Langue

Responder al comentario

Mexique : première Rencontre Nationale pour la ré-articulation du Mouvement Indigène

Versión para impresiónVersión para impresiónSend by emailSend by email
Les peuples indigènes de 15 Etats du Mexique (chinantecos, nahuas, zapotecos, nahñus, matlatzincas, tojolabales, ñu savi, mayas, mayo, tenek, mazahuas, purépechas, popolucas, mexicaneros, chichimecas y ayuuk) se sont réunis le 5 et le 6 décembre de 2009 à Coxcatlán, Puebla. Le principal accord de cette rencontre, dont l'ampleur a été sans précédents depuis une décennie, a été d'impulser la ré-articulation et la construction du mouvement indigène national. Ont également été définis les principaux axes de cette ré-articulation, à savoir: récupération et défense des territoires, développement intégral de l'identité, reconnaissance constitutionnelle des droits des peuples originaires, autonomie et libre détermination, construction des propositions avec un agenda politique propre, reconstruction des peuples à partir du dialogue et réconciliation interne, respect de la dignité et lutte pour l'équité des femmes indigènes. L'objectif du Buen Vivir et la construction des Etats Plurinationaux, colonne vertébrale des accords conclus lors du IV Sommet des Peuples et Nationalités Indigènes de Abya Yala (Puno, Perou, 2009), ont également été incorporés dans les revendications du mouvement mexicain. Une prochaine rencontre se tiendra le 9 et le 10 avril 2010 à México Tenochtitlan (DF).

Responder

El contenido de este campo se mantiene como privado y no se muestra públicamente.