Langue

Démocratie locale

Documents

Face à la crise, pour une démocratie participative !

Information Communiqué
Date de publication: 
Dimanche, 1 Mars, 2009

En ces temps de crises (financières, économiques et environnementales), la tendance au repli sur soi-même est naturelle, et les préoccupations du long terme ne paraissent plus prioritaires. C’est normal. Nous tentons de sauver ce que nous possédons, nos acquis. Or, les possessions tangibles, ce qui est matériel, a toujours la priorité sur ce qui ne l’est pas : plutôt la maison que la retraite, plutôt la relance que la réforme.

Cependant, alors que les crises sont en réalité une même et unique crise systémique, les dirigeants actuels, tout comme leurs partenaires habituels, ne remettent pas en question le modèle de développement lui-même. Ne doit-on pas voir aussi la crise actuelle comme la fin d’un cycle de développement, celui des pays dit « développés » ?