Langue

Bretagne en danger : Le permis de Merléac est octroyé (3 novembre 2014)

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Un nouveau permis de recherhce de métaux attribué en Bretagne (permis de Merléac) à la société Variscan Mines

06/11/2014

Par arrêté ministériel du 3 novembre 2014 publié au Journal Officiel le 5 novembre (voir le texte sur http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT0000297017...), le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a accordé un permis exclusif de recherches de mines de cuivre, zinc, plomb, or, argent et substances connexes à la société Variscan Mines. Ce permis dit « Merleac » d’une superficie de 411 km² s’étend sur 34 communes des Côtes d’Armor.

Il s’agit du quatrième permis exclusif de recherche de substances de mines délivré en France métropolitaine depuis début 2013. La société envisage d’investir 11,5 millions d’euros sur cinq ans pour réaliser des travaux de prospection. Pour pouvoir réaliser concrètement des travaux de recherche, la société Variscan Mines  devra, en fonction de l’importance et de l’impact potentiel des travaux envisagés, déposer soit une simple déclaration soit une demande d’autorisation d’ouverture des travaux auprès du préfet des Côtes d’Armor.

La demande d'autorisation est accompagnée d’une étude d'impact et donne lieu à enquête publique. Les décisions préfectorales prennent la forme d’arrêté fixant les prescriptions de protection des enjeux environnementaux.

Toutes les informations sur le site du BRGM : http://www.mineralinfo.fr/actualites/attribution-dun-permis-exclusif-recherches-mines-societe-variscan-mines

ainsi que sur 

http://naturealerte.blogspot.fr/2014/11/06112014france-feu-vert-pour-la.... et

alternatives-projetsminiers.org.

voir également http://www.letelegramme.fr/bretagne/centre-bretagne-feu-vert-pour-la-pro...

Autres langues

Pays

Entreprises

Organisations

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information