Langue

Évenements

(29/03/2011)Projection Gasland à Villeneuve St Georges-Créteil

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Villeneuve St Georges-Créteil - Mardi 29 MARS Foyer Jean Cocteau ,salle E à 19 h (face théâtre) 5 mn de la gare RER à pied
Date(s) de l'événement: 
Ma, 29/03/2011 - 19:00

nid%3D620%7Ctitle%3D%7Cdesc%3D%7Clink%3DnodeEAU POTABLE MENACEE EN  ILE DE FRANCE LA  PROSPECTION A COMMENCE
Mardi 29 MARS Foyer Jean Cocteau ,salle E à 19 h (face théâtre) 5 mn de la gare RER à pied

Film-débat : "Opération Diablo" avec Marco Arana- Le mardi 22 mars à 19h00

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
27 de la rue du Collège à 1050 Bruxelles
Date(s) de l'événement: 
Ma, 22/03/2011 - 19:00

Alors que le Pérou reste l'un des plus grands producteurs miniers au monde, les gouvernements successifs continuent à céder aux sociétés transnationales qui au nom du développement néolibéral n'hésitent plus à utiliser les mêmes méthodes employées par des gouvernements anti-démocratiques afin de conserver la main mise sur les ressources naturelles: menaces, harcèlemen

Projection-débat : Gaz-land de Josh-fox - Les vendredis de la Teinturerie

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Local de RAP - Résistance à l'Agression Publicitaire "La teinturerie" 24 rue de la Chine Métro Gambetta
Date(s) de l'événement: 
Ve, 18/03/2011 - 19:00 - 21:00

nid%3D620%7Ctitle%3D%7Cdesc%3D%7Clink%3Dnode

Projection Débat autour de "L’eau qui nous fait vivre"

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Confluences - Maison des Arts Urbains, 190, Bd Charonne 75020 Paris 20ème - M° : Alexandre Dumas
Date(s) de l'événement: 
Me, 09/03/2011 - 19:30 - 21:30

Projection-débat  L’eau qui nous fait vivre, Film documentaire d’Elif Karakartal, 68 min, Pérou/France.  

A 3500 mètres d’altitude dans les montagnes du sud du Pérou, les habitants de la communauté d’Andamarca gèrent collectivement l’eau pour l'irrigation. Ce droit est garanti pour tous à condition d'en accepter les règles fixées par la communauté. Chacun à son tour, les habitants participent à l'exercice du pouvoir. Au travers d’un portrait vivant de ce village, le documentaire « L’eau qui nous fait vivre » d’Elif Karakartal nous montre comment la gestion locale de l’eau peut cesser d´être une question purement technique pour en venir à signifier un équilibre qui est non seulement source de vie mais aussi de société car l’eau structure l’ensemble des relations humaines de ce micro univers. Privée du sens unificateur que sous-tend cette gestion collective,  la communauté se transformerait en un lieu sans vie. « Pourquoi veulent-ils nous privatiser si nous ne sommes pas en train de mourir ? », demande un des responsables quand les rumeurs de privatisation de l'eau se font entendre.

Lire la suite »

Derniers communiqués

Non à la fermeture d'Accion Ecologica


Merci à tous ceux qui ont signé la pétition.
Le 19 mars dernier, le Ministère de la Santé a annoncé qu'Accion Ecologica a "provisoirement" récupéré sa personnalité juridique.
Plus d'information : http://www.elcomercio.com/noticiaEC.asp?id_noticia=2...
Remerciements d'Accion Ecologica à tous ceux qui se sont mobilisés : www.accionecologica.org

!!! Participez à la campagne de soutien à Accion Ecologica !!!

Le gouvernement équatorien ferme la plus importante organisation écologiste du pays
Le ministère de la santé équatorien vient d'annuler la personnalité juridique d'Acción Ecologica, l'organisation écologiste la plus importante du pays, qui, depuis 20 ans, défend les communautés affectées par l'activité pétrolière et minière, lutte contre l'utilisation des pesticides, la production d'agro-carburants au détriment des cultures vivrières, l'introduction des OGM... Elle s'oppose également aux exploitations minières à grande échelle et à l'extension de la « frontière pétrolière ». Vous pouvez trouver plus d'information sur le travail mené par Accion Ecologica sur le site www.accionecologica.org

Chile, valle del Huasco : la alarmante y preocupante crisis hídrica

Diciembre de 2010, Declaración pública

El Consejo de defensa del valle del Huasco ante la alarmante y preocupante crisis hídrica, declara lo siguiente:

1.- Desde la creación de este consejo hace 5 años, hemos advertido la necesidad de preservar nuestro principal recurso y capital que es el agua.

2.- Es de conocimiento público nacional e internacional las denuncias  que ha hecho este Consejo sobre las nefastas consecuencias que traería la instalación de los “mega proyectos” amparados en  un tratado bi-nacional que avala el saqueo de nuestras riquezas naturales.

Carta de apoyo de los pobladores de la Provincia de Huaraz, a Victor Rodriguez, miembro de Conacami, por los procesados de Condorwain, Perù.

Por medio del presente me dirijo a Ud., con la finalidad de saludarle muy cordialmente y al mismo tiempo para solidarizarme con los procesados de CONDORWAIN, quienes en la Audiencia Pública del 15.NOV.2011, a las 4:00pm, convocado por la Primera Sala Penal de la Corte Superior de Justicia de Ancash-Huaraz, por defensa irrestricta del agua, el medio ambiente y la vida de todos los que habitamos en la Planeta Tierra...

Déclaration de l'axe thématique "Eau et Extractivisme " du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME), Marseille, France, 14,17 mars 2012

Nous qui appartenons aux différentes luttes contre l’extractivisme – exploitation des biens naturels à échelle industrielle – dans toutes ses formes (hydrocarbures y compris gaz et pétrole de schiste, mines, grands barrages, modèle agroindustriel, etc.), originaires de nombreux pays du Sud et du Nord, nous nous reconnaissons comme faisant tous partie du même combat, en lien avec toutes les luttes pour l’eau.

Nous dénonçons la criminalisation de la résistance sociale pour l’eau, dont le dernier exemple est l’assassinat le 15 mars, de Bernardo Vasquez Sanchez qui luttait  contre les entreprises minières au Mexique.

Nous dénonçons non seulement les multinationales extractivistes, mais aussi les institutions financières internationales, traités internationaux, et gouvernements qui soutiennent ce modèle.

Nous demandons la création d’une Cour Pénale Internationale sur les délits environnementaux, pour juger les crimes de lèse humanité contre les peuples.

Enfin, nous appelons non seulement à lutter contre l’extractivisme mais aussi à changer les modes de consommation, pour mettre fin à la surconsommation et au dogme de la croissance économique qui poussent à l’accélération de l’extraction des biens naturels.

Programme des activités de l'axe thématique "Eau et extractivisme" au FAME : www.fame2012.org/files/eauext.pdf