Langue

Évenements

Eau et industrie minière en Amérique latine : désastres écologiques, résistances sociales

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Marseille (FAME)
Date(s) de l'événement: 
Je, 15/03/2012 - 13:00

15 mars, 13h-18h - Salle 3, Cabaret Rouge (Espace voisin du Dock des Suds), Marseille

Tous au FAME : gaz de schiste, pétrole, mines, barrages et surtout l'eau... et VOUS

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Marseille, Dock des Suds, Rue Urbain V
Date(s) de l'événement: 
Me, 14/03/2012 (Toute la journée) - Sa, 17/03/2012 (Toute la journée)

Le FAME - Forum Alternatif Mondial de l'Eau ouvrira ses portes du 14 au 17 mars 2012 à Marseille. Vous y êtes tous invités, pour faire entendre votre parole, découvrir, échanger, apprendre, construire des stratégies ou faire la fête et, en tous cas, pour renforcer nos différents mouvements !

Ci-dessous, ici : http://www.fame2012.org/files/eauext.pdf et en pièce jointe , vous trouverez les détails du programme de l’un des axes thématiques du FAME, « Eau et extractivisme », qui vous propose de participer à 5 ateliers et tables rondes consacrés aux problèmes et aux résistances générés par l’exploitation des hydrocarbures (et en particulier des gaz et pétrole de schiste), l’industrie minière, les grands barrages hydroélectriques, et l’extractivisme en tant que tel. Ces activités se dérouleront le 15 et le 16 mars et réuniront des représentants de communautés paysannes et indigènes, des membres d’assemblées populaires et de collectifs citoyens, des universitaires et des associations de différents pays du monde (France et autres pays d’Europe, différents pays d’Amérique latine et d’Asie, Etats-Unis, …).   

N’hésitez pas à consulter aussi l’ensemble du programme du forum, qui s’étoffe tous les jours : www.fame2012.org/fr/programme/programme-du-fame

Nous espérons vous voir nombreux à Marseille ! Côté pratique, si vous vous y prenez un peu en avance, le voyage ne vous reviendra pas cher, par exemple :

ð  La Coordination de l’Eau Ile-de-France a réservé des billets de train au départ de Paris au tarif de groupe : 20€ le billet, 40€ a/r. Pour en profiter, dépêchez-vous, CONTACT ICI (http://assiseseau-idf.fr/?page_id=11) ou Julie Morineau, Coordination eau Ile-de-France, tel 09. 82.31.73.84

ð  Hébergement à Marseille : inscrivez-vous au plus vite sur le site www.fame2012.org pour être hébergés solidairement chez l’habitant ou pour qu’on vous conseille une option de logement au plus bas prix possible 

ð  IMPORTANT : En général, pensez à vous inscrire sur le site www.fame2012.org (pour permettre notamment aux organisateurs d’estimer la quantité de nourriture et autres besoins logistiques). L'équipe du FAME est constituée essentiellement de bénévoles, qui mettent tout en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions

PROGRAMME FAME – AXE THEMATIQUE « EAU ET EXTRACTIVISME »

www.fame2012.org/files/eauext.pdf

 

Lire la suite »

Arrivée à Paris de la marche de doléance

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Paris, hôtel de ville
Date(s) de l'événement: 
Lu, 20/02/2012 - 12:00

Marche de Mollégès (13940) à Paris par deux étapes de 10 à 15 kilomètres par jour.

Voir : www.aldeah.org/fr/un-homme-qui-marche-va-toujours-pl...

L'eau oui, l'or non ! projection-réunion-débat sur le Proyecto COnga, le 10 février à la Maison de l'Amérique latine

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Paris 07, Maison de l'Amérique latine
Date(s) de l'événement: 
Ve, 10/02/2012 - 21:00

Conga no va!  Agua si, oro no! Projection – reunión - débat

Vendredi 10 février 2012, à 21h,

Maison de l’Amérique latine, 217 bd St-Germain 75007, métro Solferino

Avec l’intervention de : Casa Santa Fé en Paris, Tierra y Libertad, Colectivo de Peruanos en France

Et le soutien de France Amérique Latine

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Venez nombreux !!!

Derniers communiqués

Sauvez le peuple Guarani-Kaiowa et sauvez la forêt amazonien

Président de la République Française et Michel Forst rapporteur de l'ONU: sauvez le peuple Guarani-Kaiowa et sauvez la forêt amazonien
Lire la suite »
Information Pétition

Declaratoria de adhesión a la defensa de la ley 9526, Córdoba, Argentina

Ongamira Despierta!Ongamira Despierta!Las Asambleas y Organizaciones abajo firmantes expresamos nuestra más honda preocupación ante la resolución del Tribunal Superior de Justicia de Córdoba que resolvió: "Admitir formalmente la acción declarativa de inconstitucionalidad de la Ley 9526". Esta ley, sancionada por unanimidad en Setiembre de 2008 por la Unicameral de Córdoba, PROHÍBE en todo el territorio de la Provincia la actividad minera metalífera a cielo abierto en todas sus etapas, el uso sustancias toxicas y/o peligrosas incluida en el Anexo I de la Ley Nacional Nº 24051, y la actividad minera, en todas sus etapas, de minerales nucleares tales como el uranio y el torio.Esta demanda de inconstitucionalidad la llevan adelante la Cámara Empresaria Minera de la Provincia de Córdoba (CEMINCOR) y la Asociación de Profesionales de la Comisión Nacional de Energía Atómica y la Actividad Nuclear (APCNEAN), en contra del Gobierno de la Provincia.

Conga No va! manifiesto por la defensa del agua

Perú - Gran marcha nacional por el derecho al agua y la vida, Miércoles 01 al Sábado 11 de Febrero 2012.

¡Conga no va!

Siendo la minería una actividad importante en el país, su crecimiento y expansión deben ser limitados cuando ponen en riesgo la salud, el derecho al agua o violan los derechos humanos. El derecho a las inversiones y al trabajo que tienen las mineras no puede estar por encima del derecho que tenemos los pueblos a ser consultados cuando una inversión, por importante que sea, afectará gravemente nuestras vidas, nuestra seguridad y tranquilidad, nuestro derecho al agua, a un medio ambiente sano y saludable y también al paisaje. La empresa Minera Yanacocha, ya ha afectado demasiado a las poblaciones cajamarquinas y de hacerse su expansión, con el proyecto Minas Conga, amenaza con hacerlo mucho más aún. Nosotros decimos:

¡Ninguna laguna, ningún río más, serán destruidos en nuestro pais!

Dans le Pays Fertois, le pétrole de schiste, ce n’est pas fini

Les Briards disent NON à ce projet dévastateur pour notre territoire.
Aujourd’hui, Hess affirme être intéressé par les hydrocarbures conventionnels, ce qui justifie le forage de Jouarre. Rappelons qu’au moment où le permis d’exploration a été accordé, il s’agissait d’un forage non conventionnel, avec fracturation, à la recherche d’huile de roche-mère (pétrole de schiste).

Les propos de Hess peuvent changer, le sous-sol, lui reste identique !
Pourquoi vouloir explorer une ressource qui ne peut être exploitée qu’en ayant recours à une technique interdite ? (la fracturation associée à un forage horizontal). Il ne peut y avoir de récupération du pétrole de schiste s’il n’y a pas de fracturation. Ce sont les responsables des industriels pétroliers qui le disent eux-mêmes.

On nous explique que nous ne sommes pas aux Etats-Unis, et que tout sera bien mieux fait. En effet nous ne sommes pas aux Etats-Unis : la Brie est une région peuplée, pas un désert comme peut l’être le Dakota du Nord ! Notre région vit du tourisme et de l’agriculture. Que vont devenir ces deux ressources si le paysage est mité par les forages, si l’eau devient imbuvable ?