Langue

Évenements

Rencontre organisée en préparation du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (F.A.M.E.) de Marseille du 14 au 17 mars 2012)

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Maison de l'Amérique Latine
Date(s) de l'événement: 
Lu, 30/01/2012 - 18:30 - 20:30

Gaz de schiste : Préparer la riposte ! Contre colloque du 17 janvier - Paris de 16h à 20h

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
57 Rue de Babylone, Paris 07, métros St François-Xavier ou Vaneau
Date(s) de l'événement: 
Ma, 17/01/2012 - 16:00 - 20:00

Gaz et pétrole de schiste : l'empire contre-attaque.  

Il est temps de se réveiller. Alors que l'année 2011 aura été porteuse de victoires avec une loi qui a permis un recul de la menace, l'année 2012 sera celle de la contre-attaque. Les premier assaut a déjà eu lieu en fin d'année dernière, au Conservatoire National des Arts en Métiers. Mais le coup le plus dur nous est porté le 17 janvier prochain : "Comment sortir de l'interdiction française ? ". Ils en rêvent, et ils veulent en faire une réalité. Voici leur programme :

"11h45 TABLE RONDE 3 - La France peut-elle se passer d’une ressource, les hydrocarbures de schiste ? • La situation aux Etats-Unis • Les différents modèles européens •L’interdiction française : comment en sortir ?
Intervenants : • Philippe GEIGER, sous-directeur Sécurité d’approvisionnement et nouveaux produits énergétiques à la DGEC • Bruno COURME, directeur de Total Gas Shale Europe • Mark KATROSH, président de Hess Oil France • Emmanuel MOUSSET, directeur général de Toreador Energy France • Peter SIDER, vice-président des Opérations en Europe de Vermilion REP

12h30 Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement "

Alors, Le  17 janvier PARIS s’éveille et  organise un « contre-colloque »

La volonté des industriels et du gouvernement d’exploiter, envers et contre la décision de l'assemblée nationale, les hydrocarbures de schiste apparaît clairement dans le programme de ce colloque de la honte. Contre ce DÉNI DE DÉMOCRATIE manifeste, contre cette opération de lobbying honteuse, les collectifs d’Île de France organisent la contre-offensive et vous invitent à participer  à une VÉRITABLE réunion d’information sur les enjeux et les dangers de l’exploitation des hydrocarbures de schiste, collaborative et citoyenne, avec la participation de scientifiques, de journalistes, d’élus locaux et de citoyens engagés.

Dimanche 8 avril 2012 - La Seyne sur Mer Rassemblement national terrestre et maritime pour dire

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
La Seyne sur Mer
Date(s) de l'événement: 
Di, 08/01/2012 - 10:00

Dimanche 8 avril 2012 - La Seyne sur Mer    Rassemblement national terrestre et maritime pour dire

NON à l’exploitation d’hydrocarbures au large de nos côtes !

NON à l'exploitation de gaz de schiste par fracturation hydraulique !

 

Dimanche 8 avril 2012 - La Seyne sur Mer -

 

Lire la suite »

Notre Dame des Landes à Paris : Tracto-vélo du 6 au 12 novembre

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
De Nantes à Paris (voir programme)
Date(s) de l'événement: 
Di, 06/11/2011 - 22:54 - Sa, 12/11/2011 - 22:54

A l’appel de la coordination des opposants à Notre-Dame-des-Landes, (40 organisations), les instances nationales de certaines d’entre elles, les membres du collectif parisien organisateur (liste complète sur : http://tractovelo-ndl-2011.blogspot.com/ ) soutenus par diverses organisations en lutte contre des projets inutiles, ruineux et non démocratiquement décidés : armi les premier

Derniers communiqués

Cuatro mil ronderos toman la laguna El Perol contra el proyecto Conga

2013/4/11 -  Urgente NOTA DE PRENSA - Cuatro mil ronderos de Hualgayoc y Celendín se instalan en la laguna El Perol para protegerla de los trabajos del proyecto minero Conga En horas de la tarde de hoy 10 de abril, cuatro mil ronderos de los distritos de Bambamarca, Huasmín, Sorochuco y las provinicas de Celendín y Cajamarca logran instalarse en la zona de la laguna El Perol cumpliendo con el acuerdo de continuar protegiendo las fuentes de agua amenazadas por el proyecto minero Conga. 300 policías y efectivos del Ejército siguieron a los defensores de las lagunas durante gran parte la ruta amenazándolos con desalojarlos. Se teme enfrentamientos. Martín Peregrino, joven periodista cajamarquino que acompaña la marcha hacia El Perol hace un llamado urgente para alertar a la opinión pública de las intenciones represivas de las fuerzas del orden que reciben importantes propinas de Minera Yanacocha. "El Ejecutivo debe intervenir y garantizar la integridad física de los comuneros y campesinos, así como su derecho a vigilar su territorio en demanda de justicia", reclama.