Langue

Derniers communiqués

Gaz et huiles de schiste : répression des manifestants et violences contre communauté mapuche

Suite à la découverte de larges réserves de gaz et huiles de schiste fin 2010, le gouvernement argentin a renationalisé la compagnie pétrolière YPF, arguant de souveraineté nationale sur les ressources stratégiques. Mais à peine la compagnie Repsol avait-elle été écartée, qu’YPF et le gouvernement argentin ont ouvert les portes aux autres multinationales pétrolières, dont la française Total (1).

Depuis deux ans, la mobilisation de la société civile et des communautés indigènes n’a fait que croître contre cette course effrénée aux hydrocarbures conventionnels (2). Le débat a pris une envergure nationale lorsque le gouvernement a signé en juillet 2013 un accord avec la compagnie américaine Chevron ainsi qu’un décret gouvernemental sur mesure pour ce pétrolier (3). A aucun moment, la société civile n’a été consultée, ni même les communautés mapuche sur les terres desquelles l’exploitation est prévue.

Sortir du nucléaire et favoriser les vraies énergies d’avenir

Participez à une grande consultation européenne des citoyens


Les Consultations européennes des citoyens 2009 ont été initiées par un consortium unique de plus de 40 organisations européennes indépendantes. Parmi celles-ci, des fondations, des ONG, des universités et des "think tanks" de chacun des 27 États membres de l’Union européenne.
Agissez en votant jusqu'au 20 mars 2009 pour la proposition suivante :
“Sortir du nucléaire et favoriser les vraies énergies d’avenir” .

Lire la suite »

Information Pétition

PRONUNCIAMIENTO DE ORGANIZACIONES EN CONTRA DEL PROYECTO CHADIN ll

Marañon: Lugar del proyecto Chadin 2Marañon: Lugar del proyecto Chadin 2

14 DE MARZO DIA INTERNACIONAL DE LOS RIOS Y CONTRA LAS REPRESAS

PRONUNCIAMIENTO DE ORGANIZACIONES EN CONTRA DEL PROYECTO CHADIN ll

Sra. Embajadora Cristina Velita de Laboureix

Sr. Ministro Merino Tafur, MEM

Information Pétition

Lettre ouverte au président Evo Morales sur le danger de la fracturation hydraulique en Bolivie

Traduction en français de la lettre ouverte

Monsieur Evo Morales Ayma
Président de l’État plurinational de Bolivie

Information Pétition