Langue

Évenements

Vendredi 3 avril : Extractivisme, Spoliation et destruction de territoire "non merci" !

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Au Sans Plomb 9, rue Ernest Renan Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry / RER C Ivry-sur-Seine
Date(s) de l'événement: 
Ve, 03/04/2015 - 19:00
Pico y Pala 2015Pico y Pala 2015
19h - La consulta inconsulta (La consultation sans consultés)
Tania Laurini / Equateur / 2013 / 21’

Ni libre, ni préalable, la « consultation préalable » des peuples indigènes qui a eu lieu lors du 11ème appel d’offres de concessions pétrolières en Amazonie est déstabilisée par une enquête d’opinion indépendante, qui révèle les irrégularités de la consultation officielle et la mise en sourdine des seuls paroles qui valent réellement : les voix clairvoyantes des populations amazoniennes d’Équateur.

Una visita inesperada (Une visite inattendue)
Caméra Shuar / Équateur / 2014 / 10’

Dans la communauté shuar San Carlos de Numpaim, des fonctionnaires de l’entreprise chinoise ECSA débarquent en plein milieu d’une assemblée. Cette entreprise est chargée de la mise en œuvre du projet de mine à ciel ouvert « Mirador », dans la cordillère du Condor, en territoire shuar. Les dirigeants shuars s’affrontent alors aux fonctionnaires chinois.

Tsunki
Caméra Shuar / Équateur / 2014 / 17’

Le mythe de Tsunki raconte l’histoire de l’origine des Shuars : un homme et sa fille survivent au déluge provoqué par Tsunki, l’esprit de l’eau. Ensemble, père et fille fonderont la génération shuar.

20h30 Mal d’Agri.
Mimmo Nardozza, Marcella Di Palo e Salvatore Laurenzana / Italie / 2014 / 24’

La Val d’Agri est une vallée splendide du sud d’Italie, dans le département de la ville de Potenza, région de la Basilicata. Située entre les montagnes de l’Apennin lucane et campane, c’est une vaste plaine destinée, depuis toujours, au secteur agroalimentaire. Mais en 1981, l’Agip (Agence générale italienne de pétrole) découvre que la Val d’Agri est le plus important champ pétrolifère sur le territoire continental d’Europe. L’agroalimentaire cède alors sa place à l’industrie pétrolière.
Le documentaire offre un portrait des malaises subis par la population locale depuis désormais plus de 15 ans : de nombreux problèmes de santé publique et des dégâts environnementaux.

21h Terre d’aucune mine (extrait)
Collectifs Aldeah et Stop Mines 23 / France / 2015 / 20’

Dans le cadre de la journée mondiale contre la méga-industrie minière en opposition à tous les permis miniers qui menacent ça et là la santé et la vie locale des populations, Le Collectif de Vigilance sur les Projets Miniers Creusois organise le festival français sur le site d’un nouveau permis accordé pour l’exploration d’or et d’autres métaux : le permis de Villeranges. Plusieurs autres demandes ont été déposées en France (Tarn, Côtes d’Armor, Morbihan, Maine et Loire, Loire-Atlantique, Tahiti, Sarthe et Mayenne). Comment expliquer ce regain d’intérêt pour les métaux dans l’Hexagone ?

21h30 Discussion avec les différents collectifs présents et les réalisateurs.

Voir tout le programme 2015 : http://picoypala.org/#/portfolio|festival/2015

L'extractivisme, outil de développement ou d'exploitation?

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
École Normale Supérieure (ENS) 45 rue d'Ulm RER Luxembourg, Métro Censier-Daubenton
Date(s) de l'événement: 
Me, 25/03/2015 - 20:00
Mine à ciel ouvertMine à ciel ouverthttp://paris.demosphere.eu/rv/38741
Dans le cadre du cycle mensuel de projections-débats "Critique et Radicalité", sera projeté un film sur l'extraction minière en Equateur, mercredi 25 mars à 20H.
Lire la suite »

Réunion GPII à Montreuil

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Espace "Comme vous Émoi" 5 rue de la révolution Montreuil (93) Métro Croix-de-Chavaux ou Robespierre
Date(s) de l'événement: 
Lu, 26/01/2015 (Toute la journée)
Sivens à Montreuil"

 Les grands projets inutiles à Montreuil et ailleurs »

http://paris.demosphere.eu/rv/37387

Rencontre-débat

Sivens à Montreuil

Avec

  • Ben Lefetey, porte-parole du collectif Stop Testet
  • Geneviève Coiffard-Grosdoy, Acipa, Notre-Dame-Des-Landes

Contre les Grands projets inutiles et imposés

Alain Lennuyeux et Bernard Loup du collectif pour le Triangle de Gonesse

Lire la suite »

Tous les événements

Date(s) de l'événement
Gaz et pétrole de schiste, à nous l'avenir ? Ve, 19/04/2013 - 19:00
"L'art Branché" 16 et 17 mars sur la Plaine des Bordes à Chennevières Sa, 16/03/2013 (Toute la journée) - Di, 17/03/2013 (Toute la journée)
Les rendez-vous de l'anthropocène Ve, 15/03/2013 (Toute la journée) - Me, 15/05/2013 (Toute la journée)
14 mars: Journée Internationale d'Action pour les Rivières Je, 14/03/2013 - 11:54
Notre dame des landes : DANSONS, LA LUTTE DÉCOLLE ! concert de soutien le 15 février Ve, 15/02/2013 - 18:00 - Sa, 16/02/2013 - 02:00
Conférence-débat "Entreprises françaises en Amérique Latine : les industries extractives Je, 15/11/2012 - 19:00 - 22:00
Paradis sous Terre Me, 03/10/2012 - 19:30
Le Festival des Utopies Concrètes Je, 27/09/2012 (Toute la journée) - Di, 07/10/2012 (Toute la journée)
22 septembre, journée de mobilisation internationale contre les gaz et pétroles de schiste (no fraking day) Sa, 22/09/2012 (Toute la journée)
Après-midi débat autour de Rio+20 - samedi 9 juin 2012 à Paris Sa, 09/06/2012 - 13:30 - 18:30

Derniers communiqués

Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA

La campagne ci-dessous a été lancée par l'association Tierra y Libertad et le collectif ALDEAH.
Envoyez un courrier de protestation aux autorités péruviennes pour dire NON au projet CONGA !

NON AU PROJET MINIER CONGA!

L’entreprise minière Yanacocha dont les propriétaires majoritaires sont NEWMONT MINNING et BUENAVENTURA prévoit avec son projet CONGA la destruction de 5 lacs de la zone alto-andine de CONGA située à plus de 3500 mètres d'altitude dans le département de Cajamarca au nord du Pérou. Deux des lacs seront vidés pour extraire l'or et deux seront vidés pour être utilisés comme réservoir des déchets miniers. Ceci va affecter l'écosystème fragile de bofedales, zone de pâturages humides qui absorbent l'eau et nourrissent les nappes phréatiques et sont sources de dizaines de rivières qui irriguent les riches vallées de Cajamarca (le premier département producteur de lait du pays). En plus, l'eau sera polluée par les déchets miniers pour la consommation humaine et celle du bétail.

Yanacocha a déjà un lourd passif dans la région de Cajamarca. En 2000, du mercure (tombé d'un camion) a été déversé sur une longueur de 40km, en polluant le village de Choropampa : ses habitants continuent aujourd'hui encore à mourir des conséquences de l'absorption du minerai.

Le peuple de Cajamarca s'est soulevé en novembre dernier contre le projet et la réponse du gouvernement a été de déclarer l'état d'urgence. Du jamais vu depuis 30 ans ! Des paysans ont été blessés et l'un d'eux reste paralysé à vie.

Comunicado de Prensa- El Gas de Esquisto: un riesgo sanitario

Comunicado de Prensa- El Gas de Esquisto: un riesgo sanitario


La Red Ambiente y Salud da a conocer su oposición a los proyectos de exploración de gas de esquisto por los riesgos sanitarios que implican.


Traducción: Donatien Costa y Cristina Moreno

Famatina: minera Osisko relocalizó 200 viviendas en Canadá

FUNAM INFORMA - Fundación para la defensa del ambiente Córdoba (Argentina), 30 de enero de 2012

El Famatina y la minera que relocalizó 200 viviendas para explotar oro a cielo abierto en Canadá Por Prof. Dr. Raul A. Montenegro, Biólogo Presidente de FUNAM, profesor de Biología Evolutiva en la Universidad Nacional de Córdoba y Premio Nóbel Alternativo 2004 Email: biologomontenegro@gmail.com En el año 2007 las comunidades de Chilecito y Famatina lograron que la empresa Barrick Gold desistiera de iniciar la exploración y explotación de oro en la zona del Famatina. Fue un no comunitario claro y contundente. Sin embargo el gobierno de La Rioja, acompañado por la Nación, decidió ignorar ese hecho histórico. El 31 de agosto de 2011 Energía y Minerales Sociedad del Estado, EMSE, firmó un contrato con la minera Osisko Mining Corporation. Reabrió así unilateralmente las puertas del Famatina. Cuarenta kilómetros cuadrados de ambientes montañosos, únicos y frágiles, quedaron abiertos a la prospección y explotación de metales. El botín, una reserva estimada de 8,97 millones de onzas de oro. Como parte del acuerdo el EMSE recibió de Osisko 500.000 dólares en efectivo. Este mismo organismo debía –como parte del contrato- lograr todos los permisos requeridos “a lo largo de la vida del proyecto”. El gobierno provincial se concedería a sí mismo tales autorizaciones cuando es parte interesada del proyecto. El conflicto de interés no quitó el sueño a los funcionarios que firmaron el contrato. Tampoco parecen haber analizado los conflictivos antecedentes de la empresa Osisko. Después de confirmar reservas de oro importantes en el subsuelo de un área poblada en la localidad de Malartic al noroeste de Québec, en Canadá, Osisko decidió que lo mejor era relocalizar 200 viviendas y 5 instituciones públicas. Este proyecto minero, emblemático de la empresa, tiene previsto operar allí el mayor yacimiento a cielo abierto de Canadá. En una operación inédita Osisko efectuó el traslado entre 2008 y 2009. Creó así un nuevo barrio para poder explotar sin obstáculos su nueva y urbana área de explotación.