Langue

Évenements

Rassemblement contre le projet de méga-centrale à biomasse à Gardanne

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Place de la Mairie à Gardanne
Date(s) de l'événement: 
Di, 05/10/2014 - 10:30

Un projet controversé de production d’électricité à partir de biomasse est sur le point de se concrétiser à Gardanne (Bouches-de-Rhône), avec entre autres conséquences un risque à terme pour les espaces boisés de nos régions. Les collectifs SOS Forêt appellent les citoyens et les élus à exprimer leur préoccupation en se rassemblant à Gardanne le dimanche 5 Octobre.

Théâtre : LOLO LA PETITE GOUTTE D' EAU

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Théâtre de la Reine Blanche 2 bis passage ruelle 75018 Paris
Date(s) de l'événement: 
Je, 25/09/2014 - 15:00 - Sa, 18/10/2014 - 15:00

Si vous avez des enfants, des petits enfants, des neveux, des nièces, des filleuls, des voisins des voisines qui ont  entre 3 et 8 ans, Venez avec eux voir Lolo la petite goutte d'eau. Si vous n'avez pas ça dans vos besaces, pensez à vos amis, tous vos amis sans chercher qui peut être concerné, et demander à vos amis de faire passer à leurs amis qui eux feront passer aux amis de vos amis etc.....

 

 

MANIFESTATION CONTRE LES MINES EN CREUSE suivie d'une conférence de presse

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Place de Lussat (Creuse)
Date(s) de l'événement: 
Me, 27/08/2014 - 11:00

Manifestation le 27 aout à Lussat (23) - 11h - sur la place

Festival international contre l’exploitation minière - NO MINES LAND Le samedi 26 juillet 2014 à Lussat (Creuse)

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Lieu-dit la nouzière, Commune de Lussat, Département Creuse
Date(s) de l'événement: 
Sa, 26/07/2014 - 12:00 - 23:59

Lussat, Centre de la FranceLussat, Centre de la FranceFestival international contre l’exploitation minière
<< NO MINES LAND >>
Le samedi 26 juillet 2014 à Lussat (Creuse)

Faire la fête pour en finir avec l’exploitation minière !

Dans le cadre de la journée mondiale contre la méga-industrie minière, en opposition à tous les permis miniers qui menacent ça et là la santé et la vie locale des populations, le Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois accueille le festival sur le site d’un nouveau permis accordé pour l’exploration de l’or et autres métaux : Permis de Villeranges (Lussat, Creuse).

Nous nous opposons aux grands groupes industriels, colons foreurs, et leur monde.

 

Voir également : Journée mondiale contre la méga-industrie minière

Derniers communiqués

Colombia - La Bahía de Málaga en peligro

Querida amiga, querido amigo, firma la petición, difunde esta información por el mundo, ayuda en lo que puedas para que Bahía Málaga sea declarada parque nacional.

Bahia Malaga(Colombia)Bahia Malaga(Colombia)Te comento muy preocupado la situación que estamos viviendo en Bahía Málaga, en el Valle del Cauca, Colombia. Resulta que un grupo de empresarios y políticos vallecaucanos, con claros intereses mafiosos y delincuenciales, busca a toda costa destruir una de las zonas de mayor biodiversidad del mundo, nuestra Bahía de Málaga. La diversidad de la Bahía y sus raras y endémicas especies de la zona la hacen un lugar único. Varios médicos y científicos consideran que esta zona podría albergar especies de plantas tan excepcionales que podrían contener principios activos contra enfermedades como el SIDA o el cáncer. La Bahía ha sido resguardada por comunidades indígenas emeberá katío, que habitan en la región desde hace más de tres mil años.

Communiqué de presse des collectifs anti gaz et pétrole de schiste réunis en coordination à La Ferté sous Jouarre (77)


Soixante délégués mandatés par plus de deux cents collectifs et associations contre les gaz et huiles (pétrole) de schiste, maillant le territoire national, se sont rencontrés les 24 et 25 novembre 2012 à La Ferté-sous-Jouarre en Seine-et-Marne, et déclarent :

 

L’incohérence et l’ambiguïté des annonces gouvernementales renforcent la mobilisation des collectifs et leur solidarité. Après s’être opposé fermement à la fracturation hydraulique, le gouvernement ouvre la porte à d’éventuelles techniques de recherche et d’extraction « propres » et « socialement acceptables. Il est pourtant évident que quelle que soit la technique utilisée, l'exploitation d'une source d'énergie fossile contribuera à augmenter les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

De plus, l'argumentaire purement économiste du gouvernement et son manque de clarté répondent à l'intensification du lobbying des industriels auprès des politiques et des médias. Les récentes prises de position du président de la République incitant les entreprises françaises à investir dans les "gaz de schiste" à l'étranger confortent les industriels dans leurs espoirs de pouvoir, à terme, les extraire sur le territoire national.

Ecrivez à Christina Kirchner pour dire non aux mines d'uranium dans la province de Jujuy (Argentine)

Le collectif « d'un plateau à l'autre » appelle à écrire à la présidente d'Argentine pour s'opposer au développement de l'industrie minière à ciel ouvert dans la province de Jujuy.

Les communautés indigènes de la Puna et de la Quebrada (Jujuy) ont appris il y a quelques mois qu'une compagnie minière canadienne a déposé des demandes de permis d'exploration sur leurs territoires et qu'il existe un projet de construction d'une mine d'uranium à ciel ouvert. Le schéma semble classique : une entreprise minière junior qui va se charger de préparer le terrain (y compris mater la résistance locale) avant l'arrivée des majeurs. Un groupe de «Vecinos Autoconvocados » s'est formé pour s'opposer au projet, en faisant notamment pression sur le gouvernement (provincial et national) pour que l'industrie minière à ciel ouvert soit interdite dans la province. Les Vecinos Autoconvocados, comités de voisins qui se sont constitués dans de nombreuses localités concernés par les projets miniers, ont déjà obtenu l'interdiction des mines à ciel ouvert dans 6 provinces, la bataille n'est donc pas perdue d'avance.
Pour appuyer la résistance de ces communautés indigènes, une campagne de lettres a été lancée. Si vous voulez y participer, imprimez la lettre en pièce jointe (vous pouvez aussi la modifier et la compléter) et envoyez-là à l'adresse suivante :
% Attac France, Campagne Niger/ Argentine
66-72 rue Marceau 93100 Montreuil.
Par la suite, ces lettres seront remises à l'ambassade de l'Argentine par une délégation du collectif «d'un plateau à l'autre ».

Plus d'information : communiqué de la Red Puna y Quebrada

Information Pétition