Langue

Évenements

Projection du documentaire "Terre de Schiste"

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
à Paris, au Cinéma Reflet Médicis, Paris 5e
Date(s) de l'événement: 
Ma, 13/05/2014 - 20:00
Sortie le 13 mai 2014 à 20h à Paris, au Cinéma Reflet Médicis
Lire la suite »

Manif gaz de couche 13 avril

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Divion
Date(s) de l'événement: 
Di, 13/04/2014 - 14:00
Dimanche 13 avril, 14 heures

 

Venez nombreux pour affirmer votre opposition à l'exploitation des gaz de couche et de schiste.

Ni ici ni ailleurs, ni aujourd'hui ni demain.

 

Dans le Nord/Pas-de-Calais, Gazonor exploite le gaz de mine depuis 30 ans.

Lire la suite »

Rencontre euro-maghrébin contre le gaz schiste et l'extractivisme (Paris, le 11 mars)

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Salle Jean Dame, 17, rue Léopold Bellan 75002 Paris, Métro Bourse
Date(s) de l'événement: 
Ma, 11/03/2014 - 19:00

Pétrole, gaz, Europe et Démocratie

Pétrole et gaz de schiste et de houille, mines, extractivisme... Où en est-on en France ? Que se passe-t-il en Europe et au Maghreb ? Traités de libre-échange (TAFTA/GMT) : quelles conséquences ? Quelle législation pour l'Europe ?

Lire la suite »

Notre Dame des Landes : Toutes et tous à Nantes le 22 février 2014 !

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Rendez-vous à 13 h devant la Préfecture, pont Morand.
Date(s) de l'événement: 
Sa, 22/02/2014 - 13:00
L'Etat et les pro-aéroport menacent de passer de nouveau en force. Ils prétendent débuter, dans les mois qui viennent, la destruction des espèces protégées et les chantiers de l'aéroport.
Une nouvelle vague d'expulsions pourrait survenir. 
Nous ne les laisserons pas faire ! Les travaux ne commenceront pas !

Derniers communiqués

Une entreprise minière française prétend mener ses activités en Argentine (Sierras de Córdoba) malgré le refus des habitants

En Argentine, une entreprise française se croit au-dessus des lois et ne respecte pas les souhaits des habitants de la zone (Sierras de Córdoba) où elle projette de mener à bout ses activités. En tant que citoyens français et amis des intégrants de l’assemblée populaire autoconvoquée Ongamira Despierta, nous nous sentons concernés par les activités de cette entreprise et nous pensons que notre devoir est d’alerter l’opinion publique en France, tout comme d’essayer d’engager un dialogue avec la compagnie. Nous appelons tous ceux qui se sentent indignés face à l’idée qu’une entreprise française puisse agir de la sorte à se joindre à nous : contact@aldeah.org

Il s’agit de Red Mineral Corporation, une PME d’Aix en Provence, qui, en juin 2006, avait obtenu du Secrétariat de l’industrie minière de Córdoba des permis de prospection minière d’or et d’argent portant sur 11000 hectares de la vallée d’Ongamira (31 km de la ville de Córdoba). Quelques années auparavant, Guy-Pierre Girondan, prospecteur géologue, qui avait déjà participé à plusieurs recherches et exploitations de gisements miniers en Honduras et au Guatemala, s’est rendu en Argentine pour y réaliser des études sur les ressources minières pour le compte d’une université française. Passé un temps, il retourne en Argentine, mais cette fois-ci pour son propre compte. Il réalise alors des études géologiques dans les alentours d’Ongamira, en s’introduisant de manière illégale dans des propriétés privées (ce qui lui avait valu d’être retenu en détention provisoire). Red Mineral Corporation fut créé en octobre 2004 et inscrite au Registre de Commerce de Aix-en-Province. C’est une entreprise familiale (Michèle Levy Girondan en est la présidente directrice générale) et son équipe est franco-argentine.

Declaración de apoyo al gobierno ecuatoriano (contra la empresa brasileña Odebrecht)

Frente a la controversia existente entre el gobierno ecuatoriano y la empresa brasileña Odebrecht, nosotros, organizaciones de la sociedad civil latino americana abajo firmantes, manifestamos nuestro apoyo a la iniciativa soberana del presidente Rafael Correa de responsabilizar a la empresa por los malos servicios prestados aquel país, especialmente en relación a la Usina Hidroeléctrica de San Francisco. Consideramos también legítima la demanda por una justa reparación de Odebretch por las pérdidas causadas por este emprendimiento, financiado con recursos públicos de ciudadanas y ciudadanos brasileños, a través del Banco Nacional de Desarrollo Económico y Social (BNDES).

Declaración de la RAP-AL ante la reunión del convenio sobre Cambio climático Cancún - México - 2010

Information Communiqué

Monocultivos, utilización de plaguicidas y cambio climático. Propuesta agroecológica para adaptarse y mitigar el cambio climático

RAP-ALRAP-ALLos actuales modelos de desarrollo, inversión y de acumulación de capital llevados a cabo por los países, en especial los del primer mundo, las pautas productivas y de acaparación del mercado fijadas por las empresas junto a las pautas de consumo, transporte y alimentación encaradas por los ciudadanos de los países más ricos determinan una mayor dependencia hacia el petróleo y sus derivados sintéticos. El problema se da tanto en las grandes metrópolis como en las comunidades rurales en especial aquellas donde se práctica una agricultura basada en monocultivos, un modo de hacer agricultura extractivista, concentradora de recursos y contaminante.

votez au Public Eye People’s Award 2012! Vale, la pire entreprise de l'année!

Jusqu’au 26 janvier, votez au Public Eye People’s Award 2012! Vale, la pire entreprise de l'année : http://www.publiceye.ch/fr/vote/vale/
Des mines et des barrages au détriment du peuple et de l’environnement. Vale est la deuxième plus grande entreprise du Brésil ainsi que le deuxième plus grand groupe minier et le premier producteur de minerai de fer mondial. L’entreprise a une histoire de 70 ans qui bafoue régulièrement les droits humains, inflige des conditions de travail inhumaines et surexploite la nature sans vergogne. Aujourd’hui, Vale s’emploie à la construction du barrage de Belo Monte en Amazonie. Celui-ci obligera 40 000 personnes à quitter leur lieu de vie. Les peuples concernés n’ont pas droit à la parole et ne recevront aucun dédommagement.