Langue

Évenements

Atelier "le schiste ce n'est pas fini", à Montreuil les 5 et 6 décembre

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Lycée Jean-Jaurès, rue Dombasle à Montreuil, salle 427
Date(s) de l'événement: 
Sa, 05/12/2015 - 10:00 - Di, 06/12/2015 - 18:30

Entre 2011 et 2013 vous avez été nombreux à vous sentir concernés par la question des gaz et pétrole de schiste.

Vous avez participé à des manifestations, des réunions, des projections, des discussions.

Et puis la foreuse a quitté la plateforme de Jouarre, en septembre 2013 et la chape de plomb est retombée sur l'ensemble des media (ou presque)

Les informations concernant les gaz et pétrole de schiste étant peu disponibles, vous avez sans doute eu l'impression que tout était rentré dans l'ordre, que le danger s'était éloigné.

Mouvements de l'eau au sommet des peuples - COP21

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Montreuil (France)
Date(s) de l'événement: 
Sa, 05/12/2015 (Toute la journée) - Di, 06/12/2015 (Toute la journée)

(reçu par courriel)

Conte l'extractivisme minier et pétrolier - invitation du comité de solidarité avec Cajamarca

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Maison de l'Amérique Latine, Paris
Date(s) de l'événement: 
Ma, 24/11/2015 (Toute la journée)

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint  la présentation de notre conférence-débat (voir PJ et ci-dessous) du 24 novembre 2015 - 21H à la Maison de l'Amérique Latine, 217 Boulevard St Germain - 75007 Paris - métro : Solferino. Nous nous permettons de vous y inviter car nous serions très intéressés que vous y apportiez un témoignage de  votre lutte. Notre comité est né en 2012, afin de relayer en France la résistance des Communautés paysannes de Cajamarca dans les Andes Nord du Pérou contre le méga projet Conga de mine d'or à ciel ouvert Conga.

24 octobre 2015 Journée nationale contre l’extractivisme

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Creuse à Gueret, Bretagne à Guingamp
Date(s) de l'événement: 
Sa, 24/10/2015 - 10:00

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE GUÉRET

Samedi 24 à 10H30

POUR MANIFESTER NOTRE OPPOSITION AUX PROJETS MINIERS

Dans le cadre de la journée nationale contre l’extractivisme, journée créée à l’initiative des collectifs citoyens.
Et partout ailleurs des actions sont prévues comme en Bretagne:

Derniers communiqués

Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA

La campagne ci-dessous a été lancée par l'association Tierra y Libertad et le collectif ALDEAH.
Envoyez un courrier de protestation aux autorités péruviennes pour dire NON au projet CONGA !

NON AU PROJET MINIER CONGA!

L’entreprise minière Yanacocha dont les propriétaires majoritaires sont NEWMONT MINNING et BUENAVENTURA prévoit avec son projet CONGA la destruction de 5 lacs de la zone alto-andine de CONGA située à plus de 3500 mètres d'altitude dans le département de Cajamarca au nord du Pérou. Deux des lacs seront vidés pour extraire l'or et deux seront vidés pour être utilisés comme réservoir des déchets miniers. Ceci va affecter l'écosystème fragile de bofedales, zone de pâturages humides qui absorbent l'eau et nourrissent les nappes phréatiques et sont sources de dizaines de rivières qui irriguent les riches vallées de Cajamarca (le premier département producteur de lait du pays). En plus, l'eau sera polluée par les déchets miniers pour la consommation humaine et celle du bétail.

Yanacocha a déjà un lourd passif dans la région de Cajamarca. En 2000, du mercure (tombé d'un camion) a été déversé sur une longueur de 40km, en polluant le village de Choropampa : ses habitants continuent aujourd'hui encore à mourir des conséquences de l'absorption du minerai.

Le peuple de Cajamarca s'est soulevé en novembre dernier contre le projet et la réponse du gouvernement a été de déclarer l'état d'urgence. Du jamais vu depuis 30 ans ! Des paysans ont été blessés et l'un d'eux reste paralysé à vie.

Declaración de apoyo al gobierno ecuatoriano (contra la empresa brasileña Odebrecht)

Frente a la controversia existente entre el gobierno ecuatoriano y la empresa brasileña Odebrecht, nosotros, organizaciones de la sociedad civil latino americana abajo firmantes, manifestamos nuestro apoyo a la iniciativa soberana del presidente Rafael Correa de responsabilizar a la empresa por los malos servicios prestados aquel país, especialmente en relación a la Usina Hidroeléctrica de San Francisco. Consideramos también legítima la demanda por una justa reparación de Odebretch por las pérdidas causadas por este emprendimiento, financiado con recursos públicos de ciudadanas y ciudadanos brasileños, a través del Banco Nacional de Desarrollo Económico y Social (BNDES).

Declaración de la RAP-AL ante la reunión del convenio sobre Cambio climático Cancún - México - 2010

Monocultivos, utilización de plaguicidas y cambio climático. Propuesta agroecológica para adaptarse y mitigar el cambio climático

RAP-ALRAP-ALLos actuales modelos de desarrollo, inversión y de acumulación de capital llevados a cabo por los países, en especial los del primer mundo, las pautas productivas y de acaparación del mercado fijadas por las empresas junto a las pautas de consumo, transporte y alimentación encaradas por los ciudadanos de los países más ricos determinan una mayor dependencia hacia el petróleo y sus derivados sintéticos. El problema se da tanto en las grandes metrópolis como en las comunidades rurales en especial aquellas donde se práctica una agricultura basada en monocultivos, un modo de hacer agricultura extractivista, concentradora de recursos y contaminante.

Porto Alegre: Déclaration des mouvements sociaux

Forum social thématique 2012 de Porto Alegre Déclaration finale de l'Assemblée des mouvements sociaux Porto Alegre, le 28 janvier 2012,

Traduction : Guillaume Beaulande

Nous, peuples de tous les continents, réunis dans le cadre de l'Assemblée des mouvements sociaux tenue lors du Forum social thématique « Crise capitaliste - Justice sociale et environnementale », luttons contre une crise systémique qui se traduit par une crise économique, financière, politique, alimentaire et environnementale mettant en péril la survie même de l'humanité. La décolonisation des peuples opprimés et la confrontation avec l'impérialisme représentent le principal défi des mouvements sociaux dans le monde.