Langue

Évenements

Extractivisme au 38ième festival de Douarnenez

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Douarnenez
Date(s) de l'événement: 
Ve, 21/08/2015 (Toute la journée) - Sa, 29/08/2015 (Toute la journée)
MARMATO

22 JUILLET 2015 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Différents
Date(s) de l'événement: 
Me, 22/07/2015 (Toute la journée) - Ve, 31/07/2015 (Toute la journée)

22 JUILLET 2015 – No a la mina, si a la vida - Non à la mine, oui à la vieNo a la mina, si a la vida - Non à la mine, oui à la vieJOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE [Flyer en english]

Voir aussi une liste des événements en anglais : yestolifenotomining.org/achievements-of-the-global-day-against-mega-mining.(liste complémentaire)

Au Sud comme au Nord, les entreprises minières saccagent les terres agricoles et les forêts, polluent et accaparent l'eau, déplacent et exproprient des populations qui vivent là parfois depuis des milliers d’années. Au Nord comme au Sud, la raréfaction des métaux accélère leur extraction. Pour quelques grammes de métaux, nos gouvernements sacrifient nos territoires sur l’autel du productivisme et de ses avatars. Pour quelques promesses d’emplois, quelques rentrées fiscales et quelques dixièmes de points de croissance, on nous somme d’accepter cette folie et de croire les promesses de « mines propres » et «responsables », alors que, là où elles s’installent, ce n’est que misère et désolation. Partout sur Terre, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir décidé de défendre nos lieux de vie et refuser cette fatalité.

Dans le cadre de la journée autogérée de lutte contre la méga-industrie minière, pour la défense de la vie et de l'eau (22 juillet), cette année, comme les années passées, nous nous autoconvoquons, pour dire, haut et fort :

NON à l’industrie minière qui utilise les produits toxiques tels que le cyanure ou l’acide sulfurique, qui pollue l’eau potable et agricole, l'air et les sols, qui ravagent la santé des riverains,

NON aux méga-mines qui génèrent chaque année des centaines de millions de tonnes de déchets toxiques dont la durée de nuisance se chiffre en siècles,

NON aux mines à ciel ouvert qui détruisent les écosystèmes, les zones agricoles, les forêts, les glaciers, provoquent des pathologies incurables, laissent en héritage des paysages lunaires et menacent la souveraineté alimentaire,

NON, également, aux minFestival "terre d'aucune mine" 2014Festival "terre d'aucune mine" 2014es souterraines qui font remonter des entrailles de la terre des éléments radioactifs, toxiques et cancérigènes,

NON à cette industrie qui tue, à petit et grands feux, des milliers de paysans, chassés de leurs terres, privés d’eau ou devenus mineurs par obligation,

NON à la violence, à la misère et aux inégalités qui accompagnent l’extension à l’infini des « Zones de sacrifice»,

NON à la criminalisation et à la répression qui s’abattent presque systématiquement sur ceux qui osent dire NON,

NON aux mensonges des magiciens de « l’acceptabilité sociale » qui s’évertuent à démontrer que les projets destructeurs peuvent être « propres », « verts » et « responsables »,

NON à la course au profit et à la fuite en avant dans le productivisme et le consumérisme qui nous font croire qu’il n’y a pas d’alternative,

NON à la méga-industrie minière, à l’extractivisme et à leur monde.

OUI à la vie !

Lire la suite »

Frackanpada - festival

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
En Subijana de Álava, municipio de Vitoria-Gasteiz
Date(s) de l'événement: 
Lu, 13/07/2015 (Toute la journée) - Di, 19/07/2015 (Toute la journée)

Qu’est-ce que c’est ?

Lire la suite »

RENCONTRES « INTER-ZAD » autour de l’utilisation de l’occupation comme moyen de lutte contre l’aménagement du territoire et son monde

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Zad de NDDL
Date(s) de l'événement: 
Lu, 13/07/2015 (Toute la journée) - Ma, 14/07/2015 (Toute la journée)
les 13 et 14 juilletsur la ZAD de NDDL Lire la suite »

Derniers communiqués

Declaración de apoyo al gobierno ecuatoriano (contra la empresa brasileña Odebrecht)

Frente a la controversia existente entre el gobierno ecuatoriano y la empresa brasileña Odebrecht, nosotros, organizaciones de la sociedad civil latino americana abajo firmantes, manifestamos nuestro apoyo a la iniciativa soberana del presidente Rafael Correa de responsabilizar a la empresa por los malos servicios prestados aquel país, especialmente en relación a la Usina Hidroeléctrica de San Francisco. Consideramos también legítima la demanda por una justa reparación de Odebretch por las pérdidas causadas por este emprendimiento, financiado con recursos públicos de ciudadanas y ciudadanos brasileños, a través del Banco Nacional de Desarrollo Económico y Social (BNDES).

Declaración de la RAP-AL ante la reunión del convenio sobre Cambio climático Cancún - México - 2010

Information Communiqué

Monocultivos, utilización de plaguicidas y cambio climático. Propuesta agroecológica para adaptarse y mitigar el cambio climático

RAP-ALRAP-ALLos actuales modelos de desarrollo, inversión y de acumulación de capital llevados a cabo por los países, en especial los del primer mundo, las pautas productivas y de acaparación del mercado fijadas por las empresas junto a las pautas de consumo, transporte y alimentación encaradas por los ciudadanos de los países más ricos determinan una mayor dependencia hacia el petróleo y sus derivados sintéticos. El problema se da tanto en las grandes metrópolis como en las comunidades rurales en especial aquellas donde se práctica una agricultura basada en monocultivos, un modo de hacer agricultura extractivista, concentradora de recursos y contaminante.

Porto Alegre: Déclaration des mouvements sociaux

Forum social thématique 2012 de Porto Alegre Déclaration finale de l'Assemblée des mouvements sociaux Porto Alegre, le 28 janvier 2012,

Traduction : Guillaume Beaulande

Nous, peuples de tous les continents, réunis dans le cadre de l'Assemblée des mouvements sociaux tenue lors du Forum social thématique « Crise capitaliste - Justice sociale et environnementale », luttons contre une crise systémique qui se traduit par une crise économique, financière, politique, alimentaire et environnementale mettant en péril la survie même de l'humanité. La décolonisation des peuples opprimés et la confrontation avec l'impérialisme représentent le principal défi des mouvements sociaux dans le monde.