Langue

Évenements

Extractivisme au 38ième festival de Douarnenez

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Douarnenez
Date(s) de l'événement: 
Ve, 21/08/2015 (Toute la journée) - Sa, 29/08/2015 (Toute la journée)
MARMATO

22 JUILLET 2015 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Différents
Date(s) de l'événement: 
Me, 22/07/2015 (Toute la journée) - Ve, 31/07/2015 (Toute la journée)

22 JUILLET 2015 – No a la mina, si a la vida - Non à la mine, oui à la vieNo a la mina, si a la vida - Non à la mine, oui à la vieJOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE [Flyer en english]

Voir aussi une liste des événements en anglais : yestolifenotomining.org/achievements-of-the-global-day-against-mega-mining.(liste complémentaire)

Au Sud comme au Nord, les entreprises minières saccagent les terres agricoles et les forêts, polluent et accaparent l'eau, déplacent et exproprient des populations qui vivent là parfois depuis des milliers d’années. Au Nord comme au Sud, la raréfaction des métaux accélère leur extraction. Pour quelques grammes de métaux, nos gouvernements sacrifient nos territoires sur l’autel du productivisme et de ses avatars. Pour quelques promesses d’emplois, quelques rentrées fiscales et quelques dixièmes de points de croissance, on nous somme d’accepter cette folie et de croire les promesses de « mines propres » et «responsables », alors que, là où elles s’installent, ce n’est que misère et désolation. Partout sur Terre, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir décidé de défendre nos lieux de vie et refuser cette fatalité.

Dans le cadre de la journée autogérée de lutte contre la méga-industrie minière, pour la défense de la vie et de l'eau (22 juillet), cette année, comme les années passées, nous nous autoconvoquons, pour dire, haut et fort :

NON à l’industrie minière qui utilise les produits toxiques tels que le cyanure ou l’acide sulfurique, qui pollue l’eau potable et agricole, l'air et les sols, qui ravagent la santé des riverains,

NON aux méga-mines qui génèrent chaque année des centaines de millions de tonnes de déchets toxiques dont la durée de nuisance se chiffre en siècles,

NON aux mines à ciel ouvert qui détruisent les écosystèmes, les zones agricoles, les forêts, les glaciers, provoquent des pathologies incurables, laissent en héritage des paysages lunaires et menacent la souveraineté alimentaire,

NON, également, aux minFestival "terre d'aucune mine" 2014Festival "terre d'aucune mine" 2014es souterraines qui font remonter des entrailles de la terre des éléments radioactifs, toxiques et cancérigènes,

NON à cette industrie qui tue, à petit et grands feux, des milliers de paysans, chassés de leurs terres, privés d’eau ou devenus mineurs par obligation,

NON à la violence, à la misère et aux inégalités qui accompagnent l’extension à l’infini des « Zones de sacrifice»,

NON à la criminalisation et à la répression qui s’abattent presque systématiquement sur ceux qui osent dire NON,

NON aux mensonges des magiciens de « l’acceptabilité sociale » qui s’évertuent à démontrer que les projets destructeurs peuvent être « propres », « verts » et « responsables »,

NON à la course au profit et à la fuite en avant dans le productivisme et le consumérisme qui nous font croire qu’il n’y a pas d’alternative,

NON à la méga-industrie minière, à l’extractivisme et à leur monde.

OUI à la vie !

Lire la suite »

RENCONTRES « INTER-ZAD » autour de l’utilisation de l’occupation comme moyen de lutte contre l’aménagement du territoire et son monde

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Zad de NDDL
Date(s) de l'événement: 
Lu, 13/07/2015 (Toute la journée) - Ma, 14/07/2015 (Toute la journée)
les 13 et 14 juilletsur la ZAD de NDDL Lire la suite »

Frackanpada - festival

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
En Subijana de Álava, municipio de Vitoria-Gasteiz
Date(s) de l'événement: 
Lu, 13/07/2015 (Toute la journée) - Di, 19/07/2015 (Toute la journée)

Qu’est-ce que c’est ?

Lire la suite »

Derniers communiqués

Appel à la solidarité internationale avec la lutte contre la mine d'or en Chalcidique

Che(re)s ami(e)s,

Je viens vous donner des nouvelles de la lutte contre la mine de Calcidia, à Skouries
Alors que le mouvement contre les mines se développe et se popularise, alors les conséquences désastreuses de cette mine et des intérêts canadiens se font de plus en plus évidentes,plus l'Etat tente de criminaliser, emprisonner et menacer tous ceux et celles qui luttent pour leur dignité
Ce que le gouvernement grec prétend faire maintenant est d'assimiler ceux qui luttent contre ses projets de destruction à des assassins, criminels nazis d'Aube Dorée, ceux-là même que le gouvernement a accueilli et protégé il y a peu de temps en arrière. C'est la fameuse théorie des "deux extrêmes".
C'est pour cela que se met en place une opération massive de persécution judiciaire dans le secteur de Calcidia et Tessalonique. Avec des preuves inexistantes et "comiques", l'Etat est en train d'accuser 210 personnes impliquées dans cette lutte d'appartenir à une "organisation criminelle" hiérarchisée et militarisée. Cet Etat ne veut rien entendre de notre lutte qui est de fraternité, de solidarité et d'égalité.
Mais ce n'est pas simple pour l'Etat d'organiser tant de répression ! Les accusations ont déjà été déconstruites par plusieurs médias et l'opinion publique n'arrive pas à être convaincue que les milliers de sympathisants du mouvement anti-mine soient des criminels.

Le samedi 9 novembre, nous appelons à une manifestation massive à Tessalonique.
Ainsi, nous vous invitons à transmettre votre solidarité par tous les moyens possibles. Ceux qui le peuvent pourraient organiser un rassemblement de protestation devant les ambassades grecque ou canadienne dans leurs villes. Ceux qui ne le peuvent pas pourraient organiser un rassemblement avec photos et pancartes expliquant notre lutte.

Pour une lutte pour la dignité sans frontières !
A diffuser largement

Si vous organisez quelque chose, merci de nous le faire savoir, on le mettra dans notre calendrier
Envoyez des photos pour qu'on les montre aux camarades sur place et qu'on puisse les mettre sur nos pages web
Et pour twitter  hashtag #saveskouries
remerciements solidaires

NOUS VOULONS NOS FORETS, NOTRE TERRE et NOTRE EAU et NON UNE TOMBE EN OR

CONTACT : solidaritynogold@gmail.com

Petición urgente a miembros de comunidades académicas: libertad de expresión en peligro

Es un asunto breve pero de enorme importancia para las resistencias sociales a la megaminería canadiense. En el 2008, Alain Deneault, Delphine Abadie y William Sácher publicaron en Montreal, con Editions Écosociété, el Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique. Se trata de un documentado análisis del proceder de empresas extractivas canadienses en África. Es un documento fundamental y está plenamente sustentado con evidencia empírica.

Cyberaction : Défendons la ZAD du Testet

À Lisle-sur-Tarn, au bord du Tescou, des citoyens se mobilisent pour sauver une zone humide boisée. Elle est menacée par un projet de barrage visant l‘irrigation intensive de quelques exploitants agricoles. A un coût faramineux. Elle est en cours d’expulsion depuis ce matin, a appris Reporterre,

Lire la suite »

Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA

La campagne ci-dessous a été lancée par l'association Tierra y Libertad et le collectif ALDEAH.
Envoyez un courrier de protestation aux autorités péruviennes pour dire NON au projet CONGA !

NON AU PROJET MINIER CONGA!

L’entreprise minière Yanacocha dont les propriétaires majoritaires sont NEWMONT MINNING et BUENAVENTURA prévoit avec son projet CONGA la destruction de 5 lacs de la zone alto-andine de CONGA située à plus de 3500 mètres d'altitude dans le département de Cajamarca au nord du Pérou. Deux des lacs seront vidés pour extraire l'or et deux seront vidés pour être utilisés comme réservoir des déchets miniers. Ceci va affecter l'écosystème fragile de bofedales, zone de pâturages humides qui absorbent l'eau et nourrissent les nappes phréatiques et sont sources de dizaines de rivières qui irriguent les riches vallées de Cajamarca (le premier département producteur de lait du pays). En plus, l'eau sera polluée par les déchets miniers pour la consommation humaine et celle du bétail.

Yanacocha a déjà un lourd passif dans la région de Cajamarca. En 2000, du mercure (tombé d'un camion) a été déversé sur une longueur de 40km, en polluant le village de Choropampa : ses habitants continuent aujourd'hui encore à mourir des conséquences de l'absorption du minerai.

Le peuple de Cajamarca s'est soulevé en novembre dernier contre le projet et la réponse du gouvernement a été de déclarer l'état d'urgence. Du jamais vu depuis 30 ans ! Des paysans ont été blessés et l'un d'eux reste paralysé à vie.