Langue

Évenements

Vendredi 3 avril : Extractivisme, Spoliation et destruction de territoire "non merci" !

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Au Sans Plomb 9, rue Ernest Renan Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry / RER C Ivry-sur-Seine
Date(s) de l'événement: 
Ve, 03/04/2015 - 19:00
Pico y Pala 2015Pico y Pala 2015
19h - La consulta inconsulta (La consultation sans consultés)
Tania Laurini / Equateur / 2013 / 21’

Ni libre, ni préalable, la « consultation préalable » des peuples indigènes qui a eu lieu lors du 11ème appel d’offres de concessions pétrolières en Amazonie est déstabilisée par une enquête d’opinion indépendante, qui révèle les irrégularités de la consultation officielle et la mise en sourdine des seuls paroles qui valent réellement : les voix clairvoyantes des populations amazoniennes d’Équateur.

Una visita inesperada (Une visite inattendue)
Caméra Shuar / Équateur / 2014 / 10’

Dans la communauté shuar San Carlos de Numpaim, des fonctionnaires de l’entreprise chinoise ECSA débarquent en plein milieu d’une assemblée. Cette entreprise est chargée de la mise en œuvre du projet de mine à ciel ouvert « Mirador », dans la cordillère du Condor, en territoire shuar. Les dirigeants shuars s’affrontent alors aux fonctionnaires chinois.

Tsunki
Caméra Shuar / Équateur / 2014 / 17’

Le mythe de Tsunki raconte l’histoire de l’origine des Shuars : un homme et sa fille survivent au déluge provoqué par Tsunki, l’esprit de l’eau. Ensemble, père et fille fonderont la génération shuar.

20h30 Mal d’Agri.
Mimmo Nardozza, Marcella Di Palo e Salvatore Laurenzana / Italie / 2014 / 24’

La Val d’Agri est une vallée splendide du sud d’Italie, dans le département de la ville de Potenza, région de la Basilicata. Située entre les montagnes de l’Apennin lucane et campane, c’est une vaste plaine destinée, depuis toujours, au secteur agroalimentaire. Mais en 1981, l’Agip (Agence générale italienne de pétrole) découvre que la Val d’Agri est le plus important champ pétrolifère sur le territoire continental d’Europe. L’agroalimentaire cède alors sa place à l’industrie pétrolière.
Le documentaire offre un portrait des malaises subis par la population locale depuis désormais plus de 15 ans : de nombreux problèmes de santé publique et des dégâts environnementaux.

21h Terre d’aucune mine (extrait)
Collectifs Aldeah et Stop Mines 23 / France / 2015 / 20’

Dans le cadre de la journée mondiale contre la méga-industrie minière en opposition à tous les permis miniers qui menacent ça et là la santé et la vie locale des populations, Le Collectif de Vigilance sur les Projets Miniers Creusois organise le festival français sur le site d’un nouveau permis accordé pour l’exploration d’or et d’autres métaux : le permis de Villeranges. Plusieurs autres demandes ont été déposées en France (Tarn, Côtes d’Armor, Morbihan, Maine et Loire, Loire-Atlantique, Tahiti, Sarthe et Mayenne). Comment expliquer ce regain d’intérêt pour les métaux dans l’Hexagone ?

21h30 Discussion avec les différents collectifs présents et les réalisateurs.

Voir tout le programme 2015 : http://picoypala.org/#/portfolio|festival/2015

L'extractivisme, outil de développement ou d'exploitation?

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
École Normale Supérieure (ENS) 45 rue d'Ulm RER Luxembourg, Métro Censier-Daubenton
Date(s) de l'événement: 
Me, 25/03/2015 - 20:00
Mine à ciel ouvertMine à ciel ouverthttp://paris.demosphere.eu/rv/38741
Dans le cadre du cycle mensuel de projections-débats "Critique et Radicalité", sera projeté un film sur l'extraction minière en Equateur, mercredi 25 mars à 20H.
Lire la suite »

Réunion GPII à Montreuil

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Espace "Comme vous Émoi" 5 rue de la révolution Montreuil (93) Métro Croix-de-Chavaux ou Robespierre
Date(s) de l'événement: 
Lu, 26/01/2015 (Toute la journée)
Sivens à Montreuil"

 Les grands projets inutiles à Montreuil et ailleurs »

http://paris.demosphere.eu/rv/37387

Rencontre-débat

Sivens à Montreuil

Avec

  • Ben Lefetey, porte-parole du collectif Stop Testet
  • Geneviève Coiffard-Grosdoy, Acipa, Notre-Dame-Des-Landes

Contre les Grands projets inutiles et imposés

Alain Lennuyeux et Bernard Loup du collectif pour le Triangle de Gonesse

Lire la suite »

Tous les événements

Date(s) de l'événement
Gaz et pétrole de schiste, à nous l'avenir ? Ve, 19/04/2013 - 19:00
"L'art Branché" 16 et 17 mars sur la Plaine des Bordes à Chennevières Sa, 16/03/2013 (Toute la journée) - Di, 17/03/2013 (Toute la journée)
Les rendez-vous de l'anthropocène Ve, 15/03/2013 (Toute la journée) - Me, 15/05/2013 (Toute la journée)
14 mars: Journée Internationale d'Action pour les Rivières Je, 14/03/2013 - 11:54
Notre dame des landes : DANSONS, LA LUTTE DÉCOLLE ! concert de soutien le 15 février Ve, 15/02/2013 - 18:00 - Sa, 16/02/2013 - 02:00
Conférence-débat "Entreprises françaises en Amérique Latine : les industries extractives Je, 15/11/2012 - 19:00 - 22:00
Paradis sous Terre Me, 03/10/2012 - 19:30
Le Festival des Utopies Concrètes Je, 27/09/2012 (Toute la journée) - Di, 07/10/2012 (Toute la journée)
22 septembre, journée de mobilisation internationale contre les gaz et pétroles de schiste (no fraking day) Sa, 22/09/2012 (Toute la journée)
Après-midi débat autour de Rio+20 - samedi 9 juin 2012 à Paris Sa, 09/06/2012 - 13:30 - 18:30

Derniers communiqués

ASSASSINAT DE MARIANO ABARCA ROBLERO, MILITANT CONTRE LA MINE CANADIENNE BLACKFIRE AU CHIAPAS

Pour envoyer un courrier de protestation aux autorités mexicaines et canadiennes, remplissez le formulaire ci-dessous. Merci pour votre solidarité !

Le 27 novembre 2009 dernier, à environ 20h30, Mr. Mariano Abarca Roblero a été assassiné lâchement en face de chez lui, dans la municipalité de Chicomusuelo au Chiapas, Mexique. Selon des témoins, une personne en moto a criblé de balles M. Mariano. Son compagnon, Orlando Velazquez, a été blessé gravement et il est actuellement à l´hôpital de Comitan. Mariano Abarca laisse derrière lui sa femme et quatre enfants.

Perú: Respaldamos la lucha de la Región Ancash en defensa de la vida

CAOI se suma a la demanda de anular la concesión otorgada a empresa minera para que opere en la laguna Conococha, cabecera de cuenca de los tres principales ríos de la región.

La ciudad de Huaraz, capital de la Región Ancash, Perú, vive hoy su quinto día de paralización en demanda de la anulación de la concesión otorgada a la empresa minera Chancadora Centauro SAC, cuyas actividades pondrían en riesgo de desaparición la laguna de Conococha, cabecera de cuenca de los tres principales ríos de la región.

Pologne: Opposants au gaz de schiste bloquent conférence internationale « Shale Gas World Europe 2011 »

"Nous allons faire tout pour assurer que les manifestations populaires n'arrivent pas à arrêter l'exploitation du gaz de schiste en Pologne."

Bernard Błaszczyk, Vice-ministre de l'environnement

Une réunion internationale des grandes sociétés du secteur énergétique a commencé lundi, le 28 novembre à Varsovie. Les PDG et délégués de Halliburton, Talisman Energy et Dow Chemical entre autres, sont descendus sur la capitale de Pologne afin de se mêler aux membres de la Commision Européene et du gouvernement polonais à huis clos dans le confort de l'hôtel InterContinental (le ticket d'entrée au moindre coût était à 10 000 zloty. La majorité de polonais gagne dans l'environs de 1 000 zloty par mois). Les participants de la conférence visaient de dévoiler les revenus estimés de leurs investissements dans le gaz de schiste, que grace à la politique des autorités polonaises, vont transformer la Pologne en un Delta du Niger. Juste avant le discours d'ouverture prevu pour 9 h du matin, le mardi 29 novembre, un flash mob s'est rassemblé dans le hall. Pendant qu'un groupe de batteurs jouaint à la distraction des vigiles de l'hôtel, un passant a fait tombé une valise des balles de golf qui se sont répandues dans le foyer. Dans l'entre-temps, une large banderole était suspendu de la rampe en haut, révélant l'image d'un doigt d'honneur ressemblant à un derrick de forage complet avec une flamme.

Déclaration finale des participants au FAME 2012

En tant que membres du Mouvement pour l'Eau Bien Commun, réunis en mars 2012 au Forum Mondial Alternatif de l'Eau à Marseille, France, nous partageons une vision commune de l'eau. Nous la considérons comme un bien commun et non comme une marchandise.

Nous saluons les victoires obtenues par notre mouvement : la reconnaissance par les Nations Unies du droit à l'eau potable et à l’assainissement en tant que « droit de l’homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie » (résolution 64/292), l'inscription de ce droit dans les Constitutions de plusieurs Etats d'Amérique du Sud et d'Afrique, le succès du référendum italien contre la privatisation de la gestion de l'eau, la remunicipalisation de l'eau à Paris, Buenos Aires, Atlanta et dans de nombreuses autres villes du monde, les premières décisions de justice qui mettent en application le droit humain à l'eau.