Langue

Évenements

Produit intérieur doux : reconsidérer l’idée même de richesse

Dates et lieu de l'évenement
Date(s) de l'événement: 
Me, 19/03/2008 - 09:30 - Sa, 29/03/2008 - 09:00
Europe - France - Paris (St Ouen), du 19 au 29 mars 2008

 

« A partir du printemps 2008 et tout au long de l'année, des
conférences/débats, des projections de films, des spectacles vivants,
des expositions, des ateliers pédagogiques, sont proposés comme autant
de rencontres publiques sur un thème commun : la Richesse ».

Voir le site - voir le programme

Lire la suite »

Produit intérieur doux : reconsidérer l’idée même de richesse

Dates et lieu de l'évenement
Date(s) de l'événement: 
Me, 19/03/2008 (Toute la journée) - Sa, 29/03/2008 (Toute la journée)

« A partir du printemps 2008 et tout au long de l'année, des conférences/débats, des projections de films, des spectacles vivants, des expositions, des ateliers pédagogiques, sont proposés comme autant de rencontres publiques sur un thème commun : la Richesse ».
Voir le site - voir le programme

Derniers communiqués

Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA

La campagne ci-dessous a été lancée par l'association Tierra y Libertad et le collectif ALDEAH.
Envoyez un courrier de protestation aux autorités péruviennes pour dire NON au projet CONGA !

NON AU PROJET MINIER CONGA!

L’entreprise minière Yanacocha dont les propriétaires majoritaires sont NEWMONT MINNING et BUENAVENTURA prévoit avec son projet CONGA la destruction de 5 lacs de la zone alto-andine de CONGA située à plus de 3500 mètres d'altitude dans le département de Cajamarca au nord du Pérou. Deux des lacs seront vidés pour extraire l'or et deux seront vidés pour être utilisés comme réservoir des déchets miniers. Ceci va affecter l'écosystème fragile de bofedales, zone de pâturages humides qui absorbent l'eau et nourrissent les nappes phréatiques et sont sources de dizaines de rivières qui irriguent les riches vallées de Cajamarca (le premier département producteur de lait du pays). En plus, l'eau sera polluée par les déchets miniers pour la consommation humaine et celle du bétail.

Yanacocha a déjà un lourd passif dans la région de Cajamarca. En 2000, du mercure (tombé d'un camion) a été déversé sur une longueur de 40km, en polluant le village de Choropampa : ses habitants continuent aujourd'hui encore à mourir des conséquences de l'absorption du minerai.

Le peuple de Cajamarca s'est soulevé en novembre dernier contre le projet et la réponse du gouvernement a été de déclarer l'état d'urgence. Du jamais vu depuis 30 ans ! Des paysans ont été blessés et l'un d'eux reste paralysé à vie.