Langue

Évenements

22 JUILLET 2014 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Différents
Date(s) de l'événement: 
Ma, 22/07/2014 (Toute la journée) - Sa, 26/07/2014 (Toute la journée)

Pour suivre la journée de mobilisation à Lussat, dans la Creuse : http://www.aldeah.org/fr/terre-d-aucune-mine

22 JUILLET 2014 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE

Cette année de nouveau, en Europe comme dans toutes les Amériques, la journée internationale de lutte contre la méga-industrie minière, pour la défense de la vie et de l’eau aura lieu le 22 juillet. Haut et fort, par nos activités, nos mobilisations, nos rassemblements, nos festivals, nous dirons NON à l’industrie minière polluante, NON à l’utilisation de produits toxiques qui polluent l’eau, l'air et les sols, NON aux méga-mines qui génèrent chaque année des centaines de millions de tonnes de déchets toxiques dont la durée de nuisance se chiffre en siècles, NON aux mines à ciel ouvert qui détruisent les écosystèmes, les zones agricoles, les forêts, les glaciers, provoquent des pathologies incurables et laissent en héritage des paysages lunaires, NON également aux mines souterraines qui font remonter des entrailles de la terre des éléments radioactifs, toxiques et cancérigènes et tuent à petit et à grands feux des milliers de paysans devenus mineurs par obligation, NON à la violence, à la misère et aux inégalités qui accompagnent l’extension à l’infini des « zones de sacrifice », NON à la course au profit et à la fuite en avant dans le productivisme et le consumérisme qui nous font croire que nous n’avons pas d’alternative. NON à la méga-industrie minière, à l’extractivisme et à leur monde.

A l’occasion de cette journée mondiale de lutte, nous appelons à la mobilisation les habitants des territoires menacés par les projets miniers et tou(te)s ceux et celles qui se sentent concernés et solidaires avec les victimes de l’industrie minière, ici, comme ailleurs. Manifestons, informons, organisons la résistance. Rejoignons les mobilisations organisées près de chez nous.

Cet appel ne porte aucune bannière politique. Les mobilisations sont autogérées.
Envoyez vos adhésions et les annonces de vos mobilisations à [email protected] pour publication dans la liste ci-dessous.

Les mobilisations :
(liste mise à jour)

FRANCE

Dans le cadre de la journée internationale contre la méga-industrie minière, en opposition à tous les permis miniers qui menacent ça et là la santé et la vie des populations, le Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois accueille le festival international contre l’exploitation minière << NO MINE'S LAND >> sur le site d’un nouveau permis accordé pour l’exploration de l’or et autres métaux : Permis de Villeranges (Lussat, Creuse). Plus d’information, afiches et tracts ici
Lussat – lieu dit La Nouzière (23) :
15h30-18h Conférences/Débats : Le renouveau de l’exploitation minière  - quelles actions menées? Avec le collectif ALDEAH, FAO, Majouri Nature Guyane, Rouez Environnement (PER de Tennie), Collectif de Vigilance sur les projets miniers creusois (PER de Villeranges), Attac 87/Groupe GPII national (Rosia Montana), Collectif IDF non aux gaz et pétrole de schiste, Amis de la Terre France.
18h : Initiation à la danse trad’ (soyez à l’heure!)
19h : Apéro’ concert (Pierre)
19h30 : Musique à danser / Bal trad’ – Quasi quatuor
21h :Concerts – SANG CONTESTE rock acoustique, NEMESIS rock-métal, KAYA CLUB reggae-dub, ANOTHER FRICTON rock experimental
Dès 14h, marché artisanal, théâtre de rue (Cie Zador), projection Tout l’or de la Montagne noire, Espace enfant (15h30-18h), balades botaniques avec Thierry Thévenin (14h et 18h) –démonstrations de fonte à la cire perdue, restauration sur place (pizzas bio, samousas, burgers, crêpes, la guinguette à roulette…)


Plus d’information, afiches et tracts ici.

 

 Plus de 500 personnes (selon la gendarmerie) ont participé à ce Festival dont l’objectif était de manifester le refus catégorique de la relance  de l’activité minière dans la Creuse, incarnée par le PER de Villeranges, ainsi que l’opposition à tous les projets miniers destructeurs, ici et ailleurs. A cette occasion, les participants - parmi lesquels les acteurs des luttes anti-mines d’autres régions de France (Sarthe/Mayenne et Guyane) et du monde (Mexique, Equateur) - ont exprimé leur solidarité avec tous les combats menés par ceux et celles qui refusent que leurs territoires soient transformés en zones de sacrifice par l’extractivisme. Communiqué et diaporama ici.

  

Site du Collectif : http://minesencreuse.blogspot.fr/

ARGENTINE

Journée mondiale contre la méga-industrie minière
Journée fédérale en Argentine
Evénement sur facebook: https://www.facebook.com/events/263405810529308/
Pour adhérer et coordonner des actions : [email protected] et [email protected]

Le 22 juillet, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la méga-industrie minière, dans différentes pays du monde, nous allons dénoncer les conséquences désastreuses de ce type d’exploitation. Argentine est loin d’être étrangère à ce problème : dans notre Cordillère et autres cordons montagneux, se sont installés les mégaprojets miniers projets qui détruisent notre eau et sols, à travers les entreprises minières comme Barrik Gold, La Alumbrera, entre beaucoup d’autres. Ces méga-mines créent des Etats parallèles dans les régions où elles s’installent et terrorisent les assemblées populaires qui défendent leur économie, leur santé et leur culture. Leurs projets mettent en place des économies d’enclave qui pillent les ressources de notre sous-sol et font voler en éclats nos montagnes. Pour tout cela, depuis l’Espace Ouvert Argentine Sans Méga-industrie minière (Espacio Abierto Argentina Sin Megaminería), nous organisons la journée d’action dans la Ville Autonome de Buenos Aires et dans d’autres points du pays. Nous invitons toutes les organisations à nous rejoindre et être acteurs de cette journée, en manifestant avec force le refus du pillage de notre nature.

Premières adhésions : Acción por la Biodiversidad, Acción Reverdeciente Oeste, Asamblea de Bariloche contra la megaminería, Asamblea Ciudadana Ambiental Concepción del Uruguay (Entre Rios, Argentina), Asociación Argentina de Abogados Ambientalistas, Asociación Civil Árbol de Pie (Bariloche), Asociación Civil PRO ECO grupo ecologista – RENACE, Asociación Lihué (Bariloche), Aymuray/Movimiento Popular La Dignidad (MPLD), Bandera Negra, Colectivo desde el Pie, Colectivo por la Igualdad en el Partido Social, Comisión Interclaustros de Bienes Comunes-FCEyN-UBA, Conciencia Solidaria ONG Interprovincial, Corriente Nuestroamericana de Trabajadores 19 de Diciembre, CTD Aníbal Verón, Equipo de Educación Popular Pañuelos en Rebeldía, Foro Ambientalista Santiago del Estero – Capital, Foro de Salud y Ambiente de Vicente Lopez, Frente de Lucha por la Soberania Alimentaria Argentina (Agrupación Visión Sostenible - CTA - Estudiantes críticos en el Frente Popular Darío Santillán - Fundación Che Pibe - Grupo de Reflexión Rural - Mishkila Alimentos - Red Tacurú - Autoconvocadxs por la libertad de las semillas y la Soberanía Alimentaria - Programa de Extensión "Por una nueva economía, humana y sustentable" de la Carrera de Comunicación Social (UNER) - Centro de Educación Agroecológico ASHPA de Guernica - Proyecto Sur Pcia.de Bs.As. en Corriente Nacional Emancipación Sur - Usina Cultural del Sur Almagro -Pompeya - Sobre Rieles UnLa - Los Pies en La Tierra - Oro del Inca Cooperativa - Reforestala "PROYECTO COMPARTIR" - Tierra Para Vivir en Cob LA Brecha - Bandera Negra UNQ), Frente Nacional Pueblo Unido (M22 de Agosto, MTR 12 de Abril, Movimiento Tupaj Katari (Jujuy), MTD Anibal Verón (Esteban Echeverría), FOI Frente de Organizaciones de Izquierda (Jujuy), Viento Norte (Jujuy), Movimiento Justicia y Libertad (La Plata), Foro por la Tierra y la Vivienda (Río Negro), Colectivo Avanzar, Movimiento Popular La Dignidad (MPLD)), Frente Universitario Luján (FUL), Investigadores Populares sobre la Problemática Minera (IPPM), Movimiento Estudiantil Liberación, Movimiento Liberal Ecosocial (MOLES- Exactas UBA), Movimiento por la Unidad Latinoamericana y el Cambio Social (MULCS), Movimiento Socialista de los Trabajadores (MST), MPR Quebracho, MTR 12 de abril, Organización Popular Fogoneros, Patria Grande (Marea Popular, FPDS CN y Espacio Chico Mendes), RAPAL, Red Ecosocialista, Revista Otro Viento, La Plata, Tierra para Vivir/COB La Brecha, Visión Sostenible, Wirajhkocha grupo de reflexión rural, Asamblea de Vecinos Autoconvocados de Esquel, Foro Ambiental y Social de la Patagonia (Comodoro Rivadavia).

Buenos Aires:

Sur la place du Congrès le 22 juillet, de 7h à 17 h : projections, musique, expositions, théâtre, déclarations. Web de diffusion : www.noalamina.org, www.manuchao.net; facebook  https://www.facebook.com/noala.mina. Contact: [email protected]

https://www.facebook.com/events/263405810529308/
Contacts : [email protected] - [email protected]
www.noalamina.org - www.manuchao.net - https://www.facebook.com/noala.mina.

Contacts presse: Federico: 1541624723, Matías: 1530867685, Tato: 1568286011


Patagonie, Chubut, Trelew-Rawson-Esquel-Puerto Madryn et les peuples du plateau.

CHUBUT NO SE REND PAS !!!

A Comodoro
Mardi 22 juillet : projection du documentaire "La Ganga" (Lisandro Costa - Sebastián Arcidiácono). Bibliothèque populaire du quartier San Martín, 17h, Comodoro Rivadavia-Chubut. Organisé par Foro Ambiental y Social de la Patagonia et Biblioteca Popular Hugo Darío Fernandez

A Esquel :
Mardi 22 jullet, à 10h : Diffusion sur Canal 4 T.V. de tous les événements manifiés au niveau mondial 
17h-19h : distribution de tracts de No a la Mina ¨Les voisins informent les voisins". Esquel - Rivadavia y 25 de mayo.
Projection du documentaire  bolivien "Contaminados", réalisé par ACLO Potosí (horaire à confirmer, Canal 4 T.V.)

Organisé par Asamblea de vecinos Auto  convocados de Esquel.

A Catamarca :
A Catamarca, nous organisons une jorunée artistique, avec des musiciens, des acteurs, des danseurs, des artistes plastiques, des étudiants d'art et tous ceux qui désirent participer dans cette action sur la Peatonal Rivadavia. Il faut défendre notre terre!!!! Réveillons le peuple par l'art et par la résistance!

Plus d'information sur www.noalamina.org

BRÉSIL

VI Encontro Regional dos Atingidos pela Mineração

Nous ne pouvons plus nous taire
Vient le temps de vaincre
Vient le jour de lutter sans mourir
L’unique manière de vaincre la mort est de l’affronter
L’unique façon de vaincre est de lutter
L’unique moyen d’obtenir justice est de continuer à lutter
Nous vivrons donc éternellement

(Ademar Bogo)

Les 18 et 19 juillet, dans la ville de Marabá (l’Etat du Pará) se sont tenues deux rencontres : la VIe rencontre régionale des victimes de l’industrie minière et la IVe rencontre de jeunes victimes de l’industrie minière (EJAM). Ces rencontres ont été ponctuées par des temps de mobilisation et de réflexion, de débats, d’échanges, de poésie et de musique. Près de 150 jeunes et adultes des Etats de Maranhão et de Pará ont ainsi partagé leurs réflexions et leur vécu sur les impacts de l’industrie minière. Les participants ont également cherché à imaginer ensemble un avenir sans mines, où les ressources naturelles seraient utilisées de façon soutenable.
Les Etats de Maranhão et de Pará sont parmi les plus touchés par l'extraction, le transport et le stockage des résidus de l'exploitation du minerai de fer. Leurs habitants sont nombreux à subir la destruction de l'environnement, la violation des droits à la circulation et à l'information, la pollution, la violence, l’absence de politiques publiques, entre autres conséquences. Les deux Etats sont notamment concernés par le complexe du Grand Carajás (Vale SA), qui comprend la mine de fer dans la forêt nationale de Carajás (Pará), un chemin de fer et un port. Depuis la municipalité de Paraupebas (PA), le minerai est transporté sur 892 km par voie ferroviaire jusqu'au port de Itaqui à São Luís (MA), d'où il s’en va à l'extérieur. 

Organisé par : Comissão Pastoral da Terra (CPT), Movimento Nacional pela Soberania popular frente à Mineração (MAM), Observatório Ambiental do Sudeste Paraense, Justiça nos Trilhos, MST, Movimento Debate e Ação, Levante Popular da Juventude e o Centrol de Educação, Pesquisa e Assessoria Sindical e Popular (Cepasp).

Récit complet de la rencontre (en portugais): http://www.justicanostrilhos.org/VI-Encontro-Regiona... et ici

Plus d'information: atingidospelavale.wordpress.com

CHILI

Actions d'information sur l'industrie minière aurifère.

Fresque murale réalisée par les enfants de l'Alto del Carmen (valle de Huasco) le 22 juillet 2014 :
 

Centro Cultural Creando Valle


El ciudadano

No a la mina Chile

 

ESPAGNE

Comme l'an passé, à l'occasion de la Journée Internationale de Résistance Pacifique contre le secteur extractif, depuis la Plataforma Salvemos Cabana (Galicia, Espagne), nous participons solidairement à la Journée Mondiale contre la méga-industrie minière 2014.

(1) Participation au débat radiophonique "La lutte contre la méga-industrie minière à quatre bandes" avec les groupes de lutte contre les projets miniers de Chalcidique (Grèce), Basse Californie Sud (Mexique), Famatina (Argentina) et Cabana de Bergantiños (Galicia, Espagne).

2) Lacement de la campagne de solidarité internationale avec les communautés affectées par le projet Eldorado Gold en Skouries en Chalcidique (Grèce) #SalvemosSkouries #SaveSkouries

Plus d'information: 
www.salvemoscabana.blogspot.com
www.ouroimpuro.multired.net

ETATS-UNIS
Colorado 
On July 22 many citizens of various countries around the world will take action to raise awareness of the health threats posed by open pit mines on the Global Day of Action Against Open-Pit Mining.
Members of the *Denver Justice & Peace Committee*, who oppose open-pit gold mines in the Cajamarca region of Peru in solidarity with 75% of the people living there, visited the Cripple Creek & Victor Gold Mine in Colorado on Monday, July 21, 2014, to raise awareness of the threat that sodium cyanide, heap-leach mining poses for groundwater in surrounding areas and downhill or downstream from such mines.
Denver Justice & Peace Committee P.O. Box 12403 Denver, Colorado 80212 USA
www.denjustpeace.org
[email protected]
tel. 303-623-1463303-623-1463 

Stop Open-Pit MiningStop Open-Pit Mining

EQUATEUR 

Loja – le 19 juillet: parlement plurinational des peuples qui luttent pour la vie et contre l'extractivisme.

Cuenca de Guapondelig, troisième ville d'Equateur : parlement plurinational d'Azuay portant sur l'opposition entre l'eau et l'or, la vie et la mort, la résignation et la mort. ECUARUNARI. Pour plus d'informations :  http://ecuarunari.org.

GUATEMALA 

Asamblea Departamental de los Pueblos de Huehuetenango, Guatemala C.A; En attente de précisions.

MAROC 

Imider n'est pas à vendre29 juillet. Près de trois mille personnes, hommes et femmes, jeunes et vieux, ont afflué vers ALBBAN ( le sit-in) ; le mont de la fierté et de la dignité, afin de rendre la prière de « l'Aïd Al Fitr » pour la quatrième fois depuis le début des protestations pacifiques à Imider en Août 2011. Après la prière, des membres du Comité du Mouvement sur la voie de 96 ont prononcé un discours devant tous les manifestants qui se sont engagés par la suite dans une manifestation (marche) de protestation massive, en participation des milliers de manifestants suivi par plus de 70 voitures le long de la route N° 10 en direction des villages de la commune, levant des slogans de la résistance et de la détermination, dénonçant les diverses politiques pratiquées a leur encontre, ensuite, un cercle de débat a été  organisé, les intervenant(e)s ont appelé a poursuivre la lutte pacifique jusqu'à arracher le respect de

ImiderImider

leurs droits, sans oublier de saluer les détenus politiques du mouvement « sur ​​la voie de 96 », ils  ont également appelé les participants à l'engagement vis-à-vis de leurs responsabilités à l'égard de leur cause juste et légitime, et à résister devant tous les obstacles et les défis qui se dressent au long de leur chemin vers le but souhaité, enfin, ils ont blâmé le Makhzen pour la situation actuelle et future a l’ombre de son approche sécuritaire conduite contre IMIDER. Cette action de protestation menée aujourd'hui, constitue la première de son genre: les habitants de la commune ont accueilli la quatrième fête de « Aid Al Fitr » avec  une marche massive considérée la plus grande marche de protestation jamais connue durant les trois dernières années de protestation pacifique, malgré le blocus sécuritaire imposé sur les populations de IMIDER, et en particulier les menaces subies par les détenteurs des moyens de transport afin de prévenir et de perturber l’afflux des populations éloignées du Sit-in ALBBAN a cette forme de protestation. Pour en savoir plus : 

MEXIQUE

17 juillet - Puebla. Forum contre les mines à ciel ouvert.

Universidad Iberoamericana (Campus Puebla, Lobby del Instituto de Diseño e Innovación Tecnológica Carlos Escandón Domínguez SJ.). 
9:30 – 10:00 > Rite de purification;
10 :00 – 12:00 > Table ronde sur « l'industrie minière à ciel ouvert et ses implications sociales et environnementales ». Participeront : Sergio Serrano (Pro San Luis Ecológico), Guillermo Rodríguez (LAVIDA), Hugo Hernández Carreón (Colectivo CAUSA), Francisco Cravioto (FUNDAR y Aliance Mexicaine contre le Fracking), Jesús Valencia (MIOCUP), modérateur: Eduardo Morales;
12:00-13:00 > Projection des vidéos -Por un Atoyac con vida - Semblanza de Antonio Esteban Cruz. Modera: Mtra María Eugenia Ochoa;
13:00 -15:00 > Paroles de lutte et Resistance. MIOCUP, ANAA, Tlatlauquitepec, Huehuetlán el Grande et tant d'autres;
15:00-16:00 > Repas;
16:00-16:30 > Assemblée Plénière – Propositions;
16:30 - 17:00 > Musique Nahua Tecuani Rap alternatif

22 Juillet – Ville de MÉXICO

Rassemblement devant l'Ange de l'Indépendance dans la ville de Mexico le 22 juillet à 12h00. Conférence de presse et marche jusqu'à la Cour suprême de justice, remise de la lettre de soutien à la procédure de recours (amparo) de la communauté de Mepa'a de l'Etat de Guerrero argumentant de l'anticonstitutionalité de la loi minière qui viole les droits de l'homme et divers traités internationaux ratifiés par le Mexique. Apportez banderoles, bristols, tracts, etc. ¡¡¡¡¡¡¡ POUR UNE NOUVELLE LOI MINIERE QUI DEFENDE LE TERRITOIRE ET LA VIE !!!!

Organisations convocantes: Pro San Luis Ecológico,  Environnement et Société A.C. Communautés Paysannes et Urbaines Solidaires avec Alternatives COMCAUSA, Centre de Recherche du Travail et Syndical CILAS, Aliance pour une nouvelle loi minière, FUNDAR, Mouvement Morelense – Art Pour une nouvelle loi minière, Conseil des Peuples de l'Etat de Morelos, Mouvement des habitants de Morelos contre les permis miniers de métaux lourds, Col Unité de Mira et les peuples voisins de Lázaro Cárdenas Michoacán,  Tetela Vers le futur, Front d'opposition à l'industrie minière (FAO).

http://www.tlachinollan.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2364:comunicado--obtiene-comunidad-indigena-mephaa-amparo-inedito-contra-concesion-minera&catid=353:san-miguel-el-progreso-en-defensa-del-territorio&Itemid=542&lang=es
Autres actions dans les différents Etats où on s'oppose à l'industrie minière. 

22 juillet - San Luis Potosí
Marche de protestation contre la Minera San Xavier. Frente Amplio Opositor a la Minera San Xavier (FAO) et Movimiento del Pueblo Libre.


 

Colima :

 

Adhèrent également : 

FRONTERAS COMUNES A.C. México. www.fronterascomunes.org.mx - www.mexicotoxico.org.mx
MADERAS DEL PUEBLO DEL SURESTE, AC (OAXACA-CHIAPAS) - www.maderasdelpueblo.org.mx
Iniciativas para el Desarrollo de la Mujer Oaxaqueña AC (IDEMO) - OAXACA
México y el Día Mundial contra la Megaminería Tóxica: algunas lecciones (La Jornada)

PÉROU

Cette année de nouveau, nous rejoignons cet appel international. Nous refusons tous les mégaprojets qui portent préjudice à l'environnement et violent les droits humains. Nous plaidons pour la défense de l'eau et de la vie. Cette année, dans le département de San Martin, provincce d'El Dorado, les Rondas campesinas (rondes paysannes) se réunissent pour s'informer et se former à la défense de la vie, pour jouer un rôle essentiel dans cette résistance pacifique en allant de maison en maison, de terre paysanne en terre paysanne, promouvant la défense de la nature, de la souveraineté alimentaire, la défense de l'eau, expliquer l'extractivisme et les dégâts causés à la terre-mère par les monocultures, l'industrie minière, l'extraction pétrolière et les OGM. Oui à la vie! Oui à l'eau! Non au modèle primo-exportateur! Depuis la Haute Amazonie - Celendin.

AMÉRIQUE CENTRALE

Movimiento Mesoamericano contra el Modelo extractivo Minero -M4

URUGUAY

En attente de précisions

 

Les mobilisations qui ont eu lieu à l'occasion de cette journée mondiale en 2013 : ici.

 

Lire la suite »

Manifestation d'opposition au permis d'exploration d'or et autres métaux de Villeranges (Creuse)

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Guéret, place Bonnyaud
Date(s) de l'événement: 
Sa, 28/06/2014 - 10:00

Manifestation d'opposition au permis d'exploration d'or et autres métaux de Villeranges (Creuse)

à Guéret le 28 juin à 10h00 place Bonnyaud.

 

LE MARCHÉ DE L'OR ENTRE FINANCE, DIPLOMATIE ET “DÉVELOPPMENT”

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Transfo, 57, av. de la République Bagnolet Métro Gallieni ou Robespierre
Date(s) de l'événement: 
Je, 26/06/2014 - 19:00

 

LA TIERRA NO SE VENDE - LA TIERRA SE DEFIENDE-Soirée de diffusion et de soutien aux prisonniers de la grève amazonienne du Pérou de 2009

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Transfo, 57. av. de République (Bagnolet) Métro Robespierre ou Gallieni
Date(s) de l'événement: 
Je, 05/06/2014 - 19:00

Lire la suite »

Derniers communiqués

CP des Collectifs anti gaz et pétrole de schiste suite Réunion Nationale Lyon 22 23 nov 2014

Date de publication: 
Dimanche, 23 Novembre, 2014
Par: 
COLLECTIFS FRANÇAIS NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE

LYON, LE 23 NOVEMBRE 2014

Silence! on fore : Pétrole et Gaz de schiste et de houille, les collectifs français condamnent l'opacité et l’absence de réponse systématique de la Ministre de l’Écologie. 

Les collectifs français opposés à la recherche et l'exploitation des pétrole et gaz de schiste et de houille se sont réunis en coordination nationale à Lyon les 22 et 23 novembre 2014.

Malgré les récentes annonces rassurantes de la ministre de l'écologie, de l'énergie et du développement durable, les collectifs constatent que l'opacité sur la délivrance des permis de recherche hydrocarbure et autorisations de travaux persiste. Ils constatent aussi que les nombreuses interpellations des collectifs, de la société civile et des élus sont restées jusqu’à ce jour sans réponse.

Il existe actuellement en France 119 demandes de permis en cours d'instruction et 54 permis de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux dont plus de la moitié font l'objet de demande de renouvellement, prolongation "exceptionnelle" et / ou demande de mutation.

Dans le Nord/Pas-de-Calais, deux autorisations de travaux pour des forages d'exploration sur les gaz de couche ont été délivrés à Avion et Divion. Les travaux de forage pourraient commencer d'un moment à l'autre si l'on en juge par la campagne de promotion qui est faite dans les journaux locaux. L'entreprise EGL qui conduira les travaux a déjà réalisé quatre forages en Lorraine qui sont des fiascos, alors que la géologie y est supposée être plus favorable que dans le Nord. Alors  que 6 millions d'euros ont déjà été dépensés il n'y a toujours pas de résultats probants. Pourquoi donc autant de précipitation à forer dans le Nord ? Rassurer les actionnaires ? Mettre au point une méthode de "fracturation light" pour contourner la loi et déposer un brevet sur cette technique ? L'inquiétude et la mobilisation des populations grandissent face à l'opacité qui règne là aussi autour de ces projets déclenchés sans enquête publique préalable. Nous ne comprenons pas le soutien actif de certains élus locaux à ce projet, ni la logique qui a conduit l'état à accorder ces autorisations de forage.

Toma Acción: A 5 años del asesinato de Mariano Abarca por su resistencia contra la minera Blackfire, demandamos justicia

Date de publication: 
Jeudi, 13 Novembre, 2014
Par: 
Movimiento M4

5to-aniversario-abarcaA 5 años del asesinato de Mariano Abarca por su resistencia contra la minera Blackfire, demandamo

Al cumplirse 5 años de la muerte de Mariano Abarca Roblero, asesinado por su resistencia contra la minera canadiense Blackfire demandamos respuesta a las autoridades mexicanas y canadienses para ejercer justicia por su muerte. Además, exigimos que el gobierno canadiense deje su política de la tal llamada ‘diplomacia económica’ y adopte una política basada en el respeto para los derechos indígenas  y humanos, y para la protección de las defensoras y los defensores de sus territorios y el medioambiente.

Al Presidente de la República, Enrique Peña Nieto
Al Gobierno del Estado de Chiapas, Manuel Velasco Coello
Al Procurador General de la República, Jesús Murillo Karam
Al Procurador General de Justicia del Estado de Chiapas, Raciel López Salazar
A la Comisión Nacional de Derechos Humanos (CNDH), Raúl Plascencia Villanueva
Al Ministro de Relaciones Exteriores de Canadá, John Baird
Al Ministro de Relaciones de Comercio Exterior, Ed Fast
Al Ministro de Justicia de Canadá, Peter MacKay
A la Embajadora de Canadá en México, Sara Hradecky

Modification simplifiée du P.L.U. de Cayenne :Quelle légitimité ? Quelle finalité ?

Date de publication: 
Jeudi, 9 Octobre, 2014
Par: 
Maiouri Nature Guyane
COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 9 octobre 2014

Objet  : Délibération N°2014-141/ST-DA-PUR concernant les règles
d'implantation le long de la RD 4 dite « route de Bourda ». 5 septembre 2014

L’association Maiouri Nature Guyane vient par la présente dénoncer une modification du PLU de Cayenne en procédure simplifiée qui nous semble être illégale. En effet, comme le spécifie l’article L 123-13-3 du code de l’urbanisme, la procédure de modification simplifiée n'est pas autorisée lorsqu’elle risque de :

- « …réduire un espace boisé classé, une zone agricole, naturelle, ou une protection édictée en raison des risques de nuisance, de la qualité des sites, du paysage et des milieux naturels, ni comporter de graves risques de nuisances.

- « Elle ne peut pas majorer de plus de 20% les possibilités de construire résultant dans une zone de l'application de l'ensemble des règles du plan.

- Or, dans l’affaire qui nous concerne, cette modification qui rend constructible une zone de 20 m de part et d'autre de la Route de Bourda (littoral ou l’Espace Boisé Classé) va surtout permettre la réalisation d’un projet immobilier contre lequel notre association s’est engagée à lutter du fait de son implantation sur un site naturel, fréquenté par tous les Cayennais et d’une grande valeur patrimoniale : il s’agit de la petite plage de Bourda que l’on accède librement depuis un plus d’un demi-siècle, par un petit sous-bois de palmiers Moucaya, awara, cocotiers !

Lettre Ouverte à S.Royal en réaction à la signature prochaine d’une douzaine de nouveaux permis de recherche d’hydrocarbures

Date de publication: 
Mardi, 30 Septembre, 2014
Par: 
Collectifs français NON AUX PETROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE

LETTRE OUVERTE DES COLLECTIFS FRANÇAIS
NON AUX PETROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE* 

A Madame Ségolène Royal,
Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie
Hôtel de Roquelaure
246 bd Saint-Germain 75007 PARIS
Le 30 septembre 2014


Madame la Ministre,
Vos services terminent actuellement l’instruction de demandes d’attribution de plus d’une douzaine de nouveaux permis de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux et examinent des demandes de renouvellement ou de prolongation de permis de recherche existants.
Tous les projets d’attribution de permis proposés aujourd’hui à la consultation publique sur le site de votre Ministère sont des permis ayant pour objectifs des hydrocarbures non conventionnels.
En 2009 et 2010, l’ensemble des documents déposés par les entreprises pétrolières, non seulement faisait état de leur savoir-faire en matière d’exploitation de pétrole ou de gaz de schiste mais de plus, évoquait sans ambiguïté la recherche d’hydrocarbures non conventionnels.
Certes, ces mêmes entreprises ont signé, depuis la loi Jacob de juillet 2011, un document par lequel elles s’engagent à respecter la loi en ne procédant pas à des fracturations hydrauliques.
Mais les objectifs géologiques n’ont pas changé.