Langue

Évenements

Cinema Action / Ressources naturelles, qui gagne, qui perd?

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Auditorium La Salamandre, Cognac
Date(s) de l'événement: 
Ma, 08/03/2011 - 00:29 - Ve, 11/03/2011 - 00:29

Projections sur le thème des mines notamment. http://www.terredeshommes.fr/

Rassemblement à DOUE (Seine et Marne), SAMEDI 5 MARS 2011 : STOP PETROLE DE SCHISTE

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Doue, Seine et Marne, près de La Ferté-sous-Jouarre
Date(s) de l'événement: 
Sa, 05/03/2011 - 15:00

ALERTE : l’eau du bassin parisien est menacée !!!

Sans aucune concertation avec les citoyens et les élus, des permis d’exploration ont été délivrés à des sociétés qui s’apprêtent à extraire le pétrole de schiste en utilisant la technique de fracturation hydraulique. Les permis déjà attribués et les demandes en cours d’instruction couvrent 80% de la Seine-et-Marne. Le « château d’eau » du bassin parisien est en danger. Lire la suite

Projection-débat : Gaz-land de Josh-fox

Dates et lieu de l'évenement
Date(s) de l'événement: 
Ve, 25/02/2011 - 19:30 - 22:30

Carte: Concessions schiste IDFCarte: Concessions schiste IDFLe collectif Ile de France Non aux Gaz et au Pétrole de Schiste  vous invite à une projection-débat du film de Josh Fox  Gazland.

Voir pièce jointe.

Gaz land est aussi notre réalité : les projets d'exploration concernent déjà plus de 10% du territoire français ...

Rencontre autour de la revue Entropia « Décroissance et contre-pouvoirs »

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Paris, Salle Jean Dame 17 rue Léopold Bellan, 75002 PARIS (métro Les Halles)
Date(s) de l'événement: 
Sa, 18/12/2010 - 14:00

Ouverture par Jean-Claude Besson-Girard, directeur d'Entropia

14h-15h30 : La notion de contre-pouvoir

Animation : Yves Cochet, député de Paris

Avec Geneviève Azam*, professeur d'économie : Avenir de l'altermondialisme
Hervé Kempf, journaliste : Oligarchie et démocratie
Bertrand Méheust, philosophe : La catastrophe les yeux ouverts

16h - 17h30 : Expériences vécues d'Europe et d'Amérique latine

Animation : Alain Gras, professeur de philosophie des techniques

Derniers communiqués

Los transgénicos de nuevo en el debate (Argentina)

Dos acontecimientos han llamado mi atención en el último mes en relación a los organismos transgénicos: la norma técnica de la Superintendencia de Control de Poder de Mercado del Ecuador que obliga a etiquetar los alimentos transgénicos, y el acampada de centenares de personas en la Provincia de Córdoba – Argentina, para impedir la instalación de una planta de semillas transgénicas de maíz de Monsanto.
 
¿Qué relación hay entre los dos acontecimientos?
 
El Ecuador fue declarado como un país libre de semillas y cultivos transgénicos por la Constitución de 2008, pero lamentablemente no se estableció prohibiciones explícitas a la importación de alimentos. Sin embargo la Constitución también establece que es obligación del Estados “prevenir y proteger a la población del consumo de alimentos
contaminados o que pongan en riesgo su salud o que la ciencia tenga incertidumbre sobre sus efectos”.
 
En las últimas semanas se ha activado en el Ecuador la discusión sobre los transgénicos, a raíz de que una norma técnica promulgada por la Superintendencia de Control del Poder de Mercado, que obligaba al sector alimentario ecuatoriano a etiquetar sus productos, señalando si contiene o no transgénicos.

Le monde s'adresse à Dilma: sauvez l'Amazonie

639,289  ont signé la pétition. Nous avons atteint l'objectif de 500000 en 48 heures! Ensemble allons à présent jusqu'à 1,000,000

Conga No va! manifeste de la marche pour l'eau (Pérou)

NON AU PROJET MINIER CONGA!

L'industrie minière étant un secteur économique clé du pays, son développement et expansion devraient faire l'objet de limitations lorsque ces derniers représentent un danger pour la santé publique, menacent le droit de nombreuses populations d'accéder à l'eau et violent les droits de l'homme en général.

Le droit dont disposent les entreprises minières à investir, prospecter et travailler ne peut cependant passer au-dessus du droit des peuples à être consultés lorsqu'un projet minier, aussi important soit-il, est sur le point d'affecter considérablement nos vies, notre sécurité et tranquillité, notre droit à l'eau tout comme à un environnement sain et respectueux de notre santé. L'entreprise minière Yanacocha a déjà un lourd passif dans la région de Cajamarca et le projet Conga ne fait que menacer une fois de plus les populations de Cajamarca. C'est pour cela que nous disons qu'aucune lagune, aucun fleuve ne sera davantage détruit dans notre pays! Nous garantissons la défense des ordonnances provinciale et régionale qui ont déclaré non viables les Mines Conga, tout comme le processus de zonification écologique et économique régional. Nous dénonçons la répression et la criminalisation de la protestation sociale qui prétend taire les justes réclamations de nos peuples et nie la persécution dont font l'objet les dirigeants et défenseurs de l'environnement qui, en risquant leurs vies, défendent nos eaux.