Langue

Répondre au commentaire

Assigné à comparaître par Areva, l'Observatoire du nucléaire est menacé de disparition

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

L'Observatoire du nucléaire a reçu de la part d'Areva une assignation à comparaître devant le Tribunal de grande instance de Paris pour le vendredi 1er février 2013 (13h30). Areva veut de toute évidence obtenir la disparition de l'Observatoire du nucléaire en essayant de le faire condamner à payer environ 25 000 euros (5000 euros au titre de l'article 475-1, trois insertions dans des journaux de 5000 euros hors-taxe chacune, plus les frais d'avocat, de déplacement, etc) pour "diffamation publique" à la suite de la publication par l'Observatoire du nucléaire, mardi 11 décembre 2012, d'un communiqué dénonçant la curieuse "aide financière" de 17 milliards de Francs CFA (environ 26 millions d'euros) versée par la multinationale de l'atome au budget du Niger. 

En savoir plus : http://www.aldeah.org/fr/assigne-par-areva-le-1er-fevrier-2013-paris-lob...

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.