Langue

Répondre au commentaire

Sin maïs, No hay Païs

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

Au Mexique, le maïs, plante sacrée, est devenu un objet de lutte, entre revendications identitaires et socioéconomiques, activisme environnemental et défense de la souveraineté alimentaire.

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.