Langue

Répondre au commentaire

Communique de presse de soutien aux habitants et paysans de Zurawlow - Grabowiec en lutte contre Chevron

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

Depuis le 3 Juin, des agriculteurs et des résidents en Pologne sont dans une impasse avec Chevron. Sous la protection d’une agence de sécurité, et dans une atmosphère très tendue, Chevron a pris possession d’un terrain pour installer une clôture et forer un puits.

Selon les habitants, seule la prospection sismique y a été autorisée. L’autorisation pour des essais de forage a été annulée en Juin 2012 et donc Chevron n’a pas le droit de forer.
Les agriculteurs polonais sont opposés aux forages non conventionnels de gaz de schiste, car ils pourraient conduire à la contamination de leur eau et de la terre; lors d’essais sismiques précédents sur place des explosifs ont été utilisés et ont déjà provoqué la pollution de l’eau, rendant celle-ci impropre à la consommation. Chevron refuse d’écouter les paysans et les autorités locales refusant de résoudre le conflit en cours.

Nous dénonçons les pratiques de Chevron Pologne et les incitons à se retirer!

Signez la pétition en solidarité avec les agriculteurs en Pologne! > Signez ici

RESISTANCE SANS FRONTIERE
NON AUX PRATIQUES BRUTALES DE LA COMPAGNIE CHEVRON EN POLOGNE

Depuis le 3 juin, les paysans et habitants du village polonais de Zurawlow sont à nouveau confrontés à  la multinationale américaine Chevron,  qui,  suite à une  forte mobilisation de  leur  part,  avait   renoncé provisoirement, en mars 2012, à installer un puits de forage sur leur commune. Le réalisateur, Lech  Kowalski  avait  d’ailleurs  témoigné de cette  lutte dans « la Malédiction du gaz de schiste »,  diffusé récemment sur la chaîne de télévision Arte.
Sous la protection d’agents de sécurité, et dans une très forte tension, Chevron a pris possession d’une parcelle située sur la concession de Grabowiec en vue d’y installer une clôture et de pratiquer à terme un forage sur place. Selon   les habitants,  cette  concession serait valable jusqu’au 6 décembre 2013 pour des tests sismiques seulement.  L’autorisation pour  des   tests de  forage  a   été  annulée  en  Juin  2012.  

Chevron n’a donc aucune légitimité à effectuer ces travaux. (1) Les habitants refusent ce forage visant des gaz de schiste qui pourrait conduire à la contamination de leur eau et  de  leurs  terres ;  lors des  tests sismiques effectués précédemment  sur  place,  des explosifs avaient été utilisés  et avaient déjà provoqué une pollution de l’eau, devenue impropre à la consommation. Un  groupe de plus de 150 personnes occupe le terrain de Chevron 24 heures sur 24 pour empêcher ce projet et réclame le départ de la compagnie.Une des habitantes a été blessée par un véhicule de sécurité conduit par un  chauffeur de Chevron, et a dû être hospitalisée.(1)

Chevron refuse la négociation et les autorités n’ont entrepris aucune action qui permettrait de résoudre ce conflit  toujours en cours. Les collectifs français et les associations contre les gaz et huiles de schiste et de houille dénoncent les pratiques de  la compagnie Chevron Polska et  son mépris des populations  dans un pays de droit européen.   Ils exigent  que cette compagnie américaine se plie aux  lois en vigueur  sur   le  territoire polonais.Ils expriment toute leur solidarité aux habitants et en particulier aux paysans de Zurawlow qui  s'opposent légitimement à toute exploration et exploitation des gaz de schiste sur leur territoire.

Leur résistance est la nôtre, leur lutte transcende les frontières. Nous   soutenons   avec   force   toutes   ces   luttes   contre   ces   compagnies   pétrolières   et   gazières   qui  détruisent, chaque jour un peu plus, les communautés et les territoires, que ce soit en Pologne et aux
États-Unis, en Argentine et ailleurs.


NI ICI, NI AILLEURS – NI AUJOURD'HUI, NI DEMAIN !
(1) http://www.reporterre.net/spip.php?article4368


Contacts Presse
Sébastien Espagne  06 32 38 06 83  ( Région Sud Est)
Isabelle Michaut  06 86 16 23 35 ( Région Bassin Parisien)

SIGNATAIRES :
Collectif  Basta !  Gaz  Alès   (30 Gard),   Inter-collectif  22 septembre  sud  (30 Gard),  Collectif  Causse  Méjean Gaz de schiste Non, (48 Lozère), Collectif Roquedur- Le Vigan (30 Gard), Collectif Rivières (30  Gard), Collectif Roynac ( 26 Drôme), Collectif Anduze  (30 Gard), Collectif Les Mages AJC ( 30 Gard),   Collectif 07 Ardéche (07 Ardèche), Collectif du grand valentinois (26 Drôme), Collectif petite Camargue  et GDS Gardonnenque ( 30 Gard ), Association Stop au gaz de schiste-Non al gas d'esquist 47 ( 47 Lot   et  Garonne),  Collectifs stop ghrm  Isère 38  ( 38  Isère),  Collectif  stop gaz de schiste 69 (  69 Rhône  Alpes), Collectif du Narbonnais (11 Aude),  CRI Nonville 77 ( 77 Seine et Marne),  Collectif Non gaz de  schiste Florac   (48  Lozère),  Collectif   91 non  au gaz   et   pétrole  de  schiste  (91 Essonne),  Collectif   Beaulieu (30 Gard), Collectif Rochegude (30 Gard), Collectif Barjac (30 Gard), Collectif Saint Jean de  Maruejols (30 Gard), Collectif Vagnas (30 Gard), Collectif Bessas (30 Gard), Collectif Saint andré de  Cruzières   (30   Gard),   Collectif   Saint   Sauveur   de   Cruzières   (30   Gard),   Collectif   Saint   privat   de  Champclos (30 Gard), Collectif Tharaux (30 Gard),Collectif Saint Victor de Malcap (30 Gard), Collectif  Saint Etienne de Sermentin (30 Gard), Collectif  Potelières  (30 Gard), Collectif  Hautes Cévennes (30  Gard), Collectif Auzonnet Cèze Gagnères (30 Gard), Écolectif Dégaze Gignac et Environs (34 Hérault),  Association "netouchezpasauxenfants.com ,  Collectif  citoyen  Ile-de-France Non au gaz et  pétrole de  schiste, Collectif Garrigue- Vaunage (30 Gard), Collectif Briard-Nord Bourgogne, Non au gaz et pétrole  de schiste 47 ( 47 Lot et Garonne), Collectif NPGDS du Bocage gâtinais, Collectif Romans Nord Drôme  des collines,( 26 Drôme)  Association No Gazaran. Collectif Stop-pétrole de schiste-Sud 77 (77 Seine et  Marne).  

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.