Langue

Répondre au commentaire

Une autre vision du monde

Sobriété, justice environnementale, justice sociale, décroissance, transition énergétique, anti-extractivisme, critique de l'anthropocentrisme, réduction de nos besoins, agroécologie, permaculture, résilience, etc ... Ces concepts, ces propositions, ces pratiques, les auteurs du texte ci-dessus (membres du collectif ALDEAH), nous les assumons.

Contrairement à ce que vous avancez dans votre commentaire, à savoir que nous ne savons pas de quoi  nous parlons, c'est justement parce que nous avons vu, ici et ailleurs, de nos propres yeux les ravages de l'industrie minière tant du côté humain que du côté environnemental que nous nous permettons de mettre en garde les riverains des futurs projets miniers contre les mirages de ce genre d'activité. 
Tout d'abord, une mine est intrinsèquement quelque chose d’éphémère. En effet, la ressource extraite est forcément présente en quantité limitée et, tôt ou tard, mais aujourd'hui de plus en plus rapidement, la mine s'en va, aussi vite qu'elle débarque, laissant derrière elle le peu de personnes qu'elle employait au chômage et un territoire pollué. La dépollution est alors à la charge des collectivités. Cela coûte si cher que bien souvent les sites pollués le restent pendant des décennies. Quant aux impacts sur la santé, ils ne sont jamais calculés dans les coûts externes. Pourtant ils représentent des montants considérables. Prenez l'exemple de l'amiante. Tout ça pour dire que les chants de sirènes de l'emploi , du PIB , bref de l'argent qui rentre, ne compensent jamais les coûts qui seront à la charge de la communauté : quelques euros d'impôts, quelques euros d'emplois contre des milliers d'euros de dépollutions, de maintenance des routes, d'acheminement d’électricité, de consultations médicales, de traitements hospitaliers...
Sur ce point là, nous affirmons donc que c'est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez, que vous vous trompez ou bien que vous faites de la propagande. Nous vous invitons à mieux vous renseignez et pour commencer à lire les nombreux articles, à visionner les films, qui sont disponibles ici [http://aldeah.org/fr/all/term/39] et ailleurs pour vous forger une opinion en connaissant le point de vue des victimes actuelles des projets miniers.
Pour le reste, nous ne tenons pas à nous justifier ni à entrer dans le débat sur la grandeur des nations, mais nous pensons qu'une nation est grande lorsqu'elle est juste. Or, l'extractivisme implique nécessairement de sacrifier des régions car nous affirmons qu'aucune extraction se fait sans impact sur l'environnement et la santé. Nous pensons qu'aucune justice sociale n'est possible sans justice environnementale. Nous affirmons qu'il est possible d'avoir une autre vision du monde, qui repose sur des relations ayant comme socle de valeurs l'égalité, la sobriété, l'absence de domination, la diversité, etc ... 
Un membre du collectif ALDEAH [http://www.aldeah.org/fr/aldeah]

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.