Langue

Répondre au commentaire

Campagne des signatures pour le NON à l’industrie minière chimique à ciel ouvert et le NON à l’industrie minière de l’uranium

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

Les citoyens du territoire argentin, nous disons NON à l'industrie minière chimique à ciel ouvert et à l'industrie minière radioactive sous toutes ses formes (mines à ciel ouvert ou sous-terraines).

  • Nous demandons la nullité et la dérogation de la Loi des Investissements Miniers (Loi Nationale nº 24.196) et de ses normes complémentaires.
  • Nous exigeons la dérogation et l'annulation par la République de l'Argentine du «Traité d'Intégration Minière » entre l'Argentine et le Chili
  • Nous réclamons la fermeture définitive et la réhabilitation l'environnement, en conformité avec l'article 41 de la Constitution nationale, de toutes les mines abandonnées et celles qui sont en fonctionnement et ne respectent pas la loi générale sur l'environnement (loi nº 25675).
  • Nous demandons l'autorisation préalable et expresse, exprimée via un référendum, des populations des provinces potentiellement affectées par un projet minier pour toute utilisation des ressources hydriques partagées, et nous demandons l'intervention de l'autorité environnementale nationale en cas des effets inter-juridictionnels.
  • Nous demandons le strict respect des principes environnementaux de prévention, précaution et de soutenabilité contenus dans la loi générale sur l'environnement et l'effectivité de la caducité des concessions minières en cas du non respect de ces principes.
  • Nous réclamons la détention et l'emprisonnement des dirigeants des entreprises minières qui polluent et détruisent l'environnement et les mêmes sanctions pour les fonctionnaires complices. 
  • Nous dénonçons les plans nucléaires qui s'élaborent depuis le gouvernement et enrichissent les chefs d'entreprises minières qui mettent en place des projets miniers radioactifs.
  • Nous exigeons l'expresse "Autorisation Sociale" et la participation citoyenne réelle et effective, préalables aux processus d'autorisation des activités minières.

Oui à la vie et à la dignité! No au pillage, destruction et pollution !


Signez la pétition de l'Union des Assemblées Citoyennes (UAC) : http://petitorio.noalamina.org/firmar.php

Texte de l'appel en espagnol : http://petitorio.noalamina.org/index.php  
Blog de l'Assemblée socio-environnementale du NOA : www.asanoa.blogspot.com  
ASAMBLEA SOCIO AMBIENTAL DEL NOA: www.asanoa.blogspot.com  
No a la mina : http://www.noalamina.org/

Collectif Si a la Vida, e-mail : sialavida-argentina@googlegroups.com

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.