Langue

Répondre au commentaire

Des actes, pas des paroles ! Les Dindons disent non à la politique de l’autruche !

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

Des actes, pas des paroles ! Les Dindons contre la politique de l’autruche.

22 septembre 2013, 23h59. Les Dindons réussirent leur pari : montrer qu’au moment-même où la Conférence environnementale disait programmer la transition énergétique à l’horizon 2030, les pétroliers redoublaient d’efforts, en 2013, à la recherche d’hydrocarbures parmi les plus polluants ! Ce matin, le collectif des Dindons de la farce occupa, pendant plus de 5 heures, la plateforme pétrolière de la Petite-Brosse à Jouarre (Seine-et-Marne). La foreuse utilisée par l’entreprise états-unienne Hess Oil, conçue pour forer dans les schistes, fut immobilisée et décorée d’une banderole clamant « STOP FORAGES». La garde républicaine finit par déloger les Dindons de leur perchoir, mais le message eut le temps de parcourir les méandres du net, les dépêches de presse, les réseaux sociaux virtuels et physiques, même au-delà de nos frontières !

A cette heure tardive, les Dindons retournent à la ferme, mais restent plus vigilants que jamais.

Il est temps de mettre fin à la politique de l’autruche : les pétro-gaziers continuent comme si l’exploitation des sources d’énergie extrêmes était acquise, alors que le gouvernement persiste à faire semblant de ne pas le voir.

Il est l’heure de redonner un sens à la démocratie. Pendant que le Président de la République, plus haut représentant de l’Etat, déclare qu'il n’y aura pas d’exploration d’hydrocarbures non conventionnels durant son mandat, le pétrolier états-unien Hess Oil se prend pour Jules César. Il semble crier Veni, vidi, vici au nez et à la barbe de tout le monde : à celle des riverains des permis de recherche, des collectifs citoyens opposés à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures extrêmes, de la population en général. Hess fore, pendant que Schuepbach entend faire annuler la loi du 13 juillet 2011. Sommes-nous dans une république bananière ? Les entreprises font-elles la loi, la pluie, et le beau temps ? Sommes-nous encore dans un régime où le peuple est souverain ? Si vous croyez que non, alors il faut réagir.

Acta non verba. Nous voulons des actes et non des paroles ! Les forages exploratoires de gaz et de pétrole de schiste et de houille doivent être stoppés, tous les permis de recherche portant sur ces hydrocarbures et toutes les demandes de permis en cours d’instruction doivent être rejetés. Il n’y a pas de compromis possible. Il faut choisir entre la fuite en avant dans l’extractivisme et une réelle transition écologique.

Gare à vos forages ! Le Dindon masqué veille !

Les Dindons de la farce

Nos revendications : http://www.aldeah.org/fr/alerte-occupation-de-la-plateforme-petroliere-de-hess-oil-jouarre

Pour retrouver le déroulé de l’action en continu : http://www.aldeah.org/fr/stop-forages-schiste

Les Dindons tiennent à remercier, pour leurs nombreux messages de soutien, toutes les personnes et tous les collectifs qui ont relayé leurs revendications.

 Contacts presse :

Collectif des Dindons de la Farce :

Estelle Tardy : 0652621368

Julien Renault : 0675605934

Collectifs locaux  :

Collectif du Pays fertois, Isabelle Lévy : 0663040519

Permanence du Collectif Ile-de-France : 0622447428

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.