Langue

Répondre au commentaire

Ouverture de la session du TPP sur les atteintes aux droits liés aux GPII

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Le groupe GPII de la Coordination des organisations opposantes au projet d'aéroport de Notre Dame des Landes s'est associé au mouvement italien No-Tav (opposé à la LGV Lyon-Turin) et à d'autres mouvements contre des GPII, dans une démarche totalement nouvelle dans la lutte, et particulièrement audacieuse et innovante. Il s'est en effet présenté devant le Tribunal Permanent des Peuples (TPP) au sujet des atteintes aux droits que nous vivons depuis des années à Notre Dame des Landes (droits démocratiques des citoyens, droit au respect de leur environnement).

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.