Langue

Répondre au commentaire

Invitation au premier camp international « Au delà de l’Europe » en Chalcidique, Grèce, du 18 au 25 août

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Date de publication: 
Mardi, 9 Juin, 2015
Par: 
Mouvement Anti-autoritaire de Thessalonique

Pour participer : [email protected] ou http://camp.beyondeurope.net/

Traduction en français de l'invitation du Mouvement Anti-autoritaire de Thessalonique. L’appel "Au delà de l’Europe" sera publié dans les semaines qui viennent.

Dans le nord-est de la Chalcidique, une longue lutte, qui a pris la forme d'un soulèvement de la population locale contre les forces de répression, mais aussi contre les autorités locales, a mis en avant la question du développement capitaliste, ainsi que la puissance de la résistance quand elle est exercée par les citoyens eux-mêmes.

La société minière canadienne Eldorado Gold, opérant avec la complicité scandaleuse de l'Etat grec et de la plus grande entreprise de construction grecque, Aktor, a décidé de rayer de la carte une zone de montagne de grande valeur intrinsèque avec une forêt ancienne, qui soutient les activités locales telles que l'élevage, l'apiculture et de l'agriculture, avec de belles plages pour un tourisme de faible intensité, et avec des ressources en eau abondantes. Comme prévu, leurs plans ne se limitent pas à la Chalcidique, mais s’étendent aussi à travers la Macédoine et la Thrace, où des dépôts aurifères significatifs ont été détectés. Le procédé de traitement au cyanure, utilisé par l'entreprise dans des projets miniers partout dans le monde, ne laisse aucun doute sur ce qui se passe déjà dans la région ou ce qui se passera dans l'avenir.

Ce projet pharaonique, qui va provoquer une catastrophe écologique de grande ampleur en Grèce, ne pouvait pas se poursuivre sans une répression sévère, mettant ainsi en évidence une autre industrie lourde, l'industrie de la poursuite judiciaire. Actuellement, plus de 300 résidents locaux et soutiens sont poursuivis, et beaucoup sont accusés d'infractions pénales.

Tout cela s’est développé durant les années de gouvernement du PASOK et de la Nouvelle Démocratie, qui ont fait preuve d’une attitude implacable dans la région. Mais il est apparu, il y a un an, que quelque chose pouvait changer au niveau institutionnel. D'abord avec les élections municipales en mai 2014, où le nouveau maire a été soutenu par le mouvement anti-mines, et plus tard avec les élections législatives, en janvier 2015, où Syriza, un parti qui a promis d'arrêter le projet d'exploitation minière, a reçu le plus de suffrages.

Cependant, la suite a déçu ceux qui avaient placé tous leurs espoirs dans les institutions. Il y a deux mois, le maire a démissionné, incapable d'apporter une réponse significative au problème. Le nouveau gouvernement de gauche s’est contenté d’essayer de gagner du «temps politique», car il n'a pas l'intention d'affronter ouvertement les deux sociétés, Eldorado et Aktor.

En conséquence, les travaux d'aménagement de la zone d'exploitation minière continuent et s’accélèrent, transformant la forêt ancienne de Skouries en un paysage lunaire.

D'autre part, le mouvement anti-mines, le plus grand mouvement de la Grèce dévastée par la crise, est maintenant à la croisée des chemins, ployant sous le poids des procès et des poursuites qui sont déjà en cours, ainsi que celles à venir.

Il est hors de doute que les promesses d'une solution définitive du problème par la délégation politique ne seront pas tenues. Le temps perdu en attente d'une solution institutionnelle témoigne du fait que seule la lutte populaire même non médiatisée peut conduire à une victoire pour le mouvement anti-mines. L'autonomie des mouvements face à tout gouvernement devrait être un principe intangible.

C’est un nouveau cycle de luttes qui démarre pour les résidents locaux et les comités de lutte. A ce moment précis, le réseau anticapitaliste/anti-autoritaire international "Au-delà de l'Europe" prend l'initiative d'organiser un camp de solidarité et de lutte du 18 au 25 août, à la plage de Ierissos, dans une région qui a subi la plus grande répression de l'État.

C’est une invitation à tous ceux qui veulent être actifs dans la lutte pour la terre et la liberté, contre les plans destructeurs du capital. Nous invitons les individus et les collectifs à participer aux manifestations politiques et culturelles prévues, ainsi qu’à une manifestation dans la zone d'accès restreinte, qui est en cours de préparation avec les résidents locaux. Nous vous invitons à donner un souffle de liberté à une lutte importante, dont le développement, au stade actuel, serait le phare de beaucoup d'autres luttes en Grèce. Pour nous, le sens de la vie réside dans un socle commun international de lutte pour la libération des peuples de la tyrannie du capitalisme et de l'hégémonie de l'Etat et de la classe dirigeante.

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.