Langue

Répondre au commentaire

Projection Gasland au Comptoir général le 1ier avril

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Comptoir Général 80, quai de Jemmapes, 75010 Paris
Date(s) de l'événement: 
Ve, 01/04/2011 - 19:30

Gasland est un film documentaire de Josh Fox (2010). Il nous livre l'enquête que le réalisateur mène auprès des communautés d'habitants de plusieurs Etats des Etats-Unis qui souffrent des conséquences désastreuses des forages des gaz de schiste (procédé connu sous le nom de fracturation hydraulique) : pollutions de l'eau, de l'air et des sols, graves problèmes de santé et jusqu'à l'eau du robinet qui prend feu…

En France, 10% du territoire est déjà concerné par des permis d'exploration. Gasland nous décrit notre possible avenir, mais celui-ci dépend aussi de nous. Dans toutes les zones potentiellement touchées, des débats s'organisent, des collectifs citoyens naissent, la résistance grandit. Prenez-contact avec eux !

Le collectif d'Ile de France, ouvert à tous ceux qui se sentent concernés, organise une projection de Gasland suivie d'un débat le 1ier avril à 19h30 au Comptoir Général (80, quai de Jemmapes, 75010 Paris).
Plus d'infos : contact@aldeah.org

Réference aux contenus ALDEAH
Réference aux contenus d'ALDEAH: 

Gaz de schiste: et en plus, c'est radioactif !

Près de 500.000 puits de gaz non conventionnels sont en service aux USA.

Dans un dossier très documenté, le New York Times révèle les dangers sanitaires que fait peser sur la population américaine l’extraction des gaz non conventionnels.

Pour le secteur gazier, c’est une affaire digne de Wikileaks qui commence. Dans son édition du 26 février, The New York Times publie un très sévère réquisitoire contre l’exploitation des gaz non conventionnels (GNC) aux Etats-Unis. Le sujet n’est pas nouveau. Mais, cette fois, la charge est des plus sérieuses. Car, en complément de son long article, le quotidien new-yorkais publie 30.000 pages de rapports secrets de l’agence de protection de l’environnement (EPA), de l’industrie gazière et des régulateurs. Une volumineuse collection de documents inédits que le site du journal met à la disposition des internautes.

Réference aux contenus d'ALDEAH: 

Ile de France : NON AUX GAZ ET PETROLE DE SCHISTE

Dans un contexte d’épuisement des ressources fossiles et de croissance continue de la demande d’énergie, l’exploitation des gaz et pétroles de schiste nous est présentée comme garante d’une nouvelle indépendance énergétique. Or, les exploitations actuellement en cours aux Etats-Unis et au Canada démontrent que cette nouvelle « manne » énergétique est extrêmement et durablement polluante : l’air, les sous-sols et les cours d’eau sont contaminés ; les habitants, qui souffrent de graves problèmes de santé, doivent se faire livrer des citernes d’eau potable. A noter que l’exploration comme l’exploitation font appel au même procédé de fracturation hydraulique qui utilise de grandes quantités d’eau et de produits chimiques toxiques.

En France (Sud-Est, Centre-Sud, Sud-Ouest, Ile de France, Nord-Est …), les permis d’exploration - qui donneront lieu à l’exploitation utilisant les mêmes techniques qu’aux Etats-Unis et présentant les mêmes dangers - ont été délivrés dès mars 2010, dans la plus grande discrétion et sans concertation, ni avec les élu(e)s, ni avec des experts indépendants, ni avec les citoyens… Près de 10% du territoire français est d’ores et déjà concerné et l’Ile de France est une des régions en ligne de mire.

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.