Langue

Répondre au commentaire

Pérou: Cajamarca vaut de l'or, ses habitants veulent de l'eau

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Source de l'article de presse
Date de publication: 
Dimanche, 1 Janvier, 2012

Des Incas aux géants miniers modernes, l'or a façonné l'histoire de Cajamarca, dans les Andes du nord Pérou. Mais c'est l'eau, rationnée depuis des mois, qui est au coeur des préoccupations, de la colère contre un méga-projet minier, perçu comme une menace hydrique de trop. Et une partie de Cajamarca est a présent dressée contre un nouveau projet d'or et de cuivre, Conga, que le consortium Yanacocha doit lancer en 2014, un investissement de 4,8 milliards de dollars. Et qui va sacrifier quatre lacs-réservoirs, pour en reconstruire quatre artificiels, plus grandd.

“Ecoutez, Monsieur, ce manque d'eau est une lutte de tous les jours !” Piedad Rodriguez tente de déjouer les rationnements appliqués depuis août, et en principe jusqu'en fin de mois, par la Société locale des eaux, la Sedacaj. “Il y a de l'eau une ou deux heures par jour, mais il ne sort qu'un filet d'eau du robinet, et souvent il ne sort rien”, se plaint cette mère de 35 ans, qui arpente chaque matin Cajamarca avec une douzaine de récipients, pour couvrir les besoins en eau de sa famille.

Lire la suite: http://www.icrainternational.org/actualites/907/

 

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.