Langue

Répondre au commentaire

L'eau oui, l'or non ! projection-réunion-débat sur le Proyecto COnga, le 10 février à la Maison de l'Amérique latine

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Paris 07, Maison de l'Amérique latine
Date(s) de l'événement: 
Ve, 10/02/2012 - 21:00

Conga no vaAgua si, oro no! Projection – reunión - débat

Vendredi 10 février 2012, à 21h,

Maison de l’Amérique latine, 217 bd St-Germain 75007, métro Solferino

Avec l’intervention de : Casa Santa Fé en Paris, Tierra y Libertad, Colectivo de Peruanos en France

Et le soutien de France Amérique Latine

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Venez nombreux !!!

Conga no va, le plus important mouvement socio-environnemental du Pérou actuel. La population de toute une région du Pérou, Cajamarca, lutte en ce moment contre le projet minier Conga, mené par l'entreprise Yanacocha, une transnationale (Etats-Unis/Pérou) qui exploite déjà l'or de la plus grande mine à ciel ouvert d’Amérique Latine, située dans la même région. Cette compagnie prétend étendre ses activités  en  exploitant  l'or des lacs de Conga, province de Celendin, à  plus de  3500 m d'altitude. Pour ce faire, le projet Conga prévoit l'assèchement de 4 lacs. Or il s'agit d'une zone protégée qui donne naissance à de nombreuses rivières et torrents qui irriguent les fertiles vallées de Cajamarca (région baptisée dans un passé encore récent comme  « Suisse péruvienne ») et où l'écosystème est très fragile. Les dommages pour l'environnement et la vie des habitants seraient irrémédiables. Par ailleurs, l'entreprise Yanacocha, présente dans la région depuis 18 ans, a déjà un lourd passif : nombre d'expropriations abusives, exploitation des paysans, pollutions de l'eau… La mobilisation contre le projet Conga, populaire, massive, pacifique et d'une ampleur inégalée, provoque la première grande crise du gouvernement Humala.

 

Répondre

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.