Langue

Eau

Eau - Tous les contenus

Communiqué Déclaration finale des participants au FAME 2012
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
iPaper Compte-rendu FAME 2012 “EAU ET EXTRACTIVISME”
Campagne Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA
Communiqué Déclaration de l'axe thématique "Eau et Extractivisme " du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME), Marseille, France, 14,17 mars 2012
Événement Eau et industrie minière en Amérique latine : désastres écologiques, résistances sociales
Vidéo Un Salto de Vida - FAME
Article Eau et Extractivisme au FAME: du Nord au Sud, un modèle, des luttes
Événement Tous au FAME : gaz de schiste, pétrole, mines, barrages et surtout l'eau... et VOUS
Événement Gaz de schiste : Préparer la riposte ! Contre colloque du 17 janvier - Paris de 16h à 20h
Article de presse Italie/ Référendum du 13 juin : une victoire pour la démocratie participative
Communiqué Gaz de schiste : une loi vidée de son sens (31052011)
Article Mexique: Mort et résistance sociale au Fleuve Santiago
Événement « Eau et terre » jeudi 7 avril 2011 au Pavillon de l’eau 77 avenue de Versailles, à Paris
Article de presse Bulletin 164 du WRM - LES GRANDS BARRAGES HYDROÉLECTRIQUES
Événement Projection Débat autour de "L’eau qui nous fait vivre" à à TOUSSON (77)
Événement Projection Débat autour de "L’eau qui nous fait vivre"
Vidéo Abuela Grillo
Communiqué APPEL DE DAKAR POUR LE FORUM ALTERNATIF MONDIAL DE L’EAU

Brèves

Extractivisme au Sahara Occidental

Le Sahara a été annexé illégalement par le Maroc. Le Maroc extrait du phosphate et commence des forages pétroliers offshore et onshore au Sahara Occidental en "partenariat" avec des entreprises privées occidentales. L'extraction de phosphate et de schiste bitumineux utilise et pollue beaucoup d'eau alors que l'eau est rare au Sahara Occidental. Voir le site de l'ONG Western Sahara Resource Watch: http://wsrw.org/

Le Texas a soifŠ mais d'eau, plus de pétrole

Par Cécile Fandos, Austin -
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/25102992

Le boom pétrolier de Barnhart, un village de l’Ouest du Texas, est tel qu’il a fait les gros titres de la presse nationale. Mais les habitants préfèreraient avoir de l’eau au robinet. Or, depuis mardi, ce n’est plus le cas.