Langue

Equateur : détention arbitraire de Javier Ramirez, un des dirigeants d'Intag

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Date de publication: 
Jeudi, 10 Avril, 2014
Par: 
Cordinadora zonal del Intag

Javier Ramírez: Détenu arbitrairementJavier Ramírez: Détenu arbitrairementVoici la traduction en français d’un communiqué à propos du récent emprisonnement de Javier Ramírez, président de la communauté de Junín dans la vallée d'Intag en Equateur. Ce village se trouve à proximité du gisement de cuivre du mega projet minier de Llurimagua (anciennement projet Junín), actuellement aux mains de l'entreprise chilienne d'Etat Codelco.
Javier Ramírez est accusé de rébellion, sabotage et de terrorisme. L'ordre de détention vient du procureur de Cotacachi, le canton dont dépend la vallée d'Intag. Ce message est un appel aux organisations et mouvements sociaux à dénoncer cette manœuvre et la politique de criminalisation des luttes sociales que mène le gouvernement de Correa en adhérant à la lettre ci-dessous.

VOICI LA TRADUCTION DU TEXTE DE LA LETTRE POUR LAQUELLE ON RECHERCHE DES SIGNATURES (ADHÉSIONS) : 

Pour signer cet appel, envoyer votre soutien à : [email protected]

Aux Président, Ministres et Assembléistes, Aux autorités judiciaires, Aux autorités du Cantón Cotacachi et de la zone d’Intag Organisations sociales, écologistes et de défense des droits de l’homme exigent la liberté immédiate et l’abandon des charges contre Javier Ramírez, président de la communauté de Junín.

Le 10 avril 2014, à 20h, Polivio Pérez et Javier Ramírez, dirigeants communautaires de la zone d’Intag-Cotacachi, province d’Imbabura, ont été arrêtés.

Intag Cordinadora zonalIntag Cordinadora zonalDepuis, Mr. Javier Ramírez, président de la communauté de Junín, est gardé en détention pour 30 à 90 jours de prison préventive au titre de “présomption de délit de rébellion contre l’administration publique ”. La plainte a été déposée par la Société nationale des mines de l'Equateur Enami. Le lendemain, le procureur de Cotacachi a ajouté deux accusations plus graves, celles de "terrorisme" et de  "sabotage" Selon les rapports de presse, les accusations se rapportent à une altercation survenue le 6 avril entre des membres de la communauté et des employés d'Enami, événement lors duquel Javier n'était pas présent, même à proximité. Son frère Hugo Ramirez doit également faire face à des accusations, mais n'a pas été arrêté. Nous craignons que d'autres membres de la communauté puissent se trouver sur cette liste injustifiée .

Mr. Ramírez est une personne pacifique, respectée et qui ne mènerait sous aucun prétexte des actes de « rébellion ». Bien au contraire, Mr. Ramírez est, tout comme ses voisins, internationalement reconnu comme un des défenseurs de ce que sa communauté a mis en place, un projet de production respectueuse de la forêt, de la biodiversité et de la nature qu’elle a réussi à consolider au cours des années et pour lequel nous éprouvons du respect et de l’admiration.

En tant qu’organisations engagées pour la défense des droits de l’homme et de la nature, nous sommes préoccupées par ces faits qui ont lieu en Equateur, pays qui a ratifié de multiples traités internationaux garantissant le respect des droits de l’homme, ainsi que de ceux qui défendent ces droits, pays dont la Constitution établit le droit à l’eau comme droit fondamental, garantit la souveraineté alimentaire, reconnaît le droit à la résistance face aux actions et omissions du pouvoir public ou des personnes physiques ou morales qui portent atteinte ou peuvent porter atteinte aux droits constitutionnels.

La nouvelle de la détention de Javier Ramírez ressemble à une répétition du cauchemar qu’Intag a eu à vivre dans le passé, amplement documenté par de nombreuses organisations, défenseurs des droits de l’homme, reporters, universitaires etc., à savoir : la violation des droits par des menaces de déplacement forcé, pollution de l’eau et des sols, criminalisation des leaders communautaires, paramilitarisme et corruption sous les mandats des précédents gouvernements .

Plusieurs leaders communautaires détenus antérieurement ont été relaxés et aucune charge n’a été retenue contre eux. L’opposition des communautés d’Intag aux projets d’extraction minière industrielle à ciel ouvert et à grande échelle n’est pas une opposition arbitraire, elle est nourrie par des études approfondies et des analyses, menées à la fois par les communautés et par les autorités locales, des impacts qu’une telle industrie impliquerait partout et pour tous en Intag.

Respectez la volonté communautaire et ne criminalisez pas les comuneras et comuneros [NDLT : membres des communautés].

Nous exigeons :

1.       Une clarification au sujet de l’information paru dans le journal El Norte du samedi 12 avril 2014 affirmant : «le mandat d'arrêt n'était pas pour cette personne et hier matin (les autorités) ont changé le texte" voir: www.elnorte.ec/sucesos/47315-prisi%C3%B3n-preventiva-para-dirigente-rura.html)

2.       La libération immédiate de M. Javier Ramírez et l'abandon des charges.

3.       Une explication complète de ce qui s'est passé et des précisions sur les circonstances exactes de cette détention illégale.

Merci beaucoup et sincèrement.

Reportage sur la mobilisation de la Communauté suite à l'arrestation

 

Lista de Personas y Organizaciones sociales, ecologistas y de derechos humanos que piden:
Libertad inmediata y sin cargos para el Sr. Javier Ramírez, presidente de la comunidad de Junín 
Adhieren (a 16-4-2014)
En Ecuador
  • Acción Ecológica, Ecuador
  • Colectivo Ecologista Quizha-Quizha
  • Comisión Ecuménica de Derechos Humanos CEDHU, Ecuador
  • Comuna de Pucará, Íntag, Cotacachi, Peter Shear, Presidente 
  • Defensa y Conservación Ecológica de Intag DECOIN, Intag, Ecuador 
  • Frente por la Salud de los Pueblos, Azuay
  • Red de Colectivos Ecologistas de Cuenca 
Internacionalmente:
  • Asamblea Departamental de Huehuetenango, Guatemala 
  • Asociación Ceiba, Guatemala
  • Asociación Intag e.V., Alemania
  • Asociación Jalisciense de Apoyo a los Grupos Indígenas, A.C. (AJAGI, A.C.), México
  • Asociación Proyecto Amigo, Perú
  • Associação Cerne da Terra, Galicia, España
  • Asociación Derechos Humanos sin Fronteras - Cusco Perú. 
  • Asociación Petón do Lobo, Galicia, España
  • Asociación Q'anil, Guatemala 
  • Associação Socio-Cultural O Iríbio, Galicia, España
  • Barnard-Boecker Centre Foundation of Victoria, BC, Canadá 
  • Bios Iguana A.C. Colima, México
  • Christians at Work, Canada
  • El Club de Perezosos/ The Sloth Club, Japón 
  • Colectivo ALDEAH, Francia/Latinoamérica
  • Colectivo Tarpuy MIta, Perú
  • Colectivo Voces Ecológicas - COVEC, Panamá
  • Collectif Causse Méjean 
  • Comite Ecológico y Cultural Esperanza de Vida, Alto del Carmen, Chile
  • Comité Regional de Promoción de Salud Comunitaria, Centro America y Mexico
  • Consejo de Defensa del Valle del Huasco, Chile 
  • Contramínate, Galicia, España
  • Earthworks, USA
  • FENTAP 
  • Forest Peoples Programme, Reino Unido (Tom Griffiths)
  • Human Rights Everywhere (HREV)-LAC
  • Lumière Synergie pour le Développement, Senegal, West Africa
  • Lucha Indígena, Perú 
  • Maderas del Pueblo del Sureste AC , Oaxaca-Chiapas, México
  • Medio Ambiente y Sociedad, A.C., La Paz, Baja California Sur, México
  • Mining Injustice Solidarity Network (MISN), Canadá
  • Mining Justice Action Committee, Victoria, BC, Canadá
  • Mining Justice Alliance, Vancouver, Canada 
  • MiningWatch Canada (Alerta Minera Canadá), Canadá
  • Movimiento Mesoamericano contra el Modelo extractivo Minero - M4 
  • Movimiento para la Salud de los Pueblos - Latinoamerica
  • Instituto Galego de Estudos Internacionais e da Paz, Galicia, España
  • Intag Solidarity Network / Red de Solidaridad de Intag - EE.UU. 
  • Observatorio de Conflictos Mineros en América Latina OCMAL
  • Organización Intercultural Para la Educación Autonoma WAINJIRAWA - Maracaibo, Venezuela
  • Otros Mundos AC/Chiapas, México 
  • Partido da Terra de Vila Cova, Galicia, España
  • Plataforma pola defensa de Corcoesto e Bergantiños, Galicia, España
  • Pro Derechos Humanos – APRODEH, Perú
  • Proceso de Autogestión de los Pueblos (PIAP), México 
  • Salva la Selva, España 
  • Sindicato Labrego Galego, Galicia, España 
  • SOS GROBA, asociación ecologista de Galicia, España 
  • Red de Integración de América Latina / Abya Yala, Desde Abajo
  • Rede ContraMINAcción, Rede contra a Minaría Destrutiva na Galiza, Galicia, España (21 
  • colectivos)
  • Rettet den Regenwald, Alemania
  • Taddart, Turismo Justo y solidario, Paris, France 
  • Union Latinoamericana de Mujeres (Perú)
  • Verdegaia, Galicia, España
  • Véspera de Nada, Galicia, España
Adhieren también
  • Alberto Achito Lubiasa, Autoridad tradicional indígena Embera- Chocó-Colombia
  • Alberto Chirir, Antropólogo 
  • Boris Marañon, UNAM, México
  • Valerie Raoul PhD. Professor of French and Women's Studies, University of British Columbia 
  • Marc Becker, Professor of History, Truman State University 
  • Shad Payne-Meyer, Universidad de Vermont
  • Thomas Moore, Antropólogo
  • Roberto Espinoza, "Red Ubuntu: Crisis de Civilización y Paradigmas Alternativos", Lima, Perú
  • Maria Jose Castelo Lestón
  • Danilo Quijano
  • Christina Chaya, California, United States
  • CJ Buzzy
  • Pablo Quintero, Universidad de Buenos Aires
  • AMANDA MORELLI of Shrewsbury, Massachusetts, USA 
  • JHONY REYES-MARTINEZ of Marlborough, Massachusetts, USA 
  • JAMIE HEROLD of Buffalo Grove, Illinois, USA 
  • GRACE GASKILL of Rochester, New York, USA 
  • JACOB GILBERT of Willington, Connecticut, USA 
  • KASEY DEGON of Shrewsbury, Massachusetts, USA 
  • RACHEL FROIO of Shrewsbury, Massachusetts, USA 
  • LAUREN MCCARTHY of Worcester, Massachusetts, USA 
  • MEGHAN MAHONEY of Holden, Massachusetts, USA 
  • RHEA GOVEAS of Flemington, PENNSYLVANIA, USA 
  • BECCA BRADY of Solebury, NEW JERSEY, USA 
  • ABIGAEL LOPEZ-GAY of Scotts Valley, California, USA
  • Liisa L. North
  • Iñès COMPAN, Cineasta
  • Beatrice Collet, Francia
  • Monica y Miguel Sanciaud, sindicalistas franceses
  • Ing.Felix Delgado Montenegro, Perú
  • Carolina Ortiz Fernández, UNMSM
Más organizaciones que quieran adherir!!?

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information