Langue

Equateur

Equateur - Tous les contenus

Communiqué Lettre au ministre équatorien de l’environnement sur une concession de mine d’or dans le comté de Nabón
Brève Intervention militaire à Nankints
Communiqué Lettre de soutien aux populations équatoriennes en lutte contre les projets miniers du collectif Stop Mines 23 (Creuse)
Brève Visite du Pape en Equateur - le grand écart de Correa
Article Changer de maître, mais pas d’école ? Opération Correa en huit leçons.
Événement L'extractivisme, outil de développement ou d'exploitation?
Événement Vendredi 3 avril : Extractivisme, Spoliation et destruction de territoire "non merci" !
Vidéo “Ils l’ont tabassé, ils lui ont brisé les os, avant de le jeter dans le fleuve” Domingo Ankuash
Communiqué Assassinat de José Tendetza, opposant à l'industrie minière à grande échelle en Équateur
Vidéo José Isidro Tendetza Antun, ils t'ont abattu.
Article L’Amérique Latine aujourd’hui, vue du bas
Communiqué Terre d’aucune mine
Événement 22 JUILLET 2014 – JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MÉGA-INDUSTRIE MINIÈRE
Communiqué Equateur : détention arbitraire de Javier Ramirez, un des dirigeants d'Intag
Vidéo Visite inattendue lors de l'assemblée dans la communauté Shuar de San Carlos de Numpaim
Article Ennemi de l’État : Carlos Zorrilla et la bataille pour Intag
Article de presse « Plus d’extractivisme pour sortir de l’extractivisme» : le pari risqué de Correa
Page Financement participatif : participez au projet "Caméra Shuar" !
Brève Des archives et documents sur la region centre-sud de l’amazonie équatorienne ont été volés chez des videastes
Vidéo Territoire et autonomie. Domingo Ankuash, une voix du peuple shuar.

Brèves

Intervention militaire à Nankints

Intervention Militaire à Nankints

On apprend à l'instant que des militaires de l'armée équatorienne ont réprimé avec une violence disproportionnée les shuar de Nankints, qui occupaient depuis hier le campement minier de la société minière EXSA. Les militaires détiennent un représentant shuar.

Quito, 22 novembre 2016

Visite du Pape en Equateur - le grand écart de Correa

Le 6 juillet dernier le Saint Père est arrivé à Quito,
http://www.elmundo.es/america/2015/07/05/55998e1ee2704e146e8b4582.html
Rafael Correa espère bien en récolter les fruits, mais rappelons que sa politique actuelle est très éloignée de la position du Pape manifestée dans son encyclique de juin :
http://www.bbc.com/mundo/noticias/2015/06/150617_eeuu_papa_enciclica_cambio_climatico_laudato_si_conservadores_jg
Lire la suite »

Des archives et documents sur la region centre-sud de l’amazonie équatorienne ont été volés chez des videastes

Le collectif lluviacomunicación, créé il y a 10 ans dans la région centre-sud de l’Amazonie équatorienne, a été Lire la suite »

Equateur et Pérou luttent contre une marée noire en Amazonie

La rupture d’un oléoduc est à l’origine d’une importante marée noire en Amazonie. A la suite de la rupture d’un oléoduc, la rivière Coca, affluente du fleuve Napo, qui alimente lui-même l’Amazone, a  été contaminée par l’équivalent de  près de 10.000 barils de pétrole brut, privant 32 communautés indigènes d’eau potable.
Lire la suite »

Documents

Depuis Intag. La politique minière de Correa est une tragédie

A l'occasion de la venue de Rafael Correa en France (6 et 7 novembre 2013).
Depuis Intag, par Carlos Zorrilla (DECOIN)

Le gouvernement de la mal nommée révolution citoyenne, avec le soutien de l’entreprise minière chilienne Codelco, tente actuellement d'imposer le modèle destructif de l'exploitation minière à grande échelle dans la région d’Intag. Il le fait en abusant de manière grotesque des institutions de l’Etat, en restreignant les droits de libre association, en criminalisant la contestation et en calomniant les dirigeants et dirigeantes de l’opposition.
Le déploiement de militaires dans le périmètre du permis d’exploration minière – sous prétexte de vérification des documents des véhicules, tâche qui revient pourtant à la police – fournit un bon exemple des abus du pouvoir étatique dont l’objectif est clairement d’intimider l’opposition. Ce type de militarisation mal déguisée a été utilisé récemment, lorsque plusieurs communautés ont empêché la société minière de l’Etat, la Enami EP, de pénétrer dans la zone.
Dans sa tentative de contrer la ferme résistance au projet minier, l’entreprise Enami EP implémente un plan de désinformation dans les écoles et les collèges d’Intag, obligeant les élèves à participer à des événements durant lesquels  sont vantées les supposés merveilles de l'exploitation minière. D'autre part, le président Correa invente des boucs émissaires afin de faire croire que la résistance au projet minier se réduit à un petit nombre d’activistes métisses et surtout à quelques étrangers. Cette stratégie qui s’appuie sur la xénophobie a déjà été employée il y a quelques années par une entreprise canadienne, laquelle a lamentablement échoué dans son projet d’exploitation de la zone.