Langue

Dette

Articles

Dette extérieure et surexploitation des ressources naturelles en Amérique latine

« Entre 1980 et 1995, le volume des exportations de l'Amérique latine a augmenté de 245%. Entre 1985 et 1996 ont été extraits et envoyés à l'extérieur 2706 millions de tonnes de produits de base, pour la majorité non renouvelables [...], 88% correspondant à des minerais et du pétrole. [...] Entre 1982 et 1996, en 14 ans, l'Amérique latine a payé 739,9 milliards de dollars de dette, soit plus du double de ce qu'elle devait en 1982 [...] et malgré cela, elle devait toujours 607,2 milliards » [1] 

Sur le sous-continent, le surendettement et les programmes d'ajustement structurel, imposés dans le cadre de la renégociation de la dette, sont en grande partie responsables de l'adoption du modèle de « développement » par les exportations et de la surexploitation des ressources naturelles qui en découle. Cet article revient sur les grandes lignes de ce processus.
Mis à part les élites dirigeantes complices, trois types d'acteurs sont à l'origine de l'endettement massif des pays d'Amérique latine qui aboutit à la quatrième crise de la dette (1982 à nos jours) [2] : les banques privées (partie privée de la dette), les Etats du Nord (partie bilatérale) et la Banque mondiale (partie multilatérale) [3].

Dollars en abondance

Lire la suite »

Documents

Dette et surexploitation des ressources naturelles

Sur le sous-continent, le surendettement et les programmes d'ajustement structurel, imposés dans le cadre de la renégociation de la dette, sont en grande partie responsables de l'adoption du modèle de « développement » par les exportations et de la surexploitation des ressources naturelles qui en découle.Ce dossier revient sur les grandes lignes de ce processus.