Langue

Hydrocarbures

Hydrocarbures - Tous les contenus

Brève Hydrates de méthane : le nouveau gaz de schiste ?
Vidéo Minga de résistence indigène de Putumayo, Jardín de Sucumbios et Baja Bota Caucana
Brève La région de Cantabrie (Espagne) interdit la fracturation hydraulique
Brève Soutien gouvernemental à la fracturation hydraulique en Espagne
Communiqué Message des collectifs de la coordination du Nord de la Loire aux collectifs anti gaz et pétrole de schiste rassemblés à Nantua
Article de presse Algérie : feu vert pour les gaz de schiste
Communiqué Non à la participation de la France à la recherche et à l'exploitation des hydrocarbures offshore en Grèce
Communiqué Dans le Pays Fertois, le pétrole de schiste, ce n’est pas fini
Communiqué La 11ème ronde pétrolière et ses conséquences sur les droits de la Nature
Communiqué Lettre ouverte de la CONFENIAE (Amazonie équatorienne) à la communauté internationale et aux entreprises pétrolières
Communiqué Lettre ouverte à l’Académie des sciences
Communiqué Vers une souveraineté énergétique grâce à Chevron ? Hydrocarbures non conventionnels en Argentine
Petition Le pétrole est la mort de la forêt amazonienne !
Vidéo FAME 2012 en vidéo : Contrer l’extractivisme, défendre l’eau
Vidéo Lutte contre les entreprises pétrolières de la communauté Kichwa de Sarayaku (Equateur)
Vidéo Hilda Ventura, représentante des communautés de la Laguna del Tigre, Petén (Guatemala)
Communiqué En images et vidéo : Premier forage de pétrole de schiste à Paris, 22 septembre 2012
Vidéo Conclusions de l’atelier « Or noir contre or bleu : résistances citoyennes face à l’avancée des transnationales pétrolières » par Vincent Espagne (FAME 2012)
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
Vidéo Chevron : Eau contre Pétrole en Equateur

Brèves

GDF-Suez obtient une licence dans le gaz de schiste au Brésil

(Easybourse.com) Le groupe français, qui se heurte à l'interdiction de la fracturation hydraulique en France, place ses pions à l'étranger. Après les Etats-Unis, la Chine et quelques Etats européens (Pologne, Royaume-Uni notamment), le Brésil se lance dans l’exploitation du gaz de schiste. L’Agence nationale du pétrole (ANP) a attribué jeudi 72 concessions à travers le pays, pour un montant de 165 millions de reais (environ 52 millions d'euros).

Lire la suite »

Roumanie : Chevron suspend ses activités après des protestations

BUCAREST - Le géant américain de l'énergie Chevron a annoncé jeudi la suspension de ses activités d'exploration pour les gaz de schiste à Silistea (nord-est), les premières prévues en Roumanie, après trois jours de protestations de villageois.

Chevron peut confirmer aujourd'hui avoir suspendu ses activités à Silistea, commune de Pungesti, département de Vaslui, a indiqué la compagnie dans un communiqué transmis à l'AFP.
Lire la suite »

Roumanie : un village se révolte contre Chevron

Couchés dans la boue, à genoux ou se tenant les mains pour une chaîne humaine, des centaines de villageois roumains empêchaient mercredi le géant américain Chevron de commencer des travaux d'exploration pour les gaz de schiste dans leur commune.

Lire la suite »

Manifestations contre Chevron en Ukraine


LVIV (Ukraine) - Des centaines d'Ukrainiens ont manifesté jeudi contre les projets du géant américain Chevron d'exploiter le gaz de schiste, enjeu crucial pour cette ex-république soviétique qui cherche à réduire sa dépendance par rapport à la Russie.

Chevron a remporté l'année dernière un appel d'offres pour exploiter le gisement d'Olesky dans l'ouest du pays, dont le gouvernement estime les réserves à 2.980 milliards de mètres cubes de gaz.
Lire la suite »

Documents

Collectifs anti hydrocarbures de schiste au sujet du permis de Chateau-Thierry

Information Communiqué
Date de publication: 
Jeudi, 28 Novembre, 2013
Par: 
Collectifs du pays fertois et Carmen

Communiqué de Presse des Collectifs anti-gaz de schiste du Permis de Château-Thierry
Philippe Martin, Ministre de l’Ecologie, a fait savoir publiquement le 28 novembre, qu'il ne signera pas les arrêtés de mutation de sept permis du Bassin Parisien dont celui de Château-Thierry, 
au profit de la société Hess Oil. Nous saluons cette prise de position courageuse relevant du bon sens. 
Le Ministre a accepté d'examiner les éléments et les arguments juridiques que les collectifs lui ont apporté lors des réunions de concertation, organisées les 08 et 18 novembre, en présence des Elus. 
Un certain nombre de permis, dont le Permis de Château-Thierry ont été explicitement reconnus 
par le Ministre comme étant des “permis dont les objectifs initiaux étaient incontestablement et exclusivement d'explorer des huiles et gaz de schiste”.
La notion d'intérêt général l'a emporté sur les intérêts particuliers des lobbies pétroliers américains.
La sauvegarde de nos territoires, de notre culture, de notre patrimoine culturel et touristique, 
de notre économie locale, pour laquelle les collectifs de citoyens se sont mobilisés depuis trois ans,  a primé sur des projets désastreux qui mènent tout droit à une faillite environnementale et sociétale.