Langue

Hydrocarbures

Hydrocarbures - Tous les contenus

Communiqué CP des Collectifs anti gaz et pétrole de schiste suite Réunion Nationale Lyon 22 23 nov 2014
Brève ALERTE !! PELAGOS ET PORT CROS, etc. : La Zone de protection écologique devenue Zone économique exclusive... ce qui ouvre le champ aux projets d'exploitation aux larges de la Corse.
Événement "Mine noire" au théâtre Victor Hugo de Bagneux // Un spectacle engagé sur l'exploitation du pétrole
Brève Le Parc du Luberon rejette un projet de prospection d'hydrocarbures
Communiqué Lettre Ouverte à S.Royal en réaction à la signature prochaine d’une douzaine de nouveaux permis de recherche d’hydrocarbures
Brève Alerte ! La France relance la recherche d'hydrocarbures sur son sol
Article Le néocolonialisme made in France de Maurel & Prom dans l’Amazonie péruvienne
Brève 21 mai : Journée internationale contre chevron
Article de presse Russie : la fin de l’impunité pour les compagnies pétrolières ?
Communiqué Gaz de schiste et violences policières à Barton Moss : ça suffit !
Brève Le réveil d'un virus géant pris dans les glaces lors d'un forage pétrolier ? [Arctique]
Communiqué "Gaz de schiste" : NON ! La fracturation n'est pas une technique propre Questions et réponses à Jean-Louis Sch ilansky
Communiqué Hydrocarbure non conventionnel : Lettre ouverte aux autorités européennes signée par 370 gropupes et ONG
Brève Le pétrolier Vermilion demande sa 8e concession
Communiqué Violente répression policière contre les opposants à un forage CHEVRON visant du gaz de schiste à PUNGESTI en Roumanie
Communiqué Collectifs français anti gaz et huile de schiste et de houille : Lettre ouverte à Philippe Martin
Brève Roumanie (Pungesti) : répression de l'opposition au x gaz de schiste
Brève GDF-Suez obtient une licence dans le gaz de schiste au Brésil
Communiqué Collectifs anti hydrocarbures de schiste au sujet du permis de Chateau-Thierry
Article Conférence du Professeur Rafael Correa à la Sorbonne : faire prendre des vessies pour des lanternes

Brèves

GDF-Suez obtient une licence dans le gaz de schiste au Brésil

(Easybourse.com) Le groupe français, qui se heurte à l'interdiction de la fracturation hydraulique en France, place ses pions à l'étranger. Après les Etats-Unis, la Chine et quelques Etats européens (Pologne, Royaume-Uni notamment), le Brésil se lance dans l’exploitation du gaz de schiste. L’Agence nationale du pétrole (ANP) a attribué jeudi 72 concessions à travers le pays, pour un montant de 165 millions de reais (environ 52 millions d'euros).

Lire la suite »

Roumanie : Chevron suspend ses activités après des protestations

BUCAREST - Le géant américain de l'énergie Chevron a annoncé jeudi la suspension de ses activités d'exploration pour les gaz de schiste à Silistea (nord-est), les premières prévues en Roumanie, après trois jours de protestations de villageois.

Chevron peut confirmer aujourd'hui avoir suspendu ses activités à Silistea, commune de Pungesti, département de Vaslui, a indiqué la compagnie dans un communiqué transmis à l'AFP.
Lire la suite »

Roumanie : un village se révolte contre Chevron

Couchés dans la boue, à genoux ou se tenant les mains pour une chaîne humaine, des centaines de villageois roumains empêchaient mercredi le géant américain Chevron de commencer des travaux d'exploration pour les gaz de schiste dans leur commune.

Lire la suite »

Manifestations contre Chevron en Ukraine


LVIV (Ukraine) - Des centaines d'Ukrainiens ont manifesté jeudi contre les projets du géant américain Chevron d'exploiter le gaz de schiste, enjeu crucial pour cette ex-république soviétique qui cherche à réduire sa dépendance par rapport à la Russie.

Chevron a remporté l'année dernière un appel d'offres pour exploiter le gisement d'Olesky dans l'ouest du pays, dont le gouvernement estime les réserves à 2.980 milliards de mètres cubes de gaz.
Lire la suite »

Documents

ALERTE : Occupation de la plateforme pétrolière de Hess Oil à Jouarre

Occupation de la plateforme pétrolière de Hess Oil à Jouarre

Des dindons prennent le beffroi

Mises en jour de la situation en continu (photos à venir) :  http://www.aldeah.org/fr/stop-forages-schiste

22/09/2013. Depuis 06h53 ce matin, 30 personnes du collectif des Dindons de la farce occupent la plateforme pétrolière de la Petite Brosse à Jouarre (Seine-et-Marne). Nous avons escaladé la tour de forage, nous y sommes enchaînés, avons déployé des banderoles et entendons y rester. Par cette action résolue, nous souhaitons attirer l’attention du public et des médias sur la farce qui se déroule sous nos yeux et dont nous refusons d’être les dindons.

La plateforme occupée est celle de la compagnie états-unienne HESS Oil, l’entreprise qui cette dernière année a réalisé plusieurs forages préparatoires sur des permis de recherche d’hydrocarbures officiellement déclarés comme portant sur l’huile de schiste[1]. Il est de notoriété publique que l’huile de schiste est impossible à extraire sans recourir à une fracturation et qu’aujourd’hui seule la technique de fracturation hydraulique présente les conditions de rentabilité jugées satisfaisantes par les pétroliers.

Pourquoi  HESS Oil avance dans ses travaux alors qu’une loi (Loi n° 2011-835 du 13 juillet 2011 ) lui interdit de passer à l’acte ? Pourquoi cherche-t-elle des hydrocarbures qu’elle ne pourrait pas exploiter ? Difficile d’imaginer qu’un industriel entreprenne ces opérations coûteuses (12 millions d’euros par forage, soit plusieurs dizaines de millions d’euros par permis) sans attendre un possible retour sur investissement. Alors, pourquoi ? Spéculation?  Ou bien les dirigeants d’HESS Oil sont-ils si sûrs que l’interdiction sera levée comme le laisse craindre la Question Prioritaire de Constitutionnalité déposée par la compagnie texane Schuepbach qui cherche à invalider la loi du 13 juillet (la décision du Conseil Constitutionnel sera rendue début octobre) ? Espèrent-ils, aussi, qu’à force de lobbying, un miracle ne rende les dangers de la fracturation hydraulique « socialement acceptables » jusqu’à ce que les dégâts, irréversibles, ne commencent à apparaître?