Langue

Hydrocarbures

Hydrocarbures - Tous les contenus

Brève Hydrates de méthane : le nouveau gaz de schiste ?
Vidéo Minga de résistence indigène de Putumayo, Jardín de Sucumbios et Baja Bota Caucana
Brève La région de Cantabrie (Espagne) interdit la fracturation hydraulique
Brève Soutien gouvernemental à la fracturation hydraulique en Espagne
Communiqué Message des collectifs de la coordination du Nord de la Loire aux collectifs anti gaz et pétrole de schiste rassemblés à Nantua
Article de presse Algérie : feu vert pour les gaz de schiste
Communiqué Non à la participation de la France à la recherche et à l'exploitation des hydrocarbures offshore en Grèce
Communiqué Dans le Pays Fertois, le pétrole de schiste, ce n’est pas fini
Communiqué La 11ème ronde pétrolière et ses conséquences sur les droits de la Nature
Communiqué Lettre ouverte de la CONFENIAE (Amazonie équatorienne) à la communauté internationale et aux entreprises pétrolières
Communiqué Lettre ouverte à l’Académie des sciences
Communiqué Vers une souveraineté énergétique grâce à Chevron ? Hydrocarbures non conventionnels en Argentine
Petition Le pétrole est la mort de la forêt amazonienne !
Vidéo FAME 2012 en vidéo : Contrer l’extractivisme, défendre l’eau
Vidéo Lutte contre les entreprises pétrolières de la communauté Kichwa de Sarayaku (Equateur)
Vidéo Hilda Ventura, représentante des communautés de la Laguna del Tigre, Petén (Guatemala)
Communiqué En images et vidéo : Premier forage de pétrole de schiste à Paris, 22 septembre 2012
Vidéo Conclusions de l’atelier « Or noir contre or bleu : résistances citoyennes face à l’avancée des transnationales pétrolières » par Vincent Espagne (FAME 2012)
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
Vidéo Chevron : Eau contre Pétrole en Equateur

Brèves

Le gouvernement français accorde trois nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures et prolonge deux autres

Le 21 septembre 2015, les ministres de l’écologie et de l’économie ont octroyé trois nouveaux permis de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux (PERH) : Champfolie (Seine-et-Marne, accordé à Vermilion Energy), de Herbsheim (Bas-Rhin, société Bluebach) et d'Lire la suite »

Plus de pétrole et de pétrole de schiste - chanson d'Hervé Krief

Hervé Krief a écrit pour son nouvel album, qui vient de sortir, une chanson sur le pétrole et le pétrole de schiste, intitulée "Plus de pétrole".Voici un lien pour aller l'écouter : http://www.herve-krief.com/nouvelalbum.html

Un déversement de pétrole brut dans le Saint-Laurent coûterait plusieurs milliards de dollars, selon un nouveau rapport

Ottawa et Montréal -- Un nouveau rapport publié aujourd'hui par le Conseil des Canadiens et Équiterre évalue les coûts de nettoyage d'un éventuel déversement de pétrole brut dans le lac Saint-Pierre, situé sur le fleuve Saint-Laurent, à plusieurs milliards de dollars, soit bien au-delà de la limite de responsabilité en vigueur au Canada.

Lire la suite »

Documents

Gaz de couche : nouvel avatar des masseurs de roche…

Information Communiqué
Date de publication: 
Lundi, 9 Septembre, 2013
Par: 
Collectif Anti gaz et pétrole de schiste et gaz de couche

Chantier de forage de gaz de couche en LorraineChantier de forage de gaz de couche en LorraineCollectifs non aux pétrole et gaz de schiste et de houille[1] - http://www.nongazdeschiste.fr/

Les collectifs locaux, réunis en coordination nationale à Lille, Nord/Pas-de-Calais, les 7 et 8 septembre 2013, communiquent :

Gaz de couche : nouvel avatar des masseurs de roche…


Les collectifs français opposés aux pétrole et gaz de schiste et de houille réunis en coordination nationale le 7 septembre, à Lille, à l’initiative du "Collectif Houille-ouille-ouille 59/62" ont tenu à mettre en lumière un risque réel jusqu’alors largement méconnu : l’exploitation des gaz de couche.

Contrairement aux gaz de mine, dont l’extraction consiste à récupérer le méthane circulant dans les galeries des anciennes mines de charbon, le gaz de couche requiert, pour son exploitation, les mêmes  techniques extrêmes que les gaz et pétrole de schiste. En effet, si l’exploration des gaz de couche peut être menée sans recours à la fracturation hydraulique, son exploitation rentable rend cette dernière le plus souvent indispensable[2]. Les risques habituellement associés à cette technologie sont d’autant plus importants dans le Nord/Pas-de-Calais et en Lorraine, que les innombrables galeries existantes rendent le sous-sol particulièrement instable et sensible aux séismes.