Langue

Industrie minière

Articles

Hommage a Celendin

Date de publication: 
Lundi, 25 Février, 2013
Par: 
RaquelN

Hommage à CelendinConga et NDDLConga et NDDL

Entretien avec Milton Sanchez, Secrétaire  de la Plataforma Interinstitucional de Celendin*

Le peuple de Celendin lutte depuis plus d’un an contre le projet minier Conga.  Cette résistance pacifique lui a couté quatre vies. Malgré l’importance de l’opposition à ce projet, l’entreprise minière et le gouvernement utilisent tous les moyens possibles pour contrecarrer la résistance.

J’offre à Milton une bouteille de  bière de Notre-Dame-des-Landes (NDDL), il en est fier et sourit de voir que les résistances contre des méga- projets se ressemblent. Il est très bien informé de la résistance contre la construction de l’aéroport à NDDL. 

Le gouvernement dit avoir suspendu le projet des mines Conga. Cependant, il oublie de mentionner que selon l’étude d’ impact environnemental de ce projet, la première eétape est constituée par la construction des réservoirs, ce qui de fait est en train de se faire.

J’ai pu le constater de mes propres yeux lors d’une visite aux lacs de Conga. Le gouvernement utilise plusieurs moyens de pression pour mener à mal la résistance: il entre avec force avec plusieurs projets sociaux – jusqu’ ici il n’ en était rien- comme l’allocation de plusieurs aides: familiales, pour les personnes âgées, pour les enfants en bas âge ou tout simplement avec la distribution de 200 soles (60 euros) à toute personne sous la mention “bonus énergétique”. Aussi, des cuisines a gaz sont distribuées, parfois acceptées, parfois refusées par la population.

On projette de construire 122 pistes routières à Celendin. Mais, en même temps, le gouvernement va militariser toutes les zones à conflit! Et a Celendin, Bambamarca et Cajamarca, on projette de construire des commissariats encore plus grands: est-ce le résultat de la collaboration policière France-Perou?

Le droit à l’eau dans les communautés touchées par les activités minières au Pérou

Date de publication: 
Vendredi, 7 Décembre, 2012
Par: 
Marco Arana

Foro Internacional del Agua

Cajamarca 6 y 7 de Diciembre 2012
 
Par Marco Arana Zegarra[1] 
  

La Nouvelle Loi Générale des Mines promulguée par Fujimori en 1992 avait comme but de promouvoir et de stimuler le développement de l’activité minière au Pérou et son efficacité a été telle que pour la période 2007-2011 les exportations du secteur primaire sont venues à représenter, en moyenne, 70% de toutes les exportations, transformant rapidement le Pérou en le principal producteur d’or de l’Amérique Latine. Cependant, l’industrie minière est aussi la principale source de conflits socio-environnementaux, principalement hydriques, dans le pays.

L’EXPANSION DE L’INDUSTRIE MINIÈRE AU PÉROU:

« Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]

Date de publication: 
Dimanche, 6 Mai, 2012
Par: 
Anna Bednik

 «Nous qui appartenons aux différentes luttes contre l’extractivisme […], originaires de nombreux pays du Sud et du Nord, nous nous reconnaissons comme faisant tous partie du même combat […] », [1] - ont déclaré, après deux jours d’ateliers et débats, les participants aux activités de l’axe thématique « Eau et Extractivisme » du FAME 2012. Argentins, Brésiliens, Chiliens, Colombiens, Equatoriens, Guatémaltèques, Mexicains, Péruviens, Pakistanais,… Allemands, Bulgares, Etats-uniens, Irlandais, Polonais, Turcs, Français…, - nous avons été nombreux à nous rassembler autour de ce thème.

Luttes contre l’extractivisme ? Le FAME 2012, avec un axe thématique dédié (6 ateliers et tables rondes) leur a fait la part belle, en assumant de désigner l’extractivisme comme tel, y compris ici en France, où cet emprunt au vocabulaire d’outre-Atlantique faisait surtout référence jusque-là à des combats et débats d’ailleurs. Dans les milieux universitaires et militants d’Amérique hispanophone [2], le terme «extractivisme », amplement utilisé, ne s’arrête généralement plus aux industries extractives au sens strict (mines et hydrocarbures). Il se rapporte, par extension et de façon beaucoup plus large, à l’accélération de toutes les activités d’exploitation des « ressources naturelles » à échelle industrielle (comprenant l’agro-industrie et jusqu’à la conception d’infrastructures facilitant les activités d’extraction). 

Comme de nombreux mots en «isme » - qui évoquent un courant de pensée, un paradigme, voire une idéologie -, « l’extractivisme » se réfère aussi à plusieurs niveaux de réalité qui font système. Il désigne la place centrale de l’extraction des «ressources naturelles » pour les économies exportatrices de matières premières.

Industrie minière - Tous les contenus

Livre Quel futur pour les métaux ?
Petition Pétition : solidarité avec les défenseurs de Caimanes (Chili)
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
Campagne Lettre ouverte au Président de la République du Pérou pour dire NON au projet CONGA
Communiqué SOLIDARITE AVEC CAJAMARCA - PEROU
Communiqué Solidarité avec la population de Cajamarca en lutte contre le projet Conga (COMMUNIQUE)
Communiqué Déclaration de l'axe thématique "Eau et Extractivisme " du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME), Marseille, France, 14,17 mars 2012
Événement Eau et industrie minière en Amérique latine : désastres écologiques, résistances sociales
Article Eau et Extractivisme au FAME: du Nord au Sud, un modèle, des luttes
Événement L'eau oui, l'or non ! projection-réunion-débat sur le Proyecto COnga, le 10 février à la Maison de l'Amérique latine
Communiqué Conga No va! manifeste de la marche pour l'eau (Pérou)
Événement Rencontre organisée en préparation du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (F.A.M.E.) de Marseille du 14 au 17 mars 2012)
Communiqué votez au Public Eye People’s Award 2012! Vale, la pire entreprise de l'année!
Vidéo L'or des autres - En salle 20 janvier - bande-annonce
Article de presse Pérou: Cajamarca vaut de l'or, ses habitants veulent de l'eau
Communiqué Lettre de soutien et de solidarité avec les communautés du Bassin de Salinas Grandes et de Guayatayoc de Salta y de Jujuy
Article de presse Un village roumain refuse de devenir une mine d’or
Événement Projection du documentaire "Operación Diablo"
Article Révolte des sacrifiés au «développement»
Événement "A ciel ouvert" de Inès Compan au Cinéma.

Brèves

Prospection Minière. Contestation dans les Côtes d’Armor

Pas de forage dans le paysage ! Ce tag anti prospection minière donne le ton à Plougonver. Pour contrer le projet « Loc-Envel » qui rayonne sur 25 communes alentour, les opposants ont décidé de se rassembler. Basée à Orléans, la jeune société Variscan Mines France, qui a été créée en 2010, ne regarde pas du côté de Loc-Envel par hasard. Au XVIIIe siècle, le fer extrait de la forêt de Coat an Noz valait de l'or. Lire la suite »

Condamnation de 3 directeurs de Iberpotash (Catalogne)

3 directeurs de la société Iberpotash ont été condamnés à 2 ans de prison. La société israélienne Iberpotash exploite depuis de nombreuses années une mine de potasse qui a gravement pollué les aquifères et le Llobregat. Le Llobregat fournit l'eau a plusieurs usines de potabilisation de l'agglomération barcelonaise.

http://www.naciodigital.cat/ecodiari/noticia/9406/condemna/anys/preso/tres/directius/iberpotash

Bretagne en danger : Le permis de Merléac est octroyé (3 novembre 2014)

Un nouveau permis de recherhce de métaux attribué en Bretagne (permis de Merléac) à la société Variscan Mines

06/11/2014

Par arrêté ministériel du 3 novembre 2014 publié au Journal Officiel le 5 novembre (voir le texte sur http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT0000297017...), le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a accordé un permis exclusif de recherches de mines de cuivre, zinc, plomb, or, argent et substances connexes à la société Variscan Mines. Ce permis dit « Merleac » d’une superficie de 411 km² s’étend sur 34 communes des Côtes d’Armor.

Lire la suite »

Projet d'attribution de nouveaux permis de recherche d'hydrocarbures, comme s'il en pleuvait !

Source : http://colfertois.canalblog.com/

Une pluie de projet de permis de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux sur le site du medde
• les permis de Dormans, Montmort et Saint-Martin d'Ablois (Aisne et Marne) 952 km2 au total
Lire la suite »