Langue

Industrie minière

Articles

Un premier encouragement juridique pour les Voisins autoconvoqués de la Quebrada de Humahuaca...

... mais le combat contre les méga-mines d’uranium à ciel ouvert continue. Depuis deux ans, ceux qu'on appelle les Vecinos Autoconvocados (Voisins Autoconvoqués) de Jujuy, province du Nord de l'Argentine, luttent contre des projets des mines d'uranium à ciel ouvert dans la Quebrada de Humahuaca, lieu classé patrimoine mondial naturel et culturel de l'Unesco.

Des permis de prospection avaient été octroyés à l'entreprise Uranio del Sur, dans la vallée de Juella et Yacoraite. L'ouverture de ces mines d'uranium signifierait non seulement un désastre environnemental du fait des multiples pollutions de l'air et de l'eau, mais aussi une catastrophe sociale, en raison des déplacements des populations et de la dégradation de leur milieu de vie. De plus, l'extraction minière utilisant des milliers de litres d'eau par jour, ce serait, dans une région aussi aride que celle de la Quebrada, un désastre pour la production agricole, la destruction de l'économie locale et du milieu de vie des communautés indiennes agropastorales.

En images : Cerro de Pasco, la ville trouée

Date de publication: 
Mercredi, 31 Mars, 2010
Par: 
Irkita
Cerro de pascoCerro de pascoCélèbre pour son climat glacial, la ville de Cerro de Pasco, située dans le département de Junin au Pérou, à quelques 200 kilomètres au nord de Lima et à 4338 mètres d’altitude, héberge l’une des mines les plus hautes du monde. Cerro de Pasco, une ville ou une mine ? Les minerais – argent d’abord, puis zinc, plomb et cuivre – sont exploités à Cerro depuis plus de 400 ans. Mais si au départ leur extraction était souterraine, depuis 1956, la mine à ciel ouvert n’en finit plus de se creuser. La ville, qui repose sur les gisements, disparait peu à peu dans les entrailles du cratère géant de la compagnie minière Volcan Mining Co. Ici, comme disent les habitants en plaisantant, « la place centrale est un trou » … de 1,8 km de diamètre et de plus de 1000 mètres de profondeur.

A terme, la ville est vouée à disparaître ou, plus exactement, à être déplacée, elle et ses 80 000 habitants, à une vingtaine de kilomètre plus loin (ou plus, car plusieurs projets de « relocalisation » ont été élaborés depuis 1971). Déjà, il ne reste quasiment plus rien du centre historique de Cerro de Pasco, « ville opulente » et « ville minière », comme on peut le lire sur son blason. Une partie des habitants du centre ont migré dans la ville nouvelle, San Juan Pampa, située un peu en amont de la mine, qui, depuis, s’est rapprochée dangereusement.

Exploitation minière en Argentine : la résistance d’un procureur

Il est des procureurs plus respectables que d’autres… Celui de la province de Tucumán en Argentine, Antonio Gustavo Gómez, se bat pour que les crimes commis pendant la dictature soient punis. Il est également très impliqué dans la lutte contre les crimes écologiques. L’homme a donné, samedi au CICP, une conférence sur l’exploitation minière en Amérique Latine. Compte-rendu.

Industrie minière - Tous les contenus

Événement Film-débat : "Opération Diablo" avec Marco Arana- Le mardi 22 mars à 19h00
Vidéo Blood in the mobile
Vidéo Au Chili, face à la multinationale Minera Pelambres, les communautés en grève de la faim.
Campagne Une entreprise minière française prétend mener ses activités en Argentine (Sierras de Córdoba) malgré le refus des habitants
Communiqué Lettre ouverte à l’entreprise Red Mineral Corporation
Communiqué Une entreprise minière canadienne pointée du doigt en Équateur : l'urgence d'un moratoire pour prévenir les violations des droits humains
Brève Costa Rica se déclare territoire intérdit aux mines de métaux à ciel ouvert
Petition Pétition : Mines au paradis ? Territoire libre d'activité minière ! (Pérou)
Événement Conférence-débat : la réponse sociale face au boom minier au Pérou avec José de Echave Cáceres (Pérou)
Événement Conférence : Industries extractives et communautés autochtones et paysannes
Article de presse Chili: Non à Pascua Lama - L'eau vaut plus que l'or
Brève Perle de victoire en Argentine : la loi de protection des glaciers a été approuvée
Brève Argentine : glaciers contre projets miniers
Événement Forum des peuples indigènes : Mines, Changements climatique et "Buen vivir"
Campagne Action urgente - non au projet d'exploitation minière d'Agua Rica à Andalgalá (Argentine)
Événement 13eme UAC (Union des Assemblées citoyennes)
Article Il y a 10 ans : le nord-est de la Hongrie ravagé par le cyanure. Hongrois et Roumains luttent contre la pollution
Article Un premier encouragement juridique pour les Voisins autoconvoqués de la Quebrada de Humahuaca...
Brève Résolution du parlement européen sur l'interdiction de l'utilisation du cyanure dans les technologies minières
Article En images : Cerro de Pasco, la ville trouée

Brèves

Attribution d’un permis exclusif de recherches de mines dit « Permis Vendrennes »

Sur mineralinfo.fr :

Par arrêté ministériel en date du 6 mars 2017, publié au Journal Officiel le 12 avril 2017, le secrétaire d’état à l’industrie, au numérique et à l’innovation a accordé un permis exclusif de recherches de mines d’antimoine, d’or, d’argent et de substances connexes dit « Permis Vendrennes » à la société SGZ France SAS. Ce permis, d’une superficie d’environ 303 km², porte sur 22 communes du département de la Vendée. La société s'est engagée à investir 8,5 millions d’euros sur le « Permis Vendrennes » sur une durée de cinq ans pour réaliser des travaux de prospection.

Lancement de consultation publique sur la demande de Permis Kanbo

Une consultation du public est ouverte, du 30 janvier au 17 février 2017, sur la demande de permis exclusif de recherches de mines dit « Permis Kanbo », déposée par la société Sudmine SAS. Le permis d’exploration sollicité a pour objet les substances de mines suivantes : or et substances connexes. Le périmètre sollicité couvre environ 126 km² sur tout ou partie des communes d’Ainhoa, Cambo-Les-Bains, Espelette, Halsou, Itxassou, Jatxou, Larressore, Saint-Pée-Sur-Nivelle, Sare, Souraïde et Ustaritz, dans le département des Pyrénées-Atlantiques. L’engagement financier annoncé par le demandeur s’élève à 210 000 euros sur trois ans.

Attribution du PER-M de Couflens (Salau)

Un permis exclusif de recherches de mines de tungstène a été accordé à la société Variscan Mines sur  la  commune  de  Couflens  en  Ariège  pour  une  durée  de  5  ans.

Lire le communiqué du ministère annonçant l'attribution de ce permis  : http://proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/21593.pdf

Etrangement, l'annonce n'a été mise sur le site www.mineralinfo.fr que 4 mois plus tard (nous l'avons signalé) : http://www.mineralinfo.fr/actualites/attribution-dun-permis-exclusif-rec...

 

Le « Permis Bonneval » est attribué (Haute-Vienne et Dordogne)

Attribution d’un permis exclusif de recherches de mines dit « Permis Bonneval » à la société Cordier Mines, dans les départements de la Haute-Vienne et de la Dordogne