Langue

Industrie minière

Industrie minière - Tous les contenus

Communiqué Urgent représsion contre les gardiens des lacs en lutte contre le projet Conga Cajamarca
Brève Roumanie: le gouvernement fait marche arrière sur un projet de mine d'or
Article de presse Folie de l’or : mieux vaut prévenir que guérir
Article Exploitation minière dans la Creuse : Dites oui et ne posez pas de questions !
Communiqué Permis minier de Tennie sur ARTE : un éclairage partiel, parcellaire et partial.
Article de presse Conga: une lutte de longue haleine
Vidéo ANTOFAGASTA MINERALS : ACTIONS DANGEREUSES
Vidéo Nouvelles mines dans la Sarthe ?
Article de presse Contamination minière : la communauté de Caimanes au Chili continue d’être mise en danger et de voir nier son droit à une eau de qualité
Article PER de Tennie : un virage dangereux. Lettre aux élu-e-s sarthois et mayennais
Article de presse Au Chili, des villageois affrontent l’une des plus grandes fortunes mondiales
Campagne Cyberaction : non au permis de recherche minière de Tennie en Sarthe et en Mayenne
Événement 22 juillet : Journée internationale contre les projets miniers
Brève Extractivisme en France : Permis minier Sarthe Mayenne
iPaper OSER AFFRONTER L'EXTRACTIVISME
Article Mobilisation à Paris le 08 juin 2013 : Conga (Pérou) et Pascua Lama (Chili), même combat !
Communiqué Oui à l'eau, Non à l'or
Vidéo Glaciers et projets miniers dans les Andes : impacts, explosions et techniques extractivistes
Vidéo PARADIS SOUS TERRE : Comment le Canada est devenu la plaque tournante de l'industrie minière mondiale
Brève La justice chilienne bloque le projet minier Pascua Lama de Barrick Gold

Brèves

Mine de Salau: ite missa est !

Huit cents Couserannais à la réunion publique
Publié le 21/03/2016 à 03:48, Mis à jour le 21/03/2016 à 07:46

Mine de Salau


L'annonce d'une éventuelle réouverture de la mine de Salau a mobilisé les Couserannais./Photo DDM.  


Lire la suite »

CONGA: nouvelles préocupantes

Le maire de Celendin, l’une des provinces directement touchées par le projet minier Conga[i], Coco Urquía (du MAS, le parti au pouvoir dans la región Cajamarca, parti de Gregorio Santos) se vantait pendant sa campagne électorale d’être un “défenseur de l’eau” et s’est fait élire grace à cette position. Récemment, il a déclaré qu'il “n’allait plus manifester pour l’eau puisqu’il était maintenant un membre du gouvernement” !!! Membre du gouvernement de Ollanta Humala qui a fait assassiner les 5 martyres de cette lutte, blessé des dizaines de personnes et poursuivi une centaine au moins de personnes?

Coulée de boue au Brésil : les entreprises minières sont responsables

Les entreprises minières doivent "prendre leurs responsabilités" dans le drame minier du sud-est du Brésil et se verront infliger une amende immédiate de 67 millions de dollars, a déclaré jeudi la présidente du Brésil, Dilma Rousseff.

"Nous voulons d'abord faire prendre leurs responsabilités aux responsables. Qui est responsable? Une entreprise privée, la Samarco, une grande entreprise avec des partenaires comme Vale et BHP Billiton", a souligné la chef de l'Etat après un survol de la région dévastée dans l'Etat de Minas Gérais (sud-est).

Lire la suite »