Langue

Industrie minière

Articles

Grèce : les citoyens de Chalcidique préfèrent la vie à l’or

Eldorado Gold, multinationale canadienne, voulait passer en force pour exploiter une gisement à ciel ouvert. S’appuyant sur un large mouvement d’opposition, Syriza vient de stopper ce projet délétère pour l’environnement et l’avenir économique de la région.

Chalcidique (Grèce), envoyée spéciale.C’est en empruntant une route nationale en piteux état que l’on se rend en Chalcidique. Troisième plus importante destination touristique du pays, cette péninsule, située à l’est du golfe de Thessalonique et prolongée par trois presqu’îles bordées par la mer Égée, est un bijou de nature préservée, réputée pour ses plages, mais aussi pour la qualité de ses fruits et légumes, ses poissons, son miel et ses fromages, qui s’exportent dans tout le pays. En arrivant vers le village de Skouries, on voit qu’une grande artère goudronnée fl ambant neuve a été taillée à fl anc de montagne. Aucun panneau de signalisation n’indique sa destination. Et pour cause, cette route de 8 kilomètres, construite avec des deniers publics, est à usage privé. Elle conduit au site de la mine qu’est en train de creuser la multinationale canadienne Eldorado Gold : une exploitation de cuivre et d’or à ciel ouvert.

Des ressources naturelles au cœur des conflits : Colombie

Pourquoi les zones d’exploitation minière sont-elles autant concernées par des cas de violations des droits humains ?

Sergio Moreno Rubio : Principalement en raison de la pression foncière qui résulte d’une concurrence pour l’utilisation et l’appropriation du sol et du sous-sol. Cela a été reconnu par des institutions judiciaires telles que la Cour constitutionnelle de Colombie. La cartographie des nombreux conflits que connaît le pays coïncide avec la cartographie de l’exploitation minière et des sources d’énergie. Il est clairement établi qu’une part importante des violations des droits humains enregistrées en Colombie ces dix dernières années (y compris des cas de déplacement forcé et d’expropriation de terres) ont eu lieu dans les régions minières dans lesquelles intervenaient des entreprises multinationales et des groupes paramilitaires.

La carte des permis miniers en France

Cette carte permet de visualiser les permis exclusifs de recherche accordés à des entreprises privées ou en cours d'instruction, ainsi que les mines déjà en activité en France métropolitaine et en Guyane.

Brèves

Exploitation minière. L'ultimatum de Douar Didoull

Ultimatum lancé aux élus du territoire, annonce de nouvelles mobilisations : le collectif Douar Didoull qui s'oppose au projet d'extraction minière dit de Loc-Envel, fait monter la pression.

Attribution d’un permis exclusif de recherche de mines dit « Permis de Beauvoir » (Allier et Puy-de-Dôme) à la société IMERYS (15 mai 2015)

Le permis de Beauvoir (dans les départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme) est octroyé à la société Imerys, société française de taille internationale spécialisée dans l’extraction et la transformation de toute une gamme de minerais.

Texte de l'arrêté sur : http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/5/15/EINL1510767A/jo

Le site mineralinfo annonce que : 

Avis de mise en concurrence pour la demande de PERM de Penlan dans le Finistère

Un avis de mise en concurrence a été publié au journal officiel du 6 mai 2015 pour une demande de permis exclusif de recherches de mines d’or, d’argent et de substances connexes dans le départements du Finistère. Cette demande déposée par la société SGZ France est appelée permis de "Penlan" et porte sur un périmètre de 66 km² et une durée de 5 ans.

Il est à noter que, pour l’or, une partie du périmètre demandé a déjà fait l’objet d’un avis de mise en concurrence publié au journal officiel le 31 mars 2015 à la suite du dépôt de demande du permis exclusif de recherches dit de « Lopérec 2 » par la société SUDMINE SAS.

Les demandes concurrentes doivent être adressées au ministre en charge des mines avant le 5 juin 2015 inclus.

Permis de Loc-Envel : salle comble pour le collectif Douar Didull

 
Trois membres creusois du collectif Stop mines 23 (et j’en vois un sur la photo à droite étaient présents pour témoigner, samedi, à la journée d'information organisée par Douar Didoull. »
Les élus constitués en collectif….
Lire la suite »