Langue

France : le permis minier de Saint-Pierre est accordé!

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

Par arrêté du ministre du Redressement productif en date du 04 février 2014, un nouveau permis exclusif de recherches de mines est accordé à la société Variscan Mines. Le permis de Saint-Pierre, qui couvre une superficie d'environ 386 km² dans le département de la Maine-et-Loire, vise l'or, l'argent et des substances connexes. Sa durée est de 5 ans. Il porte sur le gisement de La Bellière, exploité depuis l'époque gallo-romaine.

Après les PER de Tennie et de Villeranges, c'est le troisième PER de mines accordé en France métropolitaine en moins d'un an, après près de 30 ans d'inactivité en matière de recherche minière. Un quatrième PER, celui de Beaulieu, devrait suivre de près

Selon Actu Environnement, "les détails de l'arrêté ainsi que la carte définissant le périmètre du permis ne sont pas consultables directement dans leur intégralité, mais peuvent l'être à la Direction de l'eau et de la biodiversité du ministère de l'Ecologie à Paris-La Défense ou encore à la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) des Pays de la Loire à Nantes". Un certain nombre de documents (dont la carte du périmètre) sont toutefois toujours disponibles sur le site du ministère du productivisme. Si vous ne les y trouvez pas, vous pouvez nous les demander (contact@aldeah.org). Nous attachons à cette brève (voir fichiers joints) le communiqué de presse du ministère se rejouissant de cet octroi car pour une raison inconnue il n'est plus consultable sur le site de référence mineral info (il était auparavant disponible ici : http://www.mineralinfo.fr/files/2014-02-11_CP-MRP-attribution-PER-St-Pierre.pdf).

Lire également : Bientôt, des mines près de chez vous ? Métaux, marchés et division du travail

Fichier attachéTaille
attribution_permis_de_saint_pierre.pdf122.79 Ko

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information