Langue

Gaz de couche : nouvel avatar des masseurs de roche…

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Date de publication: 
Lundi, 9 Septembre, 2013
Par: 
Collectif Anti gaz et pétrole de schiste et gaz de couche

Chantier de forage de gaz de couche en LorraineChantier de forage de gaz de couche en LorraineCollectifs non aux pétrole et gaz de schiste et de houille[1] - http://www.nongazdeschiste.fr/

Les collectifs locaux, réunis en coordination nationale à Lille, Nord/Pas-de-Calais, les 7 et 8 septembre 2013, communiquent :

Gaz de couche : nouvel avatar des masseurs de roche…


Les collectifs français opposés aux pétrole et gaz de schiste et de houille réunis en coordination nationale le 7 septembre, à Lille, à l’initiative du "Collectif Houille-ouille-ouille 59/62" ont tenu à mettre en lumière un risque réel jusqu’alors largement méconnu : l’exploitation des gaz de couche.

Contrairement aux gaz de mine, dont l’extraction consiste à récupérer le méthane circulant dans les galeries des anciennes mines de charbon, le gaz de couche requiert, pour son exploitation, les mêmes  techniques extrêmes que les gaz et pétrole de schiste. En effet, si l’exploration des gaz de couche peut être menée sans recours à la fracturation hydraulique, son exploitation rentable rend cette dernière le plus souvent indispensable[2]. Les risques habituellement associés à cette technologie sont d’autant plus importants dans le Nord/Pas-de-Calais et en Lorraine, que les innombrables galeries existantes rendent le sous-sol particulièrement instable et sensible aux séismes.


Déjà commencée en Lorraine (permis "Bleue-Lorraine"), l’exploration des gaz de couche est aussi la cible de permis octroyés, entre autres, dans le Nord/Pas-de-Calais ("Sud-Midi" et "Valenciennois") et de demandes de permis, notamment "Nord-Cambrai" (dont l’instruction vient d’être réactivée) et "Bleue-Lorraine Sud" (57).

Comble du cynisme, l’électricité qui sera produite à partir de gaz de houille (en réalité, des gaz de couche, selon EDF[3]) sera subventionnée par le Conseil Régional de la Lorraine et par la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité), prélevée sur les factures des usagers et censée être consacrée aux énergies renouvelables !

Nous apportons notre soutien total à ceux qui luttent contre les énergies extrêmes et s'exposent à la répression, comme récemment en France à Jouarre (plus de 500 personnes rassemblées le 3 août) et à Nîmes (plus de 1000 personnes, le 30 août), et à travers le monde, que ce soit par le biais d'occupations (Balcombe - Royaume-Uni,  Zurawlow - Pologne, Colette - Canada) ou d'autres mobilisations (Roumanie, Neuquén – Argentine, etc.).

Notre détermination est plus que jamais renforcée par la venue en France de Josh Fox, réalisateur de Gasland, pour présenter son nouveau film Gasland II. Nous annonçons dès à présent une forte mobilisation partout sur le territoire, notamment lors de la journée mondiale "Global Frackdown" du 19 octobre 2013.

Des alternatives aux hydrocarbures existent. Sortons des schémas archaïques et productivistes et de la frénésie extractiviste !

NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE.
NI ICI NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN

Contacts presse

Nord/Pas-de-Calais, Christine Poilly : 06 21 68 30 87

Ile-de-France, Julien Renault : 06 75 60 59 34

Sud-Ouest, Sylviane Baudois: 06 83 20 51 96

Sud-Est, Alain Roubineau : 06 73 94 66 97



[1] Le gaz de houille est le terme générique pour désigner les gaz (méthane) issus du charbon, dont les gaz de mine et les gaz de couche. Pour en savoir plus, voir Gaz de couche dans le Nord/Pas-de-Calais et Gaz de couche en Lorraine

[2] Source : INERIS. Voir « Fracturation hydraulique : les pétroliers jugent qu'il n'y a pas d'alternative »,  Actu Environnement, 19 avril 2013, http://www.actu-environnement.com/ae/news/fracturation-hydraulique-alternatives-gaz-schiste-houille-geothermie-18344.php4

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information