Langue

Gaz de schiste et violences policières à Barton Moss : ça suffit !

Fichiers attachés

Fichier attachéDateTaille
File lo_ambassadeur_uk_pour_violences_barton_moss_24_03_14-2.pdf03/24/14 12:18 am262.17 Ko
Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
Date de publication: 
Lundi, 24 Mars, 2014
Par: 
Les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille"

LETTRE OUVERTE DES COLLECTIFS FRANÇAIS NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE
www.nongazdeschiste.fr 
lE 24 MARS 2014

A l’Attention de Monsieur l’Ambassadeur du Royaume-Uni à Paris
Sir Peter Ricketts
35 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

 

Monsieur  l’Ambassadeur,

Au nom des collectifs français opposés à l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels (gaz et  pétrole de schiste et de houille, entre autres) nous tenons à vous faire part de notre  profonde indignation concernant les  violences policières répétées que subissent des citoyens britanniques à Barton  Moss. 

Lundi dernier,  le 17 mars 2014, une mère de famille de quatre enfants a  été pour la seconde fois arrêtée par la Police du Grand Manchester avec une  brutalité inacceptable face à  une protestation pacifique (1). Ces démonstrations de force sont indignes d’un pays européen. 

Précédemment, une femme enceinte, une enfant de 15 ans, ainsi que des  personnes âgées ont elles aussi, entre autres, été arrêtées sans ménagement.  Plus de cent arrestations et intimidations ont eu lieu sur ce site où la  protestation est continue depuis le début des travaux de forage. Selon la  communauté locale, plus de 80 personnes ont été blessées par la police du Grand  Manchester. C’est inacceptable. Nous tenons donc à manifester notre solidarité avec les personnes victimes de ces violences de la part des forces de l’ordre de votre pays.  

Il est tout à fait légitime que les habitants des villages de Barton Moss, de Balcombe ou Farndon, et les citoyens britanniques qui, à leurs côtés, s’opposent à  l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère, n'acceptent pas les travaux  miniers mettant en danger la qualité de leur eau et leur santé, provoquant la destruction du sol, et la pollution de l’air qu’ils respirent. Ces travaux de forage, qui  s’inscrivent dans une politique énergétique décidée sans concertation avec les  populations, conduit dans votre  pays, comme on peut le constater depuis bientôt un an, à une opposition forte et de longue durée. 

Pouvons-nous accepter que la démocratie soit ainsi bafouée dans un pays européen qui se veut être un modèle pour les nations du monde  entier ? Pouvons-nous accepter en Europe une politique énergétique basée sur le déni de démocratie bafouant les droits élémentaires des citoyens ? Pouvons–nous accepter que les forces de l’ordre  d'une nation soient mises au service de multinationales ? Ce qui se passe dans votre  pays trouve malheureusement déjà un écho en Roumanie. L’Europe est-elle en train de tourner le dos aux principes démocratiques  fondamentaux ?

Même si les États sont souverains en matière de  choix du mix énergétique, il est inacceptable de les voir mettre en place des  politiques énergétiques basées sur le déni de démocratie, le mépris des droits de l’homme, le non respect de la convention d’Aarhus, et finalement la violence étatique contre les citoyens.

C’est pourquoi nous vous demandons avec insistance, Monsieur l’Ambassadeur, d’intervenir au plus vite auprès des autorités gouvernementales du Royaume-Uni pour demander que cessent immédiatement les violences à Barton Moss ainsi que dans tous les lieux où, dans votre magnifique pays, les citoyens défendent  pacifiquement leurs droits contre la mise en œuvre de projets qui utilisent la  fracturation hydraulique et d’autres technologies aux impacts délétères. Nous vous demandons de transmettre au gouvernement britannique notre consternation face à des pratiques indignes d’un pays qui se dit démocratique. 

Sachant pouvoir compter sur votre attention particulière sur ce  sujet sensible, nous vous prions de recevoir, Monsieur l’Ambassadeur, nos respectueuses salutations.

Les Collectifs français "NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille"

NON AUX HYDROCARBURES DE SCHISTE ET DE HOUILLE,
NON AUX ÉNERGIES EXTRÊMES,
NI ICI NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN

Contacts médias :

Françoise Lienhard 09 54 14 53 26
Julien Renault : 06 75 60 59 34
Philippe Pascot : 06 78 08 99 07

Collectifs signataires :

Collectif citoyen Ile-de-France non aux gaz et pétrole de schiste et de houille (75, IDF), Les Dindons de La Farce (France), Collectif Causse Méjean - Gaz de Schiste NON ! (48), Collectif Gaz La Canourgue (48), Collectif GAZPART (02), Collectif Orb-Jaur non au gaz de schiste (34), Collectif du Pays Fertois - non au pétrole de schiste (77), Collectif "Montpellier Littoral contre les gaz, pétrole de schiste!"(34), Collectif Citoyen du Narbonnais Non Gaz et Petrole de Schiste (11) , Collectifs Isérois STOP aux GHRM (38), Collectif Non au Gaz De Schiste Canal Lirou (34), Collectif Garrigue-Vaunage (30), Collectif Piémont cévenol (30), Collectif nonaugazdeschiste roynac (26), Collectif Eco'lectif Dégaze de Gignac et Environs (34), Collectif de vigilance CAMIS'GAZ (30), Collectif du Ceressou (34), Ecolectif degaze Gignac (34), Collectif Stop Pétrole de Schiste Sud (77), Collectif Carmen (02), Collectif de Campagnan (34), Collectif Anti gaz de schiste Anduze (30), Collectif 91 Non au gaz et huile(pétrole)de schiste (91), Collectif des Taupes énérvées, Collectif des 3 vallées Non au gaz et (huile)pétrole de schiste (IDF), Collectif Houille-ouille-ouille (59/62), Collectif citoyen Pézenas, Castelnau de Guers (34), Collectif " Non gaz de schiste" Florac (48), Collectif barjacois - Barjac (30), Collectif "Non au petrole de schiste bocage Gatinais" ( 89,77,45)

NOTES

(1) http://www.salfordstar.com/article.asp?id=2196. Voir photo ci-dessous.

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information