Langue

Gaz et pétrole (huile) de schiste

Gaz et pétrole (huile) de schiste - Tous les contenus

Communiqué COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pétrole de schiste en Ile-de-France : pourquoi le Bassin parisien est-il toujours en danger ?
Communiqué Gaz et pétrole de schiste : François Hollande nous refait le coup de Villeneuve de Berg !
Vidéo Conclusions de l'atelier "gaz et pértole de schiste" au FAME 2012 par Geert de Cock (en anglais)
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
Article de presse La Méditerranée et l’Île-de-France, nouveaux eldorados des pétroliers ?
Communiqué Déclaration de l'axe thématique "Eau et Extractivisme " du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME), Marseille, France, 14,17 mars 2012
Article Eau et Extractivisme au FAME: du Nord au Sud, un modèle, des luttes
Brève Gaz de schiste: la Bulgarie interdit la fracturation hydraulique
Article de presse Québec : Moratoire citoyen - Plus de 20 000 propriétaires disent non à l'industrie gazière
Événement Gaz de schiste : Préparer la riposte ! Contre colloque du 17 janvier - Paris de 16h à 20h
Brève Gaz de schiste en Afrique du Sud : un moratoire sous haute pression !
Communiqué Appel à converger!
Brève Total investit dans l'exploitation gaz de schiste avec un nouvel accord avec Chesapeak dans l'Ohio (Etats-Unis)
Communiqué Le mouvement citoyen des Collectifs contre les gaz et pétrole de Schistes récompensé par une Victoire du Bien Commun
Communiqué Pologne: Opposants au gaz de schiste bloquent conférence internationale « Shale Gas World Europe 2011 »
Brochure Gaz de Schiste - Conférence de J. L. DURVILLE et commentaires
iPaper 23 octobre 2011 - Invitation à inauguration anti gaz de schiste par l'Institut Française de Falsification (IFP)
Événement Evénement : gaz et pétrole de schiste, c'est pas fini -> Mobilisation le 23 octobre en IDF
Communiqué Gaz et pétrole de schiste en France : c'est pas fini...
Événement « Pétrole, huile et gaz de schiste : comment empêcher l’exploitation irresponsable de ces hydrocarbures »

Brèves

L'Assemblée vote l'interdiction d'exploiter les hydrocarbures non conventionnels... un simple effet d'annonce?

Paris - L'Assemblée nationale a entériné mercredi l'interdiction des gaz de schiste, en achevant l'examen en première lecture du projet de réforme du code minier, mais des députés y ont vu un simple "effet d'annonce" en raison du calendrier parlementaire. Avant d'adopter l'ensemble de la proposition de loi socialiste, les députés ont voté l'article qui interdit d'explorer et d'exploiter les hydrocarbures non conventionnels, c'est à dire les huiles et gaz de schiste.

Le gouvernement français accorde trois nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures et prolonge deux autres

Le 21 septembre 2015, les ministres de l’écologie et de l’économie ont octroyé trois nouveaux permis de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux (PERH) : Champfolie (Seine-et-Marne, accordé à Vermilion Energy), de Herbsheim (Bas-Rhin, société Bluebach) et d'Lire la suite »

Documents

Lettre ouverte à Arnaud Montebourg

Information Communiqué
Date de publication: 
Mardi, 28 Janvier, 2014
Par: 
Collectifs français anti gaz et pétrole de schiste et de couche

LETTRE OUVERTE DES COLLECTIFS FRANÇAIS NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE*
À ARNAUD MONTEBOURG
Ministre du Redressement productif

GAZ DE SCHISTE : RÉFLÉCHISSONS ENSEMBLE DE MANIÈRE RÉELLEMENT RAISONNABLE

Le 28 janvier 2014       

Monsieur le Ministre,

C'est avec une grande indignation que nous avons entendu vos propos sur les "gaz de schiste", le 23 janvier dernier sur Europe 1 (1).

Alors que, par ces propos, vous reconnaissez l'existence d'un problème environnemental et affirmez qu' "aux Etats-Unis les dégâts sont très importants", vous préconisez à nouveau la recherche des hydrocarbures dits de schiste dans notre pays, et ce malgré la loi qui interdit l'usage de la fracturation hydraulique. Vous voulez donc que l'on y "réfléchisse ensemble de manière raisonnable". Mais qu'est-ce qui est "raisonnable" pour vous ?
Est-ce raisonnable de vouloir extraire des hydrocarbures en utilisant des techniques dont on sait pertinemment qu'elles impactent inévitablement et irrémédiablement le sous-sol, l'eau, le sol et l'air?
Est-ce raisonnable d'extraire ces hydrocarbures "de la fin des haricots", alors qu'ils impactent très négativement le climat ?
Est-ce raisonnable de faire passer les intérêts des industriels avant ceux des populations qui y perdront leur santé, leur tranquillité, leurs moyens de subsistance, voire leurs droits et libertés élémentaires?
Est-ce raisonnable de faire la sourde oreille à toutes les études médicales, géologiques, hydrologiques, toxicologiques, radiologiques, et même économiques qui montrent qu'à court, voire à moyen terme, les forages utilisant la fracturation hydraulique (ou autres) pour extraire ces hydrocarbures non-conventionnels sont une catastrophe ?