Langue

Gaz et pétrole (huile) de schiste

Gaz et pétrole (huile) de schiste - Tous les contenus

Communiqué Collectif STOP PETROLE DE SCHISTE 77 COMMUNIQUE DE PRESSE du 21 mars 2011
Événement Projection-débat : Gaz-land de Josh-fox - Les vendredis de la Teinturerie
Article de presse Gaz de schiste: dur lendemain de veille pour les entreprises gazières québécoises
Événement Projection Gasland à Pontoise (Utopia)
Vidéo Un Collectif … Milles collectifs anti gaz et pétroles de schiste. Une arme : la diffusion de GASLAND (46mn)
Article Gaz et pétrole de schiste : lettre ouverte à Nathalie (NKM)
Communiqué Communiqué de Presse - Gaz de Schiste : Un risque sanitaire
Vidéo De Villeneuve de Berg à Doue : NO GAZARAN
Communiqué NON AU SACCAGE DE NOS TERRITOIRES ET DE NOS VIES POUR QUELQUES GOUTTES DE PETROLE!
Événement Rassemblement à DOUE (Seine et Marne), SAMEDI 5 MARS 2011 : STOP PETROLE DE SCHISTE
Article de presse Gaz de schiste: et en plus, c'est radioactif !
Vidéo No pasaran ! 20 000 NON aux gaz, pétroles et huiles de schiste à Villeneuve de Berg
Article de presse Gaz de schiste : L’étude québécoise qui éclate la bulle
Communiqué Ile de France : NON AUX GAZ ET PETROLE DE SCHISTE
Vidéo "La facturation hydraulique c'est 99% d'eau et 1% de produits chimiques ..."
iPaper PÉRIMÈTRES DES TITRES MINIERS D’HYDROCARBURES au 1ièr janvier 2010
Petition Gaz et pétrole de schiste ? Non, non, non et non ! Trois pétitions et une cyberaction...
Événement Projection-débat : Gaz-land de Josh-fox
Article de presse Gaz de schiste : révolution énergétique, menace écologique

Brèves

Alliances de recherche française et espagnole dans le domaine de l'énergie

Première rencontre entre ANCRE et ALINNE, les alliances de recherche française et espagnole dans le domaine de l'énergie : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72...

Publication d'une carte mondiale de la profondeur des eaux sous-terraines : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72590.htm

Soutien gouvernemental à la fracturation hydraulique en Espagne

Soutien gouvernemental à la fracturation hydraulique en Espagne : Le conseil des ministres a adopté le 15 mars un projet de loi qui vise, entre autres dispositions, à encadrer les techniques de recherche d'hydrocarbures non conventionnels par fracturation hydraulique en les soumettant aux procédures d'évaluation d'impact environnemental. Ce faisant, le gouvernement comble un certain flou juridique et confirme en parallèle son soutien à l'application de cette technologie en Espagne.

Non au gaz de schiste : plus de 2500 personnes à Nantua pour dire "Non au renouvellement du permis des Moussières"

Plus de 2500 personnes (3000 ?) étaient présentes à Nantua pour dire non au renouvellement du permis de gaz de schiste de Moussières à l'appel des collectifs anti gaz et pétrole de schiste du Rhône-Alpes et du Jura.

Zone à défendre, ici aussi ! Non aux forages ni ici ni ailleurs ... pouvait-on lire sur les banderolles. 

Berlin veut autoriser l'extraction de gaz de schiste, sous conditions

Le gouvernement allemand a prévu d'autoriser l'extraction de gaz de schiste par fracturation hydraulique (fracking) mais sous conditions, selon un document des ministères de l'Economie et de l'Environnement que s'est procuré l'AFP mardi. Le texte prévoit d'interdire le fracking dans les zones d'eaux protégées et de sources minérales, une concession à l'opinion publique allemande qui se méfie de cette technique controversée en raison des risques qu'elle fait peser sur l'environnement, notamment sur les nappes phréatiques.

Documents

Collectif STOP PETROLE DE SCHISTE 77 COMMUNIQUE DE PRESSE du 21 mars 2011

Information Communiqué
Date de publication: 
Jeudi, 21 Avril, 2011
Par: 
Le Collectif Stop Pétrole de Schiste 77

Nous ne pouvons que dénoncer les opérations de désinformation auxquelles se livrent les sociétés Toréador et Hess auprès de la population par voie de prospectus dans le village de Doue ou de pages de publicité dans la presse.  

L'extraction du kérogène (appelé par commodité huile ou pétrole de schiste) intimement lié à la roche-mère à 2 où 3.000 mètres de profondeur n'a rien à voir avec l'extraction traditionnelle de pétrole telle que nous la connaissons dans le Bassin Parisien en général, et en Seine-et-Marne en particulier, depuis une cinquantaine d'années. L'extraction de la catégorie d'hydrocarbure que convoite désormais ces sociétés exige le recours à la fracturation hydraulique mise en oeuvre depuis quelques années notamment en Amérique du Nord où elle a rapidement fait preuve de sa haute dangerosité pour les populations et leur environnement.