Langue

Gaz et pétrole (huile) de schiste

Articles

Extraction "propre" d'hydrocarbures de schiste au Mexique : quand Chimera Energy vend du vent

Date de publication: 
Samedi, 15 Décembre, 2012
Par: 
Nato Guachi - ALDEAH

Face à la mobilisation de plus en plus forte contre les gaz et pétrole de schiste à l'échelle mondiale, les industries extractivistes ne désarment pas. Pour contrer les attaques sur le coût environnemental de l'exploitation de cette énergie fossile, les pétroliers sont bien décidés à user de tous les stratagèmes. Et à jouer leur partition préférée : nous faire prendre des vessies pour des lanternes, en se faisant passer pour les champions de la protection de la nature et de la planète, ni plus ni moins.

Au Mexique, nous apprend le site France 24, la compagnie Chimera Energy (voir article ci-dessous) a entrepris de tester la première expérience d’extraction non-hydraulique, donc sans utilisation d’eau et de produits chimiques allant avec. De quoi faire taire les écologistes et autres opposants ? Sauf que…

Sauf qu’il y a un loup derrière l’apparent miracle pseudo technologique. Un loup qui a pour nom Hélium. Tel est le nom de ce gaz mystère auquel fait référence France 24. En remplaçant l’eau par de l’hélium, Chimera Energy espérait ainsi avoir trouvé la parade miracle pour calmer ces beatnik défenseurs des petits oiseaux et des petites fleurs… Caramba, encore raté !

Graine de révolte au pays du gaz de schiste

Le 6 novembre, le résultat du vote des 80 000 habitants de Longmont (Colorado) a fait moins de bruit que la réélection de Barack Obama. Marquant le début d'une fronde citoyenne contre l'exploitation du gaz de schiste, il pourrait compliquer la stratégie énergétique d'un président qui compte sur les immenses réserves du pays en gaz pour réaliser l'une des promesses phares de sa campagne : l'indépendance énergétique des Etats-Unis en 2020.
Ce jour-là, en même temps que le choix du président, les électeurs de cette cité résidentielle nichée au pied des Rocheuses étaient aussi invités à se prononcer sur une proposition de texte interdisant la fracturation hydraulique (fracking) sur le territoire de la commune.

Energies renouvelables Transition énergétique

nid%3D418%7Ctitle%3D%7Cdesc%3D%7Clink%3Dnode

Le 8 et le 9 septembre 2 012 a eu lieu à Ginestas non loin de Narbonne la coordination nationale des collectifs anti gaz de schistes. Quelques jours plus tard, le 22, à St Chrystol lès Alès eut lieu une manifestation de 3500 personnes rassemblant des opposants du sud de la France aux gaz de schistes. Les discussions dans les deux cas sont allées bon train. Et fréquemment dans ce cas on en arrive aux 'énergies renouvelables' et à la 'transition énergétique' comme la solution aux problèmes épineux qui sont posés ; par les gaz de schistes notamment.

On entend beaucoup parler de cette ...solution. Mais une solution à quoi ? Nous pouvons voir d'un bon œil l'utilisation des énergies qui, en étant renouvelables - en principe ! - 'nous' préservent de l'épuisement des énergies fossiles. 

Gaz et pétrole (huile) de schiste - Tous les contenus

Communiqué COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pétrole de schiste en Ile-de-France : pourquoi le Bassin parisien est-il toujours en danger ?
Communiqué Gaz et pétrole de schiste : François Hollande nous refait le coup de Villeneuve de Berg !
Vidéo Conclusions de l'atelier "gaz et pértole de schiste" au FAME 2012 par Geert de Cock (en anglais)
Article « Eau et Extractivisme » au FAME 2012 [FAL MAG]
Article de presse La Méditerranée et l’Île-de-France, nouveaux eldorados des pétroliers ?
Communiqué Déclaration de l'axe thématique "Eau et Extractivisme " du Forum Alternatif Mondial de l'Eau (FAME), Marseille, France, 14,17 mars 2012
Article Eau et Extractivisme au FAME: du Nord au Sud, un modèle, des luttes
Brève Gaz de schiste: la Bulgarie interdit la fracturation hydraulique
Article de presse Québec : Moratoire citoyen - Plus de 20 000 propriétaires disent non à l'industrie gazière
Événement Gaz de schiste : Préparer la riposte ! Contre colloque du 17 janvier - Paris de 16h à 20h
Brève Gaz de schiste en Afrique du Sud : un moratoire sous haute pression !
Communiqué Appel à converger!
Brève Total investit dans l'exploitation gaz de schiste avec un nouvel accord avec Chesapeak dans l'Ohio (Etats-Unis)
Communiqué Le mouvement citoyen des Collectifs contre les gaz et pétrole de Schistes récompensé par une Victoire du Bien Commun
Communiqué Pologne: Opposants au gaz de schiste bloquent conférence internationale « Shale Gas World Europe 2011 »
Brochure Gaz de Schiste - Conférence de J. L. DURVILLE et commentaires
iPaper 23 octobre 2011 - Invitation à inauguration anti gaz de schiste par l'Institut Française de Falsification (IFP)
Événement Evénement : gaz et pétrole de schiste, c'est pas fini -> Mobilisation le 23 octobre en IDF
Communiqué Gaz et pétrole de schiste en France : c'est pas fini...
Événement « Pétrole, huile et gaz de schiste : comment empêcher l’exploitation irresponsable de ces hydrocarbures »

Brèves

Départementales : les anti-gaz de schiste font pression sur les candidats

À deux mois des élections départementales, le collectif Non au gaz de schiste en Essonne s’immisce dans la campagne. Son but : obtenir l’avis de tous les candidats à cette élection sur l’exploitation du gaz de schiste dans le département. Faute de réponse, le collectif prendra ses responsabilités en proposant lui-même ses propres candidats.

Manifestations contre le gaz de schiste à In-Salah, Tamanrasset et Ouargla Le Sud confirme son veto (Algérie)

A Tamanrasset, plus de 2 000 citoyens issus de plusieurs quartiers ont convergé vers le centre-ville pour marcher ensemble. A Ouargla, les chômeurs ont également improvisé une action de protestation.

Les manifestations contre l’exploitation du gaz de schiste ne cessent de mobiliser au Sud du pays. Une large population a répondu ce jeudi, à l’appel pour une marche pacifique. Selon des sources locales, la marche la plus impressionnante a été observée à In Salah.

Lire la suite »

Moratoire sur la fracturation hydraulique au Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé jeudi qu'il décrétera un moratoire sur les activités de fracturation hydraulique dans la province, comme l'ont fait, à des degrés divers, le Québec, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador.http://www.lapresse.ca/environnement/dossiers/gaz-de-schiste/201412/18/01-4829399-moratoire-sur-la-fracturation-hydraulique-au-nouveau-brunswick.php