Langue

Gaz et pétrole (huile) de schiste

Gaz et pétrole (huile) de schiste - Tous les contenus

Brève Gaz de schiste : l'Etat de New York interdit la fracturation hydraulique
Brève Moratoire sur la fracturation hydraulique au Nouveau-Brunswick
Brève Pas d'exploitation de gaz de shiste au Québec
Brève Le gaz de schiste et l’espionite en Occident
Brève Les anti-gaz de schiste auront leurs candidats aux élections départementales en France (2015)
Brève "Ségolène Martin" refuse de signer les permis de mutation du bassin parisien
Brève La région Ile-de-Franc e "déterminée" contre les hydrocarbures de schiste - Lagazette.fr
Brève Le Parc du Luberon rejette un projet de prospection d'hydrocarbures
Communiqué Lettre Ouverte à S.Royal en réaction à la signature prochaine d’une douzaine de nouveaux permis de recherche d’hydrocarbures
Petition Cyber@ction N° 643 Urgent: relance imminente des permis de recherche du gaz de shiste
Vidéo Documentaire : La tentation du schiste
Événement Projection du documentaire "Terre de Schiste"
Communiqué Gaz de schiste et violences policières à Barton Moss : ça suffit !
Brève Pétrole et gaz de schiste : les majors font le pari de l’Argentine
Communiqué Communiqué de presse du réseau euro-maghrébin contre le gaz et le pétrole non-conventionnels et l'extractivisme
Brève Gaz de schiste: Hollande a multiplié les rendez-vous aux Etats-Unis
Communiqué Gestion opaque des effluents du forage de Tritteling-Redlach (Permis Bleue Lorraine) - et accident sur ce forage - Gaz en couche de charbon
Brève La Catalogne interdit la fracturation hydraulique grâce à la réglementation de l’urbanisme !
Article URGENT ! Pétrole de schiste - Concession de La Conquillie - Participez à l'enquête publique avant le 8 février
Vidéo Huile de schiste - concession de la Conquille

Brèves

Total investit dans l'exploitation gaz de schiste avec un nouvel accord avec Chesapeak dans l'Ohio (Etats-Unis)

PARIS (Reuters) - Total a annoncé mardi l'acquisition, pour 700 millions de dollars (539 millions d'euros), d'un quart du capital de gisements de gaz de schiste aux Etats-Unis. Le groupe français étend ainsi à plusieurs gisements situés dans l'Ohio le partenariat noué avec Chesapeake Energy pour l'exploitation de gisements au Texas. Chesapeake se présente comme le deuxième producteur américain de gaz naturel.

Hydrocarbures de schiste : pour de Margerie, pas de problème, la loi est contournable !

Christophe de Margerie a confirmé que nous n’en n’avions pas fini avec les pétroles et gaz de schiste.

2.500 manifestants en soutien aux maires opposés au gaz de schiste

YON, 7 mai 2011 (AFP) - 2.500 personnes se sont rassemblées samedi à Villeneuve-de-Berg (Ardèche) en soutien aux maires ardéchois dont les arrêtés anti-gaz de schiste ont été attaqués au tribunal administratif par l'industriel américain Schuepbach Energy, ont indiqué la préfecture et les organisateurs. "Les citoyens font bloc derrière leurs élus contre les gaz de schis

L’Etat interrompt les recherches de gaz en Suisse

L’Etat interrompt les recherches de gaz Le canton ne renouvellera pas le permis de prospection d’hydrocarbures octroyé en 2008 à une société texane. Enjeux environnementaux.

La zone où prospectait la société Schuepbach Energy LCC couvre la Glâne et une partie de la Gruyère et de la Veveyse.

Documents

Ile de France : NON AUX GAZ ET PETROLE DE SCHISTE

Dans un contexte d’épuisement des ressources fossiles et de croissance continue de la demande d’énergie, l’exploitation des gaz et pétroles de schiste nous est présentée comme garante d’une nouvelle indépendance énergétique. Or, les exploitations actuellement en cours aux Etats-Unis et au Canada démontrent que cette nouvelle « manne » énergétique est extrêmement et durablement polluante : l’air, les sous-sols et les cours d’eau sont contaminés ; les habitants, qui souffrent de graves problèmes de santé, doivent se faire livrer des citernes d’eau potable. A noter que l’exploration comme l’exploitation font appel au même procédé de fracturation hydraulique qui utilise de grandes quantités d’eau et de produits chimiques toxiques.

En France (Sud-Est, Centre-Sud, Sud-Ouest, Ile de France, Nord-Est …), les permis d’exploration - qui donneront lieu à l’exploitation utilisant les mêmes techniques qu’aux Etats-Unis et présentant les mêmes dangers - ont été délivrés dès mars 2010, dans la plus grande discrétion et sans concertation, ni avec les élu(e)s, ni avec des experts indépendants, ni avec les citoyens… Près de 10% du territoire français est d’ores et déjà concerné et l’Ile de France est une des régions en ligne de mire.