Langue

Mines : comment Montebourg a imposé son filon

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email
LAURE BRETTON 9 MARS 2014 À 22:20 (MIS À JOUR : 10 MARS 2014 À 10:14)
RÉCITLe ministre du Redressement productif a accéléré l'annonce de la création de la Compagnie nationale des mines de France alors que Matignon n'avait pas rendu tous les arbitrages.
Arnaud Montebourg ne change pas. En annonçant en février la «renaissance» d’une «Compagnie nationale des mines de France» (lire notre supplément EcoFutur de ce lundi), le ministre du Redressement productif a succombé à deux de ses péchés mignons préférés depuis le début du quinquennat : marcher sur les pieds de Matignon et poser de nouveaux jalons sur la voie d’une exploitation des gaz de schiste en France.

Autres langues

Pays

Organisations

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.
Refresh Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information