Langue

NDDL : le tribunal ordonne l’expulsion immédiate de la ferme de Bellevue

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by email

La ferme de Bellevue, occupée depuis fin janvier par les paysans et opposants à l’aéroport, a été jugée expulsable immédiatement par le tribunal d’instance de Saint-Nazaire. Cette ferme dont le sort devait être tranché le 20 février  se trouve à l’ouest de la ZAD et est en parfait état de conservation. Les occupants paysans de la ferme appellent à une mobilisation immédiate et rapide aux abords de la ferme. L’ACIPA appelle à se mobiliser tout de suite « et au moins jusque demain midi » alors même que 80 fourgons de CRS supplémentaires viennent de rejoindre la capitale Bretonne.

[...]

Avec ses 125 hectares de terre dont la remise en culture est prévue dès que possible par les paysans, la ferme est un enjeu clé pour l’approvisionnement des occupants de l’aire prévue pour le projet d’aéroport. Pour leur part, les paysans sont déterminés à défendre la ferme « notre détermination est là, et elle est intacte. Nous appelons à la mobilisation et à la vigilance autour de la ferme de Bellevue« .

L’ACIPA appelle les comités de soutien les plus proches de Notre Dame des Landes  à venir jusqu’à la ferme de Bellevue. « Les comités de soutien plus éloignés sont invités à intervenir auprès des instances du PS de leur département pour empêcher la destruction de la ferme de Bellevue« .

Source externe

Commentaires

 

Commenter le contenu (Soumis à modération)

Le contenu de ce champ est gardé secret et ne sera pas montré publiquement.

La newsletter de Aldeah.org

S'abonnez au bulletin d'information