Soutenu par Macron, Attali et Juppé, un minier russe s’apprête à saccager la forêt guyanaise