Langue

Résistances

Brèves

Votation populaire à Temacapulín, Jalisco (Mexique): 99% pour le “Non au barrage El Zapotillo”

Après la troisième rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliés, lors de la votation populaire qui a lieu le 7 et le 8 Janvier derniers, la mention "Non au barrage el Zapotillo" obtient 99% des voix. Le projet de construction du barrage el Zapotillo initié en 2005 par les Gouvernements fédéral et étatique de Jalisco et Guanajuato, à travers de la Commission nationale de l’eau (CONAGUA) et les Commissions étatiques de l’eau (CEA) de Jalisco et Guanajuato, aurait pour conséquences de détruire le cours naturel de la rivière Verde, menaçant d’inonder les communautés de Temacapulín, Acasico et Palmarejo où habitent 1000 personnes. Ces dernières verraient leurs droits bafoués et seraient déplacées, devant abandonner leur village, leur patrimoine familial, historique et culturel, ainsi que les 4816 hectares de terres fertiles desquelles elles dépendent.

Lire la suite »

Costa Rica se déclare territoire intérdit aux mines de métaux à ciel ouvert

Mardi dernier, à l'issue du second et dernier débat autour de ce thème, le Congrès de Costa Rica a approuvé à l'unanimité la réforme légale qui déclarera le pays comme « une nation libre de l'industrie minière d'extraction des métaux à ciel ouvert ». Lire la suite »
Source externe

Documents

Journée mondiale contre les mines à ciel ouvert

Dates et lieu de l'évenement
Lieu: 
Ambasse du Canada
Date(s) de l'événement: 
Me, 22/07/2009 (Toute la journée)
Toutes les mines à ciel ouvert ont recours à des procédés industriels qui entraînent la destruction et l'épuisement des écosystèmes de la planète. La destruction des forêts, l'épuisement des sols, la contamination des cours d'eau et des puits, la division des communautés, les pots-de-vin pour les fonctionnaires du gouvernement, les menaces, le chantage et la violation et droits de la personne font partie des activités routines de l'industrie minière à travers le monde.

L'histoire de l'inustrie minière au Mexique est longue. La richesse en ressources naturelles fut l'une des principales raisons derrière la conquête du XVIe siècle. Comme était le cas avec les autres terres autochtones du monde, l'extraction minière était très importante pour les colons mais pour les communautés affectées elle représentait le travail forcé, la mort, la destruction environnementale et l'appauvrissement.